Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Jeux africains : Entame réussie pour les lions espoirs

Camfoot.com

L’équipe nationale espoir du Cameroun, pour son premier match dans la compétition, a battu par la plus petite des marges l’équipe nationale espoir du Ghana au stade de Boumerdes à plus de 100 km d’Alger. La deuxième sortie des poulains de Martin Ndtoungou Mpilé est prévue ce vendredi 12 juillet contre la Tunisie.

Le 11 juillet 2007
commentaires

Cliquez ici pour voir les images

Avant ce premier match , les nouvelles qui nous parvenaient du village des jeux où est logée la délégation Camerounaise étaient inquiétantes à la veille d’un match aussi important. La mauvaise qualité de la nourriture servie mais surtout de l’hébergement faisaient l’objet de plainte de la part de la délégation, sans compter la distance de près de cent kilomètres qu’il faut faire chaque jour pour aller s’entraîner.

Les responsables de la direction administrative des équipes nationales ont d’ailleurs proposé aux organisateurs que les lions espoirs et leurs entraîneurs prennent leur quartier à Boumerdes où ils ont joué cette fin d’après midi. Mais les autorités de la commune de Boumerdes ont refusé d’accueillir les compatriotes de Samuel Eto’o Fils pour la simple raison qu’ils n’étaient pas attendus et que pour des raisons de sécurité, rien ne doit être improvisé.

C’est donc dans cette ambiance empreinte de confusion que les Lions Espoirs ont entamé leur premier match de poule.

Martin Ndtoungou Mpilé malgré tout pouvait compter sur un effectif riche, qui a bénéficié d’un tournoi de préparation en Afrique du Sud. Pour déjouer les plans d’un adversaire qui connaît bien son équipe pour avoir pris part lui aussi au tournoi des huit nations, le coach des lions a aligné une nouvelle équipe. C’est ainsi que Ousmaïla Baba a cédé sa place à Alain Junior Ollé Ollé, Jean Michel Nlend a été titularisé en attaque en lieu et place de Otobong Enet , ainsi que Adiaba Bondoa dans l’axe. Même le jeune Frank Olivier Ongfiang qui intègre le groupe pour la première fois a été aligné d’entrée de jeu.

Dès le coup de sifflet du central Algérien Benaissa Muhamed, les lions Espoirs vont prendre de l’ascendance sur les ghanéens) Une domination qui restera stérile puisque en attaque, cela parait évident que la paire Jean Michel Nlend et Christian Bekamenga ne se complètent pas. Ils perdent tous les duels aériens devant des défenseurs Ghanéens. Frank Olivier Ongfiang, au milieu de terrain, conserve un peu trop la balle sans lever la tête. Tout ceci permettra au Ghana de prendre confiance et de mettre en difficulté les Camerounais. La défense n’est pas du reste. Elle donne des sueurs froides à l’entraîneur. Seul Alexis Enam Mendomo semble être à la hauteur. C’est donc à la peine que les champions en titre vont regagner les vestiaires.

Bekamenga, surveillé de près par les ghanéens

Non satisfait de la prestation de ses joueurs, Ntoungou Mpile refusera l’accès des vestiaires à la mi-temps à tous les journalistes et cameramen. On imagine aisément que son message aux joueurs a été haut en couleurs. Le resultat s’est fait sentir dès la reprise.

Ousmaïla Baba, Leony Kweuke et Frank Njambé vont respectivement prendre la place place de Yannick Bengono, Jean Michel Nlend et Franc Olivier Ongfiang et le Cameroun va retrouver le jeu qu’on lui connaît.

L’activité de Kweuke permettra au goleador Christian Bekamenga d’être plus libre, et sur le côté Ousmaïla Baba va donner du fil à retordre à la défense Ghanéenne. A la 63e minute, Christian Bekamenga, bien servi sur le côté par Junior Ollé Ollé, va s’infiltrer dans la défense et du bout du pied va battre le portier Sowah. Ce but va davantage rassurer les Camerounais qui vont continuer à pousser. Les Ghanéens, acculés, vont procéder par contre attaque. Le dernier coup de sifflet interviendra sur ce score.

Réactions des acteurs

Martin Ndtoungou Mpilé : coach du Cameroun

Martin Ndtoungou Mpilé

« Nous avons connu une première manche difficile, mais en deuxième partie les gars sont rentrés dans le match et vous avez vu le jeu qu’ils ont produit. Le Ghana est une très bonne équipe qui joue bien et qui a toutes les chances de passer au tour suivant. Ce qui était important pour nous était de prendre les trois points de la victoire. Vendredi contre la Tunisie, ça sera un autre match. »

Frank Olivier Ongfiang : Lion espoir

« Nous avons beaucoup souffert en première manche à cause de la chaleur, mais par la suite nous avons imposé le rythme de la rencontre. Le plus important dans ce genre de match est de glaner le plus de points. Le Cameroun détient le trophée de cette compétition et nous devons tout faire pour le ramener au Cameroun. »

Christian Bekamenga : attaquant des lions espoirs

« Avant ce match nous avons rencontré beaucoup de problème de nutrition et de logement. J’ai eu un mal de ventre et je ne savais pas

Cecil Jones Atuquafio

que je pouvais terminer le match. Malgré tout cela nous nous sommes dit qu’il faut sauver l’honneur du pays. Mon souhait n’est pas d’être meilleur buteur mais de marquer des buts pour que le Cameroun gagne. »

Cecil Jones Atuquafio : entraîneur du Ghana

« Mes joueurs n’ont pas mal joué. Je ne suis pas très déçu par le résultat même si je pense qu’on méritait le nul. L’équipe du Cameroun a gagné parce qu’elle a des joueurs expérimentés. Pour le prochain match contre l’Afrique du Sud, nous devons absolument gagner si nous voulons continuer et je crois que nous avons les moyens de remporter la partie. »

Guy Nsigué à Boumerdes

Fiche technique

- Stade : Boumerdes (20.000 places)
- Spectateurs : 1500
- Climat : ensoleillé (30 degré)
- Durée : 90+3

- Officiels : Ac : Benaissa Muhamed ( Algerie), A1 : Chabane Maamar ( Algerie), A2 : Mamane Abdoulaye ( Niger), A4 : Yasser Abderaouf ( Egypte), commissaire : Célestin Musabymana ( Rwanda)
- Avertissements : Bebey Kingue 24’), Ousmaïla ( 93’) pour le Cameroun, Mumuni ( 93’) pour le Ghana
- Expulsion : RAS

- Les équipes :

  • Cameroun : 16-Tignyemb (cap), 3-Ghomsi, 18-Enam, 6-Bondoa, 20-Ongfiang (4-Njambé, 79’), 12-Bebey Kingué, 17-Bengono (11-Ousmaïla, 50’), 8-Tounidouba, 15-Nlend (9-Kweuke, 50’), 10-Bekamenga, 19-Ollé Ollé. Réserves : Bassileken, 5-Aka’a, 7-Libong, 13-Tsenko, 14-Otobong. Coachs : Ndtoungou Mpilé, Ndoumbé Bosso.
  • Ghana : 2-Addo, 3-Boadu (19-Bosman, 60’), 4-Offei, 6-Asamoah, 7-Ansah, 9-Cudjoe (15-Akuffo, 55’) 11-Maxwell (18-clottey, 79’), 12-Mumuni (cap), 13-Bogianwa, 17-Tagoe, 20-Sowah. Reserves : 1-Blankson, 5-Arthur, 8-Mohammed, 14-Kodei, 16-Baah. Coach : Cecil Jones Atuquafio.

Cliquez ici pour voir les images


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon