Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2006

Les coulisses de la CAN2006

Camfoot.com

L’hôtel dans lequel logeait l’équipe du Nigeria à Alexandrie a été cambriolé par des inconnus qui n’ont pas manqué d’emporter avec eux plusieurs trésors. Wilson Oruma s’est vu délesté de 6000 dollars US. Aiyenugba (gardien remplaçant) a perdu 2500 dollars US, et plusieurs autres joueurs ont vu disparaître leur téléphone portable, et équipements sportifs. L’affaire a été portée auprès de la police et elle suit actuellement son cours.

Le 9 février 2006
commentaires

À seulement 24 heures de la finale de la 25e édition de la CAN2006, il est presque impossible aux nombreux supporters égyptiens qui tiennent à tout prix à vivre cette finale. Les tickets qui ont été mis en vente il y a 48 heures, créent de l’hystérie. Les prix de mise en vente connaissent des augmentations vertigineuses au « black market » (marché noir). Ceux prévus à 30 livres égyptiennes, soit l’équivalent de 4.58 euros ont doublé de prix, se vendant à 60 livres soit 9,16 euros. Quand on pense qu’antérieurement, certaines finales se sont jouées à guichet ouvert, on risque de féliciter l’Égypte qui s’est rendue en finale. Au point de vue rentabilité, la CAF ne pouvait espérer mieux.

Les égyptiens vont à la chasse au trésor ; les billets de la finale

Trésor Lua-Lua a perdu son fils pendant cette CAN. Le capitaine de l’équipe de la RDC a déclaré après l’annonce qu’il a découvert combien de fois il est aimé par les amoureux du football après les multiples cartes de condoléances qui lui ont été adressées.

Les pharaons d’Égypte joueront sans leur attaquant vedette Mido en finale vendredi prochain contre la Côte d’Ivoire. L’enfant terrible, le chouchou du public jusqu’au match des demi-finales contre le Sénégal a traité son entraîneur d’« âne » parce qu’il a demandé sa sortie pendant cette rencontre. Il a été frappé d’une sanction de 6 mois par la Fédération égyptienne de Football. Suspension somme toute logique, sans aucune comparaison avec celle qui frappe Pierre Womé Nlend des Lions Indomptables.

Elvis TIAGUE, Le Caire


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 février 2006 à 13:16, par medan En réponse à : > Les coulisses de la CAN2006

    chers journalistes de mes fesses.
    Arretez de pleurer nous sommes éliminés.Ce n’est pas la fin du monde.Dans une compétion,il faut s’attendre à tout.Nnous ne sommes pas les seuls perdants 15 pays le sont aussi.Pleurnicher comme des gamins ne vous crédite pas.Votre ingratitude manifeste est à déplorer.Vous n’etes pas les seuls camerounais.Une victoire n’aurait pas changé la vie de 15 millions de camerounais.D’après tout c’est un jeu.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon