Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Jules Frédéric Nyongha : « L’absence d’Eto’o... »

Camfoot.com

L’entraîneur national par intérim des lions indomptables après la défaite de son équipe devant le Nzalang Nacional s’étend sur la prestation des lions au stade de Malabo en évoquant les deux cas d’indiscipline qu’il a sanctionné. Jules Nyongha ne passe pas quatre chemins pour exprimer toute sa désolation quant à son statut toujours flou sur le banc des lions.

Le 13 septembre 2007
commentaires

Camfoot.com : Votre analyse de ce match perdu par le Cameroun devant le Nzalang Nacional ?

Jules Nyongha : Ça fait longtemps que nous n’avons pas joué un match comme celui que nous venons de livrer à Malabo. Sur le plan de l’élaboration du jeu, sur le plan de la création de multiples occasions de buts, mais à l’arrivée il faut dire que tout ceci a été assez stérile sur le plan offensif et dans la finition. Nous n’avons donc pas pu concrétiser malgré le nombre d’occasions que nous avons eues. On peut penser que l’absence de nos deux goleadors à savoir Eto’o et Webo nous aura manqué dans ce match pour faire la différence. Mais de manière générale, je pense sincèrement que en terme de possession de ballon, en terme de jeu, l’équipe du Cameroun s’est déployée comme on aurait pu espérer, malheureusement on n’a pas pu marquer. L’équipe Equato-Guinéenne a eu deux ou trois tirs dans les buts et a eu cette chance de pouvoir marquer. C’est encourageant ce qu’on a vu dans ce match. Maintenant il faut continuer à travailler.

Camfoot.com : C’est dire que vous n’êtes pas déçu par cette défaite devant notre voisin ?

Jules Nyongha : Déçu pour n’avoir pas gagné, mais assez satisfait dans la manière où les gars se sont déployés sur le terrain. Il y a eu du jeu, du jeu que nous n’avons pas vu pendant longtemps dans l’équipe du Cameroun. J’avoue que je devrais dire que nous sommes passés à côté du résultat mais pas à côté du jeu.

Quelques Lions la veille de match accompagnés du Kiné

Camfoot.com : Pourquoi avoir inscrit sur la liste seulement 16 joueurs au lieu de 18 comme le prévoit le règlement ?

Jules Nyongha : Disons qu’il y a eu deux cas d’indiscipline que nous avons sanctionnés de manière normale et sévère parce qu’il y a un certain nombre de chose qu’on ne saurait tolérer dans un groupe si ça devait déstabiliser le groupe. C’est pourquoi vous avez vu 16 joueurs sur la liste au lieu de 18. De l’autre côté ça nous a peut être coûté cher aussi de ne pas avoir ces deux joueurs. Mais on ne pouvait pas faire autrement que de les sanctionner sur ce qui s’est passé.

Camfoot.com : Il s’agit de quels joueurs concrètement ?

Jules Nyongha : Il s’agit de Albert Meyong Zé et Daniel Ngom Komé

Camfoot.com : Qu’est-ce qui s’est effectivement passé pour qu’une telle sanction soit prise ?

Jules Nyongha : Il y a de l’indiscipline qu’on a sanctionnée, sachez que pour qu’on prenne une sanction de ce niveau là, il faut que se soit quelque croise de sérieux.

Camfoot.com : Comment les autres joueurs ont apprécié votre décision de mettre à l’écart deux joueurs importants du groupe ?

Jules Nyongha : La réaction première des autres joueurs c’est de soutenir leurs Camarades de demander clémence coach. Mais vous savez de clémence en clémence on risque de pourrir le milieu, je pense qu’à un moment il faut s’arrêter et frapper pour donner l’exemple.

Les Lions foulent l’aire de jeu pour l’échauffement
Jules Nyongha pendant la séance d’échauffement

…Je prévois un rassemblement d’au moins 30 joueurs dans les quels il n’ y a aura pratiquement que des nouveaux joueurs…

Camfoot.com : Vous avez comme impression que ces deux joueurs après votre décision regrettent ce qu’ils ont fait ?

Jules Nyongha : Je crois qu’ils vont retenir certainement la leçon parce que je me souviens lors du tout premier stage que nous avons fait avec Makoun au Mont Fébé, vous vous souvenez qu’il y avait eu un cas d’indiscipline. Heureusement que j’étais là, que Jacques Songo’o était là ; nous avons exigé de Artur Jorge que Jean II Makoun quitte le stage. Il était parti du stage et il avait retenu la leçon parce que depuis ce jour là il est parmi les joueurs les plus corrects et disciplinés de l’équipe.

Camfoot.com : Le Cameroun est qualifié pour la Can Ghana 2008. Avant cette échéance qui démarre en janvier quel est votre programme de préparation ?

Jules Nyongha : Je pense que tout de suite si j’étais celui qui devait continuer cette aventure, il faudrait qu’au mois d’octobre nous ayons un rassemblement, je prévois un rassemblement d’au moins 30 joueurs dans les quels il n’ y a aura pratiquement que des nouveaux joueurs, tous ces jeunes qui jouent à droite et à gauche. Nous voulons donc les rassembler en octobre pour prospecter à l’intérieur et regarder ce que nous pouvons en tirer pour le bien de notre équipe. Ce que nous n’avons pas pu faire jusqu’ici parce que nous avions les contraintes de qualification et on ne pouvait pas se mettre d’essayer des joueurs à tout moment. Maintenant que c’est terminé, en octobre, en novembre nous avons la possibilité sur les dates FIFA qui s’y présentent de travailler avec des jeunes, notamment 30 jeunes en octobre si l’autorisation et surtout les moyens étaient mis à notre disposition pour le faire.

Camfoot.com : Au cas où on vous débarquait, vous allez accepter de partir sportivement ?

Jules Nyongha : Vous savez que la carrière d’entraîneur est une carrière extrêmement éphémère, on est à tout moment sur des sièges essentiellement éjectables. Dans mon esprit et dans l’esprit de tout entraîneur on est préparé à tout cela. Vous savez, Fabio Capello venait d’être champion d’Espagne mais là il est out. Donc je m’attends à tout, tous les entraîneurs s‘attendent toujours à tout. Si je n’étais pas là demain, j’aurais fait ce que les Camerounais attendaient de moi, qualifier les lions pour la coupe d’Afrique des nations. Maintenant la suite ne m’appartient pas.

Ruslan Obiang, de Freitas et Nyongha

Camfoot.com : Si on vous demandait de faire le bilan de vos 7 mois passés sur le banc de touche des lions que diriez vous ?

Jules Nyongha : Je pense que ça aura été un bilan sur le plan sportif assez positif, je dirais même positif puisque l’équipe s’est qualifiée. Sur les autres plans, assez pénible à vivre parce qu’il n’ai pas facile de vivre 7 mois de stress, 7 mois d’incertitudes par rapport à sa propre situation. Je crois que ç’a été des moments de plaisir, de bonheur mais également des moments de difficultés de questionnement, et à l’heure où il est, je continue de me poser des questions par rapport à mon futur d’entraîneur. Donc j’attends.

Camfoot.com : Parlant justement de votre avenir à la tête de cette équipe du Cameroun, vous venez de concéder deux défaites, contre le Japon en match amical et maintenant contre la Guinée Equatoriale en match officiel. Tout ceci ne vient pas compromettre vos chances ?

Jules Nyongha : Tout le monde sait se qui s’est passé pour la préparation du match contre le Japon. C’était une opération kamikaze pas facile. Et là tout le monde a vu le match que nous avons produit ici. J’espère que la Camera pourra montrer que ce but était absolument hors jeu, sans compter les autres fautes qui ont eu lieu sur le terrain qui n’ont pas été sanctionnées. Je pense que l’arbitre a réussi son coup de mettre nos joueurs sur les nerfs. Malheureusement avec certains jeunes joueurs que nous avons, qui ne comprennent pas qu’il faut prendre la mesure d’un certain nombre de choses. Je crois que je n’ai pas à me faire de la bile pour ces deux défaites consécutives, je pense que l’équipe est sur une bonne voie, au regard de ce match. Il faut simplement continuer à travailler. La carrière d’un entraîneur c’est ça. Nous avons gagné 5 matches d’affilés, aujourd’hui on en perd deux, un match amical et un match officiel je pense que ce n’est pas la catastrophe.

Propos recueillis par Guy Nsigué à Malabo


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 14 septembre 2007 à 14:54, par Bigcyrillo En réponse à : Jules Frédéric Nyongha : « L’absence d’Eto’o... »

    Ce monsieur est toujours entrain de passer son temps à s expliquer, il ne sait pas qu à chaque fois qu il a entrainé cette equipe ca été toujours la debacle totale. Rappelez vous de la coupe d afrique en Afrique du sud. Il n a meme pas d honneur, on le balance á gauche et á droite et il est toujours la entrain de mentier comme si c etait l equipe du ciel. Je ne sais vraiment pas pourquoi dans ce sale pays qui est le notre, nous aimons toujours gerer les choses dans le desordre, je n arrive pas toujours à comprendre ce que son excellence IYA MOHAMED et sa bande font, c est toujours l etude de ces dossiers qui dure tellement ? Et apres on ira nous chercher un coach au mois de decembre pour preparer l equipe et c est toujours la meme chose, et ils ne comprennent jamais. Nous sommes devenus la risée du monde entier et ce qui m etonne le plus c est que ces gens n ont pas honte, ils meritent vraiment d etre là car ils nous representent vraiment.

    Comment expliquez vous qu une equipe comme le cameroun deja qualifié pour la coupe d afrique puisse aligner 20 professionels pour jouer un match sans enjeu et vous me dites que nous avons un coach, ca prouve là l incapacité d un monsieur qui ne souhaite pas faire d efforts. Je peux comprendre si c etait un blanc car eux au moins ils pourront dire qu ils ne resident pas au cameroun, mais ce Jules Nyonga qu est ce qu il nous dira alors, qu il est si bon à rien ou bien nos locaux n ont aucun niveau ?

    Cette equipe est totalement nulle, malgré les 5 victoires qu on a eu contre la Guinée équatoriale, le rwanda et le liberia, mais un aveugle voyait comment on optenait nos victoires. La bande de Mr rigobert Song que je dis ici haut et fort « l un des plus egoiste qui existe sur terre » utilise cette equipe nationale pour pouvoir gavalniser leur propre carriere. Je suis sure que ces Joueurs, reservistes pour la plus part dans leurs equipes respectives suplient nyonga pour pourvoir avoir la possibilité d etre activ la preuve « Rudolf Douala » excusez moi mais il n a plus le niveau.

    Je sais que nos dirigeants feront comme d habitude c est a dire encourager la paresse, mais ce ne sera pas une surprise, nous sommes malheureusement deja habitué.

    J ai juste les regrets pour joseph Bell car malgré sa bataille je sais que ca sera difficille pour lui, mais il faut qu il sache que la majorité des camerounais le veulent comme coach. Qu il ne perde pas espoir. je le felicite vraiment . ca c est un Homme.

    merci

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon