Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Bernard Lama : « L’équipe du Cameroun a besoin de l’émergence d’une nouvelle génération »

« Le palmarès ne vous sert à rien quand vous arrivez sur le terrain... »

Camfoot.com

L’ancien gardien de l’équipe de France fait pour nous le bilan de la 25e édition de la coupe d’Afrique des nations qui a pris fin le 10 février dernier au Caire. Le champion du monde 98 parle de l’équipe du Cameroun qu’il trouve trop suffisante, ce qui pour lui expliquerait l’élimination des Lions indomptables à la Can et sa non qualification pour la coupe du monde.

Le 19 février 2006
commentaires

Camfoot.com : Quel bilan pouvez-vous faire de cette coupe d’Afrique des nations ?

Bernard Lama : Nous avons vu une belle coupe d’Afrique des nations. Il y’a eu beaucoup de buts de marqués ; c’est à signaler parce que c’est assez rare dans les grandes compétitions. Il y a eu de belles équipes ; il y a eu de bons matchs, la qualité technique a été aussi très bonne, au niveau athlétique aussi. Je pense que c’est une belle réussite. Mais, il faut dire qu’il a manqué un peu de public dans les stades, en dehors des matchs de l’Égypte. En tout cas, on a vu de très belles choses et ça, c’est une bonne promotion pour le football.

Camfoot.com : Est-ce qu’il y a des joueurs qui vous ont marqué durant la compétition ?

Bernard Lama : Pas vraiment, les joueurs, on les connaît. Il n’y a vraiment pas eu des surprises à part le petit Nigérian (John Obi, ndlr) et les joueurs qu’on connaît un peu moins qui jouent en Angola où au Zimbabwe. Les autres joueurs on les connaît : ils évoluent pour la plupart en Europe, donc, on les voit jouer régulièrement. La différence notoire que j’ai notée cette fois-ci c’est que, j’ai l’impression qu’on est revenu un peu plus dans ce qui fait la force des footballeurs africains, c’est-à-dire leur facilité à inventer les choses sur le terrain tout en restant rigoureux. Ça, on l’a vu. On ne l’avait pas vu il y a deux ans en Tunisie, et c’est une bonne chose. J’aimerai bien que les joueurs qui évoluent en Europe, gardent leur feeling naturel.

Camfoot.com : Pour vous quelles sont les déceptions de ce tournoi ?

Bernard Lama : Je ne sais pas s’il y a vraiment des déceptions. Le Togo nous a surpris désagréablement, mais ce n’est pas tout à fait étonnant, étant donné que se qualifier pour une coupe du monde, ça n’arrive pas tout le temps et ça peut parfois rendre fou, disons les choses telles qu’elles sont. Par contre, je suis déçu par l’Afrique du Sud, parce que perdre trois matchs au premier tour, c’est clair, ils ne sont pas au niveau qu’ils étaient il y’a quelque temps. La Tunisie a aussi un peu déçu parce que je pensais les voir au moins en demi-finale.

Camfoot.com : Et qu’est-ce qui a manqué au Cameroun dans cette compétition ?

Bernard Lama : Peut-être un peu de réussite parce que lorsque vous perdez au penalty douze à onze, c’est que quelque part il a manqué un petit quelque chose pour arrêter un ballon. Mais, je pense que le Cameroun comme le Sénégal, le Nigeria, est un pays qui est en train de renouveler son équipe ; il faut maintenant l’émergence d’une nouvelle génération. Je crois que c’est ce qui manque au Cameroun, il leur manque la folie de départ, cette équipe est devenue un peu plus sûre d’elle par moment et ça lui coûte cher. Cela lui a coûté cher en Tunisie, alors que c’était l’équipe la plus organisée que tout le monde voyait. Il ne faut pas être suffisant dans le sport, tant que le match n’est pas terminé, tant que vous n’avez pas battu l’adversaire définitivement, la compétition n’est pas jouée. Le palmarès ne vous sert à rien quand vous arrivez sur le terrain...les Camerounais doivent comprendre ça pour repartir de l’avant.

Camfoot.com : Que devient Bernard Lama ?

Bernard Lama : (Rires) Mais, il vous donne des interviews, et je crois que ça ce n’est déjà pas mal.

Propos recueillis par Guy NSIGUE et Kisito NGALAMOU, au Caire


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 février 2006 à 12:26, par K’amer En réponse à : > Bernard Lama : « L’équipe du Cameroun a besoin de l’émergence d’une nouvelle génération »

    Encore un connaisseur du football qui souligne, à juste titre, l’arrogance et la suffisance des camerounais en matière de football. Il est plus facile de critiquer les autres (par exemple baver sur les journalistes français) que de balayer devant sa propre porte.

    Au fait, quelle est l’équipe qui a été élue équipe de l’année par la CAF (au classement où Eto’o a gagné) ? LA COTE D’IVOIRE.

    Quel est le pays numéro 1 en Afrique d’après la FIFA ? Le NIGERIA (en attendant la Coupe du Monde où le Cameroun va perdre des points et la Côte d’Ivoire en gagner et de la sorte passera devant).

    CAMEROUN ? RESSAISIS - TOI. TOUT LE MONDE TE PASSE DEVANT !

    NB : ETO’O n’est pas ballon d’or Africain 2005. Cette distinction qui était décernée par le magazine français FRANCE FOOTBALL n’existe plus depuis 1995.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2006 à 13:40, par Cool En réponse à : > Bernard Lama : « L’équipe du Cameroun a besoin de l’émergence d’une nouvelle génération »

    Laissez les gens tranquilles avec vos analyses parfois bancales. Vous n’avez rien à dire, ni de leçons à donner à personne, peut-être à vos femmes et enfants. Qui vous a dit que le Cameroun était imbattable ? Le Brésil ne l’est pas moins !

    L’Argentine de Diego Maradona avait-elle joué la « suffisance » lorsque le Cameroun l’avait battue en match d’ouverture de la coupe du monde 90 ?

    La France de Zidane avait-elle joué la suffisance lorsque le Sénégal l’avait battue en match d’ouverture de la coupe du monde 2002 ?

    Pour une fois, arrêtez de chercher les causes d’une défaite ou d’une élimination et avancez avec nous. On en a marre ! Heureusement que M. Lama au moins n’a pas dit clairement que le Cameroun a été éliminé par la CI parce que ses joueurs sont « vieux » ! Une fois encore, le Cameroun n’a jamais dit qu’il était imbattable, mais que pour le battre au terme de 90 minutes, il faut se lever tôt, aller demander secours aux ancêtres, et surtout se préparer à verser des tonnes de sueurs de transpiration ! Cela ne se démontre-t-il pas régulièrement ?

    Contrairement à ce que dit M. Bernard LAMA, moi je pense que le palmarès sert à quelque chose sur le terrain en ce sens qu’il sert de motivation à certains adversaires. Eliminer d’une compétition une équipe comme celle du Cameroun est synonyme d’un trophée gagné. ça donne la folie. Henri Michel l’a dit à la Can passée. On l’a vu encore dans les écrans de télévision les 4 et 5 février derniers lorsque les éléphants de Côte d’ivoire avaient éliminé les Lions indomptables en 1/4 de finale de la Can. Des pays fêtent lorsque leur équipe obtient le match nul face au Cameroun.

    Je ne sais pas ce que M. Lama appelle « être suffisant en sport ». Peut-on le reprocher à l’équipe du Cameroun lors de la dernière Can ? S’il fait allusion au match de 1/4 de finale Cameroun - Côte d’ivoire, je dirais qu’il se trompe lourdement. La chance qui avait qualifié les éléphants pouvait choisir le Cameroun !

    M. Lama ne doit pas oublier que n’importe qui sort son grand jeu face au Cameroun pour entrer dans l’histoire.

    Je suis d’accord avec lui en revanche quand il pense que l’émergence d’une nouvelle génération serait la bienvenue. Chaque génération de joueurs camerounais a passé le relais en beauté. Celle des Abéga, Mbida, Kundé, Milla, Bell, Nkono, Tataw, Songo’o, Omam, Kana, Massing, Mbouh et autres, a joué trois finales de Can d’affilée et en a gagné deux (84 et 88). Elle a honorablement participé à deux phases finale de Coupe du monde (82 avec zéro défaite et 90, 1/4 de finaliste). Celle des Song, Mboma, Womé, Eto’o, Djanka, Njitap, Olembé, Foé, Tchato, Etamé, Kalla et autres a gagné deux Cans d’affilée (2000 et 2002), participé à trois phases finale de Coupe du monde (94, 98 et 2002), gagné une finale olympique et joué une finale de la coupe des confédérations. Celle qui arrive gagnera la coupe du monde. Vous ne perdez rien à attendre !

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon