Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Can2008 : Les lions indomptables dans le dernier carré

Camfoot.com

Des héroïques Lions indomptables ont obtenu leur ticket des demi finales de la Coupe d’Afrique des Nations en venant à bout d’une vaillante équipe de Tunisie sur le score de 3 buts à 2. Stéphane Mbia, élu homme du match par la confédération africaine de football, a inscrit le but de victoire pendant les premières minutes de la prolongation. Les lions indomptables feront face au pays organisateur ce jeudi pour l’obtention de l’un des deux tickets de la grande finale.

Le 5 février 2008
commentaires

Diaporama images

Pour le quatrième match des lions indomptables dans cette compétition, le sélectionneur national, Otto Pfister a une fois remanié son équipe.

Jean II Makoun et Stéphane Mbia, tout comme Idrissou Mohamadou ont réintégré l’alignement de départ. Compte tenu du grand gabarit des défenseurs tunisiens, Idrissou a été associé à Samuel Eto’o en attaque.

En défense, Otto Pfister a prôné la stabilité avec la paire Bikey et Song dans l’axe, Atouba, un temps incertain, a retrouvé son ôté gauche alors que Njitap était aligné à droite.

Fan club... Idrissou
Sortie des Équipes

Cette équipe va bien démarrer la partie. Pendant les quinze premières minutes, les lions indomptables sont partout. Mais il faut attendre la 21e minute pour voir la domination se concrétiser en but. Un centre parfait de Alex Song sur une montée de Timothée Atouba, Stephane Mbia place une tête salvatrice et ouvre le score. La Tunisie accuse le coup et recule. Le Cameroun va gagner la bataille du milieu de terrain. Quatre minutes après le premier, les Lions vont une fois de plus inscrire un autre but. Suite à une faute dans les 30 mètres, le spécialiste des balles arrêtées des lions indomptables, Geremi Njitap, ne va laisser aucune chance au portier Kasraoui. Le Cameroun mène par 2 buts 0. On croit alors que ce sera une ballade de santé pour l’équipe du Cameroun, mais c’était sans compter avec les Tunisiens très bien organisés au milieu de terrain et poussés par les supporters Ghanéens qui visiblement ne souhaitaient pas que les Blacks Stars croisent les lions indomptables.

Les vingt dernières minutes de la première mi-temps vont être difficiles pour les lions qui ont visiblement de la difficulté à se remobiliser. N’eut été de la grande classe du gardien Idriss Carlos Kameni, la Tunisie aurait connu une autre fin. Par trois reprises le portier de l’Espanyol de Barcelone va gagner les duels devant les attaquants. Mais à la 35e minute, Kameni ne pourra rien devant le magnifique coup franc de Ben Saada qui réduit le score de moitié. Malgré la pression des Tunisiens, les deux équipes vont regagner les vestiaires sur ce score de 2 buts à 1

Le but de Stéphan Mbia

Une seconde manche catastrophique

Le ministre des sports et de l’éducation physique Augustin Edjoa et Roger Milla vont descendre dans les vestiaires pour galvaniser les joueurs. Otto Pfister qui a vu son équipe cafouiller pendant la première partie va également remobiliser les troupes. Mais la deuxième manche sera à l’image de la fin de la première. Au fur et a mesure que le match avance en seconde manche le doute s’installe dans le camp des Camerounais. La défense inquiète et Otto Pfister étonne par ses choix. Achille Emana qui était pourtant bon dans la partie sera remplacé par Joël Epalle et Jean II Makoun très mal utilisé dans ce match va céder sa place à Gilles Augustin Binya. Tous ces changements n’apporteront pas grand chose dans le jeu et les lions indomptables continuent à reculer. A la 85e minute, l’avant centre Chikhaoui est à la conclusion d’une belle action collective. Le temps réglementaire interviendra sur ce score de deux buts partout.

Le temps additionnel va permettre au Cameroun de montrer un autre visage, celui d’une équipe solidaire et conquérante. A la 3e minute des prolongations, suite à la longue touche sur la droite, Stéphane Mbia recevra un ballon de Joël Epalle et d’une reprise étonnante, va battre le portier tunisien.

Les Lions sont de retour.

Le Ghana au menu des demi finales

Ce but inscrit par Stéphane Mbia va assommer les tunisiens qui ne trouveront pas les ressources nécessaires pour revenir au score. Le Cameroun décroche ainsi son ticket pour le dernier carré de la plus prestigieuse compétition africaine. L’adversaire des demi finales n’est autre que le pays organisateur qui comptera certainement sur le douzième joueur. Cependant le Cameroun est habitué à jouer dans des arènes austères et les Ghanéens qui supportaient la Tunisie ce soir ont certainement compris.

Les lions indomptables quittent Tamale ce mardi à 14 heures à bord d’un vol spécial pour Accra.

Guy Nsigué à Tamale

Fiche Technique

Cameroun - Tunie : 3-2

- Stade : Tamale Sports Stadium
- Spectateurs : 7000
- Temps : 120’
- Climat : Doux (favorable)

- Officiels : Ac : Coulibaly Koman (Mali), A1 : Chichenga Kenneth ( Zambie), A2 : Ogbamariam (Eritrea), A4 : Sowe Modou ( Gambia), Commissaire : Ahmad ( Madagascar), Inspecteur des arbitres : Frank Valdemarca (Zimbabwe)

- Avertissements : Nafti (15’) pour la Tunisie, Atouba (79’)
- Expulsions : RAS

- Buteurs : Mbia ( 21’, 93’), Njitap ( 26’) pour le Cameroun, Ben Saada ( 35’), Chikhaoui ( 85’) pour la Tunisie

- Meilleurs joueurs : Mbia et Kameni pour les lions, Ben Saada et Mnari pour les Aigles de Carthages

- Équipes :

Les Lions Indomptables de Cameroun
  • Cameroun : 1-Kameni, 4-Song (cap), 5-Atouba ( 3-Tchato, 109’), 8-Njitap, 9-Eto’o, 10-Emana ( 14-Epalle, 60’), 11-Makoun ( 2-Binya, 65’), 15-Song Bilong. Réservistes : 19-Nguemo, 16-Souleymanou, 18-Tomou, 20-Essola, 21-Job, 22-Mbarga. Coach. Otto Pfister.
Les Aigles de Carthage de Tunisie
  • Tunisie : 1-Kasraoui, 3-Hagui ( 13-Frej, 40’), 5-El Bekri, 6-Falhi, 7-Ben saada, 8-Nafti ( 17-Jeema, 68’), 9-Chikhaoui, 11-Dos Santos( 23-Chemiti, 87’), 12-Mnari, 15-Jaidi (cap), 21-Traoui. Reserves : 2-Ghezal, 4-Abdi Wissem, 10-Zaiem, 14-Zouaghi, 16-Mathlouthi, 17-Jeema, 18-Mikari, 19-Meriah, 20-Ben Dhifallah, 22-Nefzi. Coach : Roger Lemerre.

Réactions

Gustave Samnick

Gustave Samnick : Journaliste : « Je crois qu’on a eu la chance de marquer 2 buts rapidement, ce qui a obligé les Tunisiens à courir derrière le ballon. Ils ont bien joué mais, à la fin ils étaient fatigués. Nous avons eu la chance de marquer un troisième but sur une balle arrêtée, ce qui les a assommés pratiquement. Je reste quand même déçu de la gestion du match par le staff technique. Je ne peux pas comprendre pourquoi il a bouleversé l’équipe type aujourd’hui et pourquoi ces remplacements ont été faits. On reste déçu. Félicitations et on verra contre le Ghana. Je crois aussi qu’il y a un problème en défense. Le jeune Bikey n’arrive pas à s’entendre avec Rigobert Song et Geremi serait plus précieux dans la retransmission du ballon que dans la récupération. Je pense qu’on peut le placer en milieux de terrain et mettre un latéral à sa place.

Le véritable problème pour moi reste la déstabilisation permanente du milieu de terrain. Alors que Mbami et Song Bilong semblaient bien s’entendre au précédent match, le coach nous sert Makoun et Idrissou. Je suppose qu’on l’a mis sur le terrain pour les relances mais, je constate qu’Eto’o a passé la première mi-temps à courir sans ballon. »

François Ngoumou

François Ngoumou : Entraîneur de football : « Il est important de souligner que la vraie compétition a commencé. Je pense sincèrement que les lions indomptables nous ont redonné le goût du football. L’entraîneur a choisi aujourd’hui de renforcer son milieu de terrain. Après la perte de balle, les milieux se regroupaient et parfois on avait 5 joueurs au milieu de terrain. Sur le plan tactique, je pense que Otto Pfister a corrigé les erreurs du passé. L’objectif était clair, ne pas perdre la bataille du milieu de terrain, au niveau de la défense nous avons joué compact. Il faut reconnaître que la Tunisie est une équipe expérimentée, elle a eu deux occasions de but et elle les a concrétisé. Notre équipe a joué en bloc. Nous avons attaqué à onze et on a défendu à onze. Si cette philosophie de jeu est maintenue pour les prochaines échéances, il y lieu d’être optimiste. »

Diaporama images

Stéphane Mbia, l’homme match CAF

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 février 2008 à 20:28, par valon En réponse à : Can2008 : Les lions indomptables dans le dernier carré

    pouvez-vous me dire qui est idrissou et quel est son role au sein de L’equipe nationale ?. personne ne dois en vouloir a Eto’o car je crois il fait de son mieux, mais celui qui est a blamer c’est le coureur au poumons du cheval ( oui je parle bien et bien D’idrissou).Vous savez tout le monde n’est pas appeler a jouer au foot, d’autres peuvent calmement opter pour l’athletisme et je crois c’est le cas d’idrissou.Je m’etonne surtout du fait que le soi-disant entraineur camerounais n’a pas encore eu ä remarque cela .......

    Répondre à ce message

    • Le 6 février 2008 à 17:05, par Robinho En réponse à : Can2008 : Les lions indomptables dans le dernier carré

      Mon frere tu n’es pas seul a te poser cette question. En plus ils sont deux Idrissou et Epalle. Parfois ils sortent des limites du terrain en courant. A dire qu’avec c’est 2 la le Camer joue 9 contre 11. Et contre la Ghana ils vont encore être alignés. J’ai pitie d’eto’o qui joue en compagnie de ses deux moutons. Dire qu’on va leur remettre 73 millions si on gagne !! C’est tres injuste.

      J’espère que Mbami va joue ce match, il a bien joue les deux premiers avec en prime un caviar pour eto’o. Je crois que Makoun est HS cette CAN il ne faut pas forcer ! Si Song n’aime pas Mbami c son pb. Job aussi doit jouer. Si on veut le physique, que Toumou joue alors mais de grâce pas idrissou ou Epalle.

      Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon