Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2008 : Le sprint final est lancé
Après deux matchs par équipe, bien qu’encore incertaines, les combinaisons des quarts de finales commencent à se dessiner.

Camfoot.com

Une équipe qualifiée pour le second tour, et trois éliminées. Telles sont les certitudes que l’on a à l’entame des matchs couperets de la troisième journée dans chaque poule. Sur l’identité de ces quatre équipes, pas de surprise.

Le 28 janvier 2008
commentaires

En sa qualité d’unique équipe assurée de disputer le second tour, la Cote d’ivoire de Didier Drogba assume bien son statut de favori de la compétition. Les Eléphants ont remporté leurs deux premiers matchs de poule sans véritable difficulté. Trop volumineux pour ses adversaires, la dernière sortie du pachyderme ivoirien ne servira qu’à conforter la première place du groupe, afin d’éviter le cas échéant le Ghana pays organisateur.

Les trois équipes éliminées (Namibie, Bénin, Soudan) sont également celles que l’on attendait. Pour les « Brave Warriors » Namibien, le courage n’aura pas été suffisant face à des équipes plus expérimentées. Les « Ecureuils » béninois se sont montrés trop légers face aux rapaces du groupe et surtout devant l’énorme éléphant ivoirien. Enfin malgré ses crocs et ses bonnes dispositions, le « Crocodile » soudanais nage encore en plein réapprentissage de la CAN après une longue absence. Ces formations ont écopées des plus lourdes défaites de la compétition. Les derniers matchs seront pour elles l’occasion d’essayer de sauver la face dans un dernier baroud d’honneur.

La compétition reste donc ouverte pour les autres équipes. Dans le groupe D, celui dit de la mort, toutes les équipes peuvent encore accéder en quart de finales, malgré le léger avantage de l’Angola. Dans les groupes A et C, chacune des deux places se joueront entre trois équipes. Malgré leur victoire en deux sorties, le Ghana et l’Egypte ne sont pas mathématiquement assurés d’être présents au second tour. Mais les deux équipes y sont presque, un nul suffisant à leur bonheur. Cependant, la situation pourrait se compliquer en cas de défaite, compte tenu du fait que la Guinée et le Cameroun se sont brillamment relancés lors de leurs deuxièmes sorties. Une victoire de ces équipes et dans ces groupes, la qualification pourrait même se jouer à peu de chose. En effet, une égalité aux points est possible entre les trois équipes en compétition dans chaque groupe (Ghana, Guinée, et Maroc dans la poule A, et Cameroun, Egypte, Zambie dans la poule C). Dans ce cas, il faudra sortir les calculettes pour déterminer les équipes qualifiées. Dans le groupe B, la dernière place qualificative se jouera entre Aigles. Entre ceux du Mali et ceux du Nigeria, les premiers partent avec un léger avantage. Un match nul face à la Cote d’ivoire déjà qualifiées comblerait les Maliens. Il faut dire que les Aigles nigérians volent bien bas durant cette édition de la CAN. L’équipe nous a habituées à beaucoup mieux, avec 12 podiums en 14 participations. Avec toujours aucun but inscrit dans la compétition, le Nigeria est l’une des principales déceptions. L’équipe n’a plus son destin en main. Même une victoire presque certaine face au Bénin ne lui garantit pas une place en quart de finales. En fait, le Nigeria jouera son dernier match avec les oreilles du coté de Sekondi où se jouera Mali- Côte d’ivoire.

Au total, les deuxièmes matchs ont permis à certaines équipes comme le Cameroun et la Guinée de se relancer. A l’inverse, d’autres comme le Maroc et la Zambie se sont compliquées la tâche, mais gardent espoir. Cet espoir, la Namibie, le Soudan et le Bénin n’en ont plus. Mais en ont-elles réellement eu au regard de leur position de petit poucet ? Le sprint final est lancé. Pour les équipes encore en compétition, il ne faudra pas faire de calcul lors de la dernière journée, car seule une victoire permettra de continuer l’aventure. Aussi, l’on s’attend une fois de plus à voir beaucoup de buts dans cette CAN, qui est partie pour être l’une des plus prolifiques de l’histoire.

Steve LIBAM


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon