Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2006

Égypte 2006 : Rien ne va plus

Deux matchs de 1/4 de finale dès ce vendredi...

Camfoot.com

La 25e édition de la Coupe d’Afrique des Nations entre dans sa deuxième phase ce vendredi. L’étape des quarts de finale, avec quatre affiches s’annonce pour le moins explosive. Déjà ce vendredi, l’on suivra les duels entre Guinéens et Sénégalais d’une part, et Égyptiens contre Congolais d’autre part.

Le 3 février 2006
commentaires

Le Sénégal s’est certainement remis de la mauvaise passe de la 3e journée du premier tour. Alors qu’elle menait au score sur le Nigeria, elle s’est vue rattrapée puis battue (1-2) par une impératrice formation du Nigeria. Malgré tout, les Lions de la Teranga obtinrent leur qualification pour les quarts de finale qui se joueront dès ce vendredi, au Alex Coastguards Stadium d’Alexandrie.

Henri Camara et ses coéquipiers tenteront d’en découdre avec la Guinée, qui s’avère être la révélation de ce premier tour de la CAN égyptienne. Vainqueur de toutes ses rencontres, au même titre que le Cameroun et le Nigeria, le capitaine Dianbobo Baldé et ses coéquipiers ont de quoi inquiéter le Sénégal, et poursuivre leur brillante marche en avant. Le rêve, s’il est permis, est de faire oublier le titre raté de justesse en 1976. Un match à suivre à partir de 15 heures locales.

Ce même vendredi, le match le plus attendu est celui qui oppose au stade du Caire l’équipe locale, l’Égypte, à la RDC. Sur le papier, les Pharaons partent favoris, ce d’autant que la sérénité n’est pas de mise chez les poulains de Claude Leroy, qui ne seraient pas au bout d’une grève pour primes impayées. Plus inquiétant, la Rdc sera privée des services de Trésor Mputu, et des défenseurs Félicien Kabundi et Gladys Bokese, tous suspendus par la Caf.

L’entraîneur des Pharaons ne compte pas prendre ce match à la légère. « Tout le monde nous donne vainqueur dans ce quart de finale ; cet excès de confiance et d’enthousiasme peut se retourner contre nous », se ressaisit Hassan Shehata, qui ne devrait pas aligner le terrible Mido. Le vétéran Hossam Hassan devrait être titularisé.

Cette équipe d’Égypte bénéficiera également d’un soutien incontesté de son public. Ses nombreux supporteurs se parent déjà aux couleurs de leur équipe nationale : les drapeaux et effigies s’arrachent à tous les coins de rue du Caire. Le match se joue à 19 heures locales.

Les combinaisons des quarts de finale :

Ce vendredi, 3 février :

- Alexandrie : Guinée - Sénégal

  • Arbitre central : Codjia Coffi Bonaventure (Bénin)

- Au Caire : Égypte - RD Congo

  • Arbitre central : Modou Sowe (Gambie)

Ce samedi 4 février 2005 :

- Port Said : Nigeria - Tunisie

  • Arbitre central : Eddy Maillet (Seychelles)

- Caire : Cameroun - Côte d’Ivoire

  • Arbitre central : Mohamed Guezzaz (Maroc)

Kisito NGALAMOU, au Caire


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 3 février 2006 à 07:56, par ? En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    Le developpement n’a rien en commun avec le titre « rien ne va plus ».
    Rien d’interessant.
    Il faut travailler.

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2006 à 10:07, par Laurenzo de Milano En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    Rien ne va plus signifie : les dés sont jetés ou si vous voulez, C’est parti !
    Je crois bien que c’est ce que ce journaliste a voulu dire en intitulant ainsi son article. Et je crois bien que ce sera le cas ce soir.
    Mais moi j’aurais aimé lire quelque chose de détaillé sur les Eléphants de CI, notre adversaire. J’ai lu sur le site Abidjan.net qu’Henri Michel pourrait ne pas aligner Aruna Dindané pour insuffisance de préparation. Mais je crois que c’est du bluff, juste pour brouiller les cartes car il ne prendra pas le risque(comme Keshi avec Adébayor) de ne pas aligner son attaquant vedette dans un match aussi déterminant. Quoi qu’il en soit, je ne crois pas que l’apport d’Aruna Dindané puisse être déterminant pour faire gagner son équipe. et aussi H.Michel a traité les Lions de « revanchards ». Mais je me demande de quelle revanche parle-t-il ? à ma connaissance c’est bien le Cameroun qui a battu en aller-retour la CI ? le mot « revanchards » n’est pas approprié pour qualifier ce match Cameroun-CI, si ce n’est peut-être du coté des Ivoiriens. Tout comme la présumée « rivalité »Eto’o/Drogba qui n’en e st pas une. Eto’o est bien le meilleur footbaleur Africain de l’heure et ce jusqu’au 16Février. TOut le reste n’est que fanrafonnade !
    Ce sont des distractions...

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2006 à 11:20, par ? En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    C est quoi ce titre pompeux la ? Un peu de serieux mes chers journalistes

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2006 à 12:28, par Cool En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    Pour qui suit l’actualité ivoirienne depuis le 26 octobre 2000 (même de l’étranger comme moi), il ne faut pas s’étonner qu’un idiot comme Henri Michel passe les Lions indomptables pour les « revanchards » sans qu’on ne sache trop par rapport à quoi. S’il n’avait rien à se reprocher, il aurait foulé le sol ivoirien au moins une fois après le 8 octobre, date à laquelle Dieu a offert à la CI le plus beau cadeau de son existence.

    Pauvre et dernier des français de son état, il ne sait même pas ce que signifie le mot « revanchard ». Le Cameroun a quoi à prouver, quelle revanche à prendre devant des malabars confirmés dont ce Henri Michel qui justifie sa seule présence à la tête de l’équipe nationale de CI par la recherche effrenée du gain sans effort et sans capacité ni compétence pour assurer un rendement conséquent à son employeur.

    La double raclée infligée par les Lions à cette équipe de CI en 2004 et en 2005 n’a rien changé à une certaine bande de gens sans humilité !

    La CI a signé un pacte avec l’intoxication, la manipulation, le mensonge et l’instrumentalisation d’un peuple à près de 70% analphabète. La RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne) vue de l’Internet fait honte depuis que le sort a voulu que camerounais et ivoiriens s’affrontent en 1/4 de finale de la Can. En rapport avec ce match du 4 février au Caire, elle diffuse des spots insensés, préparant les habitants à la victoire systématique des éléphants, alors qu’en sport tout peut arriver.

    Au lieu de laisser Aruna Dindané pleurer sa fille, on s’agite et on réussit à le faire venir au caire...Pour quoi faire ? Jouer contre le Cameroun ? Quel mental a-t-il ? Le Cameroun n’a-t-il pas battu la CI à deux reprises avec Aruna sur le terrain pendant 90 minutes ? Personnellement, je salue son arrivée et la disponibilité de Tizié à jouer ce match. En cas de défaite des éléphants, comme d’habitude, on dira :« c’est parce que Aruna n’était pas là »...« c’est parce que Tizié n’était pas là » etc...Que l’équipe des éléphants soit au complet pour que vive le spectacle. Quel que soit le résultat de cette rencontre, c’est l’Afrique et le football qui en gagneront.

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2006 à 14:42, par ? En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    Quel est le rapport entre le titre « Rien ne va plus » et l’article ????

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2006 à 16:00, par ? En réponse à : > Égypte 2006 : Rien ne va plus

    Quel est la rapport de ce developpement avec le titre ?!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon