Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun-Egypte : Les lions sont prêts à rugir

Camfoot.com

A quelques heures de la finale de la 26e édition de la coupe d’Afrique des nations Ghana 2008, c’est la sérénite dans la tanière. Les lions l’ont demontré au cours de la conférence de presse qui a eu lieu samedi après-midi à la salle des conférences du Novotel d’Accra.

Le 10 février 2008
commentaires

Les lions indomptables du Cameroun ont rendez-vous avec l’histoire ce dimanche au Ohene Djan Sports Stadium d’Accra. L’équipe nationale du Cameroun va croiser pour la deuxième fois de son histoire les pharaons d’Egypte en finale de la coupe du Cameroun. La premiere finale entre les deux équipes remontent à 1986 au Caire. Ce jour là, l’Egypte avait arraché le trophée à l’épreuve des tirs au buts. Et l’histoire nous apprend d’ailleurs que les confrontations entre les deux nations ont souvent tourné en faveur des pharaons. Dans le Camp Camerounais on est conscient de cet état de chose, mais on entend renverser la tendance. « Demain, nous allons casser cette série qui veut que l’Egypte batte toujours le Cameroun, parce que demain c’est un nouveau match » ; argue Otto Pfister.

L’unique séance d’entrainement de la journée a eu lieu à 11 h sur l’aire de jeu du stade militaire d’Accra. Alexandre Song Bilong, le joueur d’Arsenal était le seul absent à l’entrainement. L’une des révélations coté Camerounais de cette compétition a du mal à se remettre d’un tacle trop appuyé de Michael Essien lors des demi-finales. Malgré l’absence du pensionaire du championnat anglais à l’entrainement ce samedi, Guillaume Atchou le responsable de l’encadrement médical des lions indomptables rassure : « Alexandre Song Bilong a eu une contusion au niveau du genou, mais je peux vous assurer que nous avons fait les tests et il est apte pour jouer demain. C’est vrai qu’il ne s’est pas entrainé aujourd’hui, parce que nous lui avons demander de recupérer ». Il faut noter que même si Alexandre Song Bilong ne s’est pas entrainé avec ses camarades, il a eu un travail spécifique avec le Dr Joachim Shubert. L’entrainement de ce samedi matin était plutot léger, Otto Pfister n’a pas voulu laisser voir la stratégie qu’il compte mettre en place contre les Pharaons demain au Ohene Djan Sports Stadium. Dans les gradins du stade militaire du Caire les émissaires de Hassan Chehata le coach de l’Egypte observent attentivement la séance d’entrainement dirigée par l’allemand du banc du touche des lions indomptables. Cette séance d’entrainement était également l’occasion des retrouvailles entre Otto Pfister et Nii Lamptey, l’ancien international Ghaneen. Avec Otto Pfister ils se sont souvenus des bons moments avec l’équipe cadette du Ghana à la coupe du monde de la catégorie en 1991.

La conférence de presse de l’après midi a permis de réiterer la détermination des lions à battre les Pharaons dimanche. Rigobert Song Bahanag, Idriss Carlos Kameni, Otto Pfister, Aboubakar Alim Konaté de la Fédération Camerounaise de Football, Guillaume Atchou et Samuel Ngondi Eboa directeur de la communication à Orange Cameroun étaient présents. Otto Pfister pendant l’exercice avec la presse a rassuré les fans des lions sur le remplacement de Stéphane Bikey qui a écopé d’un carton jaune lors du dernier match des lions. Le Capitaine Rigobert Song Bahanag a assuré que ses camarades et lui n’ont jamais douté depuis le début de la compétition ; même la défaite du premier match n’a jamais, selon lui, entamé le moral de la troupe.

Samuel Ngondi Eboa, le responsable de Orange Cameroun, sponsor officiel des Lions indomptables, a promis à chaque joueur au nom du directeur genéral de Orange Cameroun, Philippe Lucxey un telphone multi media dernier cri ainsi qu’un crédit de teléphone d’un montant d’un million de franc cfa.

Dans la nuit, aux environs de 21h, c’etait au tour de Paul Atanga Nji, chargé de mission à la présidence de la République et representant du chef de l’etat de s’adresser aux joueurs. Le haut fonctionnaire a demandé aux joueurs de perpétrer la tradition qui veut que chaque fois que le Cameroun gagne le pays organisateur il ramène le trophée à la maison. Il a donc souhaité que les lions indomptables, à l’occasion de la fête de la jeunesse, offre comme cadeau au chef de l’État le beau trophée de la coupe d’Afrique des nations.

Un avion spécial (qui s’est déjà posé à l’aéroport d’Accra) ramènera la délégation Camerounaise au pays avec, si Dieu le veut, le trophée de Champion Africain et le cinquième sacre du cameroun en coupe d’Afrique des nations.

Guy Nsigué à Accra


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon