Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun-Zambie : Otto Pfister apprête des changements
On s’achemine vers un réaménagement sur toutes les lignes...

Camfoot.com

Malgré le faux match de mardi dernier contre l’Égypte, l’équipe nationale du Cameroun continue de faire recette à Kumasi. On a pu le constater jeudi après-midi au Westley College. La séance d’entrainement a été très courue.

Le 25 janvier 2008
commentaires

Voir diaporama images

En dehors de la présence des fans des lions, on a noté celle des hauts responsables de la délégation Camerounaise ici au Ghana au rang desquelles, le ministre des sports et de l’éducation physique Augustin Edjoa, le président de la Fecafoot Iya Mohammed, le président du comite national Olympique et sportif Camerounais Kalkaba Malboum, l’ambassadeur itinérant Roger Albert Milla. Après le traditionnel échauffement dirigé par le coach adjoint Gweha Ikouam Fils, Otto Pfister a fait jouer ses poulains en trois touches de balle sur une moitié de terrain. Un exercice qui a permis de voir à l’œuvre le jeune Song Bilong qui ne cesse d’impressionner. Otto Pfister qui a visiblement bien organisé sa séance a ensuite laissé son adjoint avec une partie de l’équipe sur une moitié de stade avant de se retirer sur une autre partie avec une première vague de joueurs.

Le président Iya de la Fecafoot et ses collaborateurs aux couleurs de Orange, sponsor officiel des Lions Indomptables
Le gardien Souleymanou était au four pendant les entrainements de ce jeudi. Ici se relevant avec l’aide de Bikey et le préparateur physique

Le onze entrant se dégage

Il s’est agit dans un premier temps de Geremi Njitap, Rigobert Song, Souleymanou, Gilles Augustin Binya, Atouba, Song Bilong Alexandre, Modeste Mbami, Achille Emana. Quinze minutes ont suffit à l’allemand pour les voir à l’œuvre avant de faire appel à un autre groupe, tout ceci non sans prendre les notes dans un calepin qu’il tenait en main. Le deuxième groupe était constitué de Stéphane Mbia, Joël Epalle, Jean II Makoun, Idrissou Mohamadou, Landry Nguemo, Tchato Bill, Essola Tchamba et Benoit Angbwa. C’est après cette autre phase que le technicien allemand s‘est résolu à organiser un « deux camp », où semble se dégager ce qu’on peut appeler de probable onze entrant de samedi prochain contre la Zambie.

On constate à priori que Souleymanou est en ce moment dans les bonnes grâces du coach, Kameni ayant été indexé dans la contre performance de mardi dernier. En défense, Atouba devrait conserver son poste sur le flanc gauche de la défense, Augustin Binya le joueur de Benfica de Lisbonne serait utilisé comme arrière droit à la place de Geremi Njitap qui montera d’un cran au niveau du milieu de terrain. L’axe central de la défense devra rester le même avec Rigobert Song et Stéphane Bikey Amougou.

Dans l’entrejeu où on a observé le plus de problème en première mi-temps face à l’Égypte, Otto Pfister serait enclin à faire le ménage. Modeste Mbami et Alexandre Song Bilong à la récupération, Njitap et Achille Emana à la baguette. En attaque, Idrissou Mohamadou pourrait céder sa place à Joseph Désiré Job très en verve lors de cette séance d’entrainement.

Gilles Binya heureux de recevoir les encouragements de son ex président, Essomba Eyenga du Tkc
Alexandre Song balle au pied aux entraînements ce jeudi

C’est donc cette équipe que Otto Pfister a opposé au reste du groupe dans un match qui s’est solde par le score de un but à zéro en faveur des probables titulaires (but de Joseph Désiré Job). Le coach des lions va certainement mettre à profit la séance de ce vendredi, qui ne sera pas ouvert au public, pour mettre la dernière main à la patte. Connaissant le fin limier qu’est Otto Pfister, il n’est pas exclu que des modifications soient apportées dans ce dispositif.

Pour la petite histoire, à la fin de la séance, le coach des lions est allé directement prendre sa place dans le bus, refusant systématiquement de s’adresser à la presse. Il a d’ailleurs soumis ses joueurs au même régime jusqu’au match de samedi contre la Zambie au Baba Yara Sports Stadium. Ces mesures ont été prises au lendemain de la cinglante défaite contre les Pharaons.

Guy Nsigue à Kumasi

Voir diaporama images


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon