Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2006
Cameroun - Togo : Douala et tout le pays en effervescence

Camfoot.com

Après la victoire avec panache des Lions sur les Antilopes noires, les pronostics les plus fous déchirent les fans sur le match de ce mercredi 25 Janvier au stade de l’académie militaire du Caire.

Le 24 janvier 2006
commentaires

A 24h de la confrontation Cameroun-Togo, les Lions indomptables alimentent, plus que par le passé, les causeries des Camerounais. Dans les buvettes, les bureaux administratifs, les quartiers populeux ou chics, les lieux publics et les chaumières, tout le monde à son petit mot à dire sur la rencontre qui oppose le Cameroun au Togo. Chacun y fait son classement des Onze entrants. Comme poussé par les ailes grâce à la victoire de samedi dernier contre l’Angola, chacun y va de son commentaire : « que pensez-vous du match contre le Togo ? » lance en direction du reporter de Camfoot, un ‘’bendskinneur’’ (conducteur de moto-taxi) au marché Ndogkoti, un des pôles à forte concentration humaine à Douala. « il faut faire attention, car Adebayor sera certainement titularisé, donc nous devons rester vigilants... ». Sans attendre la suite de notre raisonnement, notre interlocuteur enchaîne : « mais grand frère, vous avez peur de quoi au juste ? On a cloué le bec de la Côte d’Ivoire de Didier Drogba en aller et retour lors des éliminatoires de la Can-Mondial 2006. Ce n’est pas le Togo qui va nous faire ! ».

Eto’o Fils, mardi au Caire. Homme providentiel face auTogo ?

Optimisme généralisé du Nord au Sud

A l’instar de notre bendskinneur, l’optimisme gagne le Cameroun entier. La fièvre monte d’un cran à chaque fois qu’un plus informatif de la préparation des Lions au Caire parvient jusqu’au pays. Devant les kiosques à journaux, les badauds sont scotchés aux différents titres. Les quotidiens rivalisent d’ingéniosité depuis lundi dernier. « Impressionnants ! » a barré la Une du quotidien gouvernemental ‘’Cameroon tribune’’ pendant ce temps, le quotidien privé ‘’Mutations’’ fait une fleur à l’artificier camerounais du Fc Barcelone : « le grand retour d’Eto’o Fils ». Ce mardi, un autre quotidien, Le Messager réduit le match à deux personnes : « le duel Eto’o- Adebayor » pendant ce temps, l’hebdomadaire ‘’Stades’’ titrait sur Eto’o qui « promet de marquer autres buts ». Quoi qu’il en soit, rien qu’à voir tous ces titres, les badauds, même acheter les journaux, discutent avec passion de son contenu.

Loin de partager cet optimisme ambiant, Roland Nitcheu, étudiant à l’Université de Ngaoundéré de passage à Douala, garde les pieds sur terre : « c’est incroyable, du Nord du pays d’où je viens, c’est la même insouciance. Tout le monde est optimisme. Mais, j’ai des appréhensions sur le flanc gauche où Timothée Atouba a beaucoup péché contre l’Angola. Et même la charnière centrale, ce n’est la grande sérénité entre Song et Kalla. Et si Adebayor est titularisé d’entrée de jeu, il faudrait faire très attention ». Ils sont rares, les camerounais qui sont réservés comme Roland Nitcheu. Mais dans l’ensemble, tout le monde est optimiste. On recommence à croire aux Lions indomptables. Certains y voient même déjà, Rigobert Song, le capitaine des Lions indomptables, brandir le trophée le soir de la Can du 10 février prochain : « nous sommes les meilleurs en Afrique. Eto’o est de retour et il est surtout au top de sa forme. Il fera parler encore la poudre. Sans oublier Achille Webo qui ne va pas se faire déborder par son compère d’attaque » pronostique Salomon Longo, avant de verser une dernière rasade de bière dans sa gorge.

Éric Roland Kongou à Douala


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon