Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

interview
Georges Onana : ’’Tout le monde se porte bien’’
Le Kiné des Lions Indomptables...

Camfoot.com

Le Kiné de l’équipe nationale du Cameroun revient sur le cas du joueur Timothé Atouba, il s’attarde aussi sur le bilan de santé de tout le groupe. « Le groupe se porte bien, nous avons relevé quelques cas de grippe que nous avons vite maîtrisés. »

Le 25 janvier 2006
commentaires

Camfoot.com : Nous avons revu à l’entraînement ce matin Timothé Atouba, est-ce qu’on peut revenir sur le mal dont souffrait ce joueur ?

Georges Onana : Atouba avait eu une élongation du ligament collatéral du genou droit. C’était juste une élongation de grade un, c’est-à-dire que ce n’était pas quelque chose de sérieux. Nous l’avons traité en procédant aux techniques de massage moderne. Il s’en est remis et je puis affirmer qu’il est en forme.

Camfoot.com : Cela qui signifie qu’il peut jouer demain contre le Togo ?

Georges Onana : Il est prêt pour jouer demain. Il y’a pas de problème. Cela dépend maintenant de l’entraîneur, mais en ce qui concerne son bobo, cela ne peut pas l’empêcher de jouer. Vous l’avez vous-même vu évoluer à l’entraînement, c’était sans réserve.

Camfoot.com : Pour le reste du groupe quel est le bilan de santé ?

Georges Onana : Le groupe se porte bien. Nous avons relevé quelques cas de grippe que nous avons vite maîtrisés. Du point de vue technopathique, c’est-à-dire des blessures sportives, nous n’en avons pas de sérieuses.

Camfoot.com : Est-ce qu’il y a eu quelques cas qui ont sollicité votre intervention ?

Georges Onana : Nous avons eu des cas qui ont nécessité notre intervention comme celui de Boya Pierre qui a failli faire un panaris au niveau du gros orteil droit, toute l’équipe médicale l’a pris en charge et aujourd’hui, tout cela relève du passé.

Geoges Onana, un des Kinésithérapeutes des Lions indomptables

Camfoot.com : Comment l’encadrement médical organise son travail à cette Can ?

Georges Onana : Généralement quand nous partons de l’entraînement, à partir de 16h nous ouvrons et nous recevons les joueurs à leur demande, mais à partir de 21 h, nous procédons aux consultations systématiques c’est-à-dire que nous faisons le tour des chambres pour voir tout le monde.

Camfoot.com : Est-ce que vous avez le matériel de travail adéquat pour toute sorte d’intervention au cours de cette compétition ?

Georges Onana : Nous avons le matériel de travail adéquat. Je puis vous assurer que le ministre à tout fait pour qu’on ait le matériel. On l’a revu parce qu’à un moment donné comme ce sont des consommables, il y avait des choses qui tendaient déjà vers la rupture.Il a renforcé le budget. Au moment où je vous parle, un de nos professeurs est entrain d’aller s’approvisionner encore.

Camfoot.com : Au niveau du Cameroun ?

Georges Onana : Non, ici sur place au Caire. On ne pouvait pas tout amener du Cameroun. Vous savez que l’équipe médicale, c’est comme une armée toujours en retard d’une guerre, c’est-à-dire qu’il y a des choses qu’on ne peut pas prévoir, mais qui surviennent. C’est là où on voit l’efficacité de l’équipe, c’est-à-dire la promptitude à s’adapter à des situations nouvelles et c’est ce que nous nous efforçons de faire.

Propos recueillis par Guy Nsigué au Caire


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon