Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Artur Jorge : « Dans un match tout peut arriver »

Camfoot.com

L`entraîneur des lions indomptables, rencontré ce
matin au Dreamland à la faveur de l’ultime séance
entraînement ouvert au public, nous parle de la
rencontre de samedi, le coach du Cameroun considère
cette rencontre comme tout autre.

Le 3 février 2006
commentaires

Camfoot.com : Ce match contre les éléphants de Côte d’Ivoire,
comment vous le préparez, est-ce que c’est une
préparation particulière ?

Artur Jorge : Non, pas du tout, le problème c’est que c’est toujours
des matchs difficiles, délicats, tout le monde connaît
tout le monde, il y’a pas de surprise. Ils vont jouer
avec la meilleure équipe, nous allons jouer avec notre
meilleure équipe. Le problème c’est de bien jouer,
faire toujours des bonnes actions, ne pas faire
beaucoup d’erreurs, être plus fort qu’eux.

Camfoot.com : Est-ce que vous-êtes sûr de disposer de tout votre
effectif samedi ?

Artur Jorge : Je crois que tout le monde est là, on n’a pas de
joueurs gravement blessés. Mais il y’a toujours de
petites choses comme Atouba qui a un petit problème,
mais rien de grave et je pense que tout va bien se passer.

Camfoot.com : Que prévoit le programme des Lions avant le choc de
samedi ?

Artur Jorge : On va s’entraîner demain (vendredi) matin comme on a toujours fait avant les matchs. Demain matin on va s’entraîner sans vous, parce qu’on a besoin de calme pour mieux préparer la rencontre de samedi.

Les Lions au travail jeudi matin au Caire

Camfoot.com : Vous avez vu jouer la Côte d’ivoire, quelles sont les
lacunes de cette équipe ?

Artur Jorge : On les connaît très bien, je connais les joueurs, ils
nous connaissent aussi bien, il n’y a pas de grande
surprise. Après c’est le match, et dans un match tout
peut arriver.

Camfoot.com : Le fait de les avoir battus deux fois il n’y a pas très
longtemps, peut jouer moralement en votre faveur ?

Artur Jorge : Peut être à notre faveur, mais c’est toujours
difficile de penser comme ça, on sait qu’ils sont
forts et après comme j’ai dit, tout se joue sur le
terrain.

Camfoot.com : Est-ce que du côté du Cameroun il y’a un plan anti-Drogba, et est-ce que du côté de la Côte d’ivoire vous
pensez qu’il y aura un plan anti-Eto’o ?

Artur Jorge : Je ne pense pas, ils ont des attaquants de pointe
très bons et peut-être un numéro 10 de très bonne
qualité. Mais nous avons aussi de très bons joueurs, il
faut maintenant penser à nous-mêmes. Le plus important
c’est qu’on soit bon en ce moment ; tous les joueurs
sont concentrés, et quand tout se passe comme ça,
c’est moins difficile pour nous de jouer.

Camfoot.com : C’est un plaisir pour un entraîneur de jouer les
matchs de ce niveau ?

Artur Jorge : C’est bien parce qu’on joue contre une bonne équipe,
c’est pour ça que je dis que pour les spectateurs et
les télévisions, c’est très bien parce qu’on va voir
deux équipes de très bonne qualité. Malheureusement
nous ne sommes pas qualifiés pour la coupe du monde,
mais si tout se passe bien comme on attend, on peut
voir un match de très bonne qualité.

Propos recueillis par Guy Nsigue au Caire


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 3 février 2006 à 17:42, par lucien Macleod (Canada) En réponse à : > Artur Jorge : « Dans un match tout peut arriver »

    Les gars mauvaise nouvelle Laurrren se blesse au genou la saison est termine pour lui.C’est l’occasion pour de lui montrer que les fans des lions ont un coeur merveuilleux .Bonne guerrison a’ toi.Tu vois ce que le stress en Europe peut causer .La CAN etait pourtant un moyen de s’eloigner un peu de cet hiver morose ,mais nous les africains on se laissent toujours endoctriner Arsene Wenger ne peut se priver des moments de bonheur du football francais .

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon