Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • CM2006
  • Mondial 2006 / affaire Materazzi-zidane :La fifa dans l’embarras

Mondial 2006 / affaire Materazzi-zidane :La fifa dans l’embarras

Football 365

Les textes de la FIFA sont formels : l’article 55 du Code disciplinaire prévoit la disqualification d’une équipe en cas de geste discriminatoire. S’il est prouvé un jour que Materazzi a utilisé des paroles racistes devant Zidane, l’Italie pourrait donc perdre sa Coupe du Monde.

Le 12 juillet 2006
commentaires

Incroyable. Insupportable même. A croire que le monde entier ne tourne plus que pour savoir ce que Zinédine Zidane a pu dire aujourd’hui sur Canal+. Plus qu’une interview (enregistrée dans la journée et qui sera diffusée ce soir), ce message à l’adresse du monde entier, via l’un des partenaires préférés du joueur, aura des contours dignes d’une allocution présidentielle. Le cadre sera très officiel et les propos seront mesurés, pesés et repesés afin d’être l’exact message que le capitaine des Bleus voudra adresser. Il ne faudra laisser aucune place à l’improvisation, ni surtout à aucune forme d’incompréhension.

La journée paraît donc bien longue et rythmée par la préparation de cette annonce. A croire que les attentats endeuillant l’Inde ne sont qu’une broutille. Des fois, le monde semble marcher sur la tête et perdre ses repères. Mais dans ces colonnes électroniques consacrées au football, le message de Zinédine Zidane se révèle d’une importance capitale pour le landernau footballistique. Si le joueur confirme ce que dit la presse britannique, à savoir que Materrazi l’a insulté en utilisant des propos racistes, c’est en effet la face de la Coupe du Monde qui pourrait s’en trouvée changée. Un de nos Internautes a visité de fonds en combles les archives de la FIFA et a dégoté un texte d’une importance capitale. Le 28 mars 2006, Urs Linzi, secrétaire général de la FIFA, envoyait ce message sur le site Internet de l’instance internationale : « Révision de l’article 55 du Code disciplinaire de la FIFA (Non-discrimination) ».

Dans ce texte que nous vous joignons en annexe, M.Linzi explique les nouvelles sanctions pour lutter contre des comportements inacceptables. « Si des joueurs, des officiels d’associations ou de clubs ou des spectateurs font preuve d’un comportement discriminatoire ou inhumain, l’équipe à laquelle ces personnes seront rattachées, si tant que cela soit possible, se verra retirer d’emblée trois points dès la première infraction. La deuxième infraction entraînera un retrait de six points et la troisième infraction aura pour conséquence la relégation de l’équipe. Pour des matchs où aucun point n’est attribué, l’équipe concernée sera disqualifiée. »

On comprend donc que la FIFA ne sache pas trop sur quel pied danser. Si Materazzi est reconnu coupable d’insultes racistes sur un terrain, l’Italie pourrait perdre tout simplement son titre de championne du monde. Entre l’ouverture d’une procédure judiciaire concernant la possible utilisation de la vidéo par le quatrième arbitre et cet article 55 du code disciplinaire de la FIFA, c’est bien plus que l’honneur d’un joueur qui est en cause. Mais aussi en partie celle de ce sport.

Source : FIFA.com

AUX MEMBRES DE LA FIFA

Circulaire n° 1026

Zurich, le 28 mars 2006

SG/pmu-esv

Révision de l’article 55 du Code disciplinaire de la FIFA (Non-discrimination)

Madame, Monsieur,

La lutte contre toute forme de discrimination a toujours été au cœur des sérieuses préoccupations de la FIFA. Nous avons malheureusement constaté ces derniers temps une recrudescence des comportements et propos discriminatoires lors de matches de football. Afin de combattre avec détermination cette regrettable évolution, le Comité Exécutif de la FIFA a décidé, à l’occasion de sa séance tenues les 16 et 17 mars 2006, de renforcer les sanctions en vigueur conformément à l’article 55 du Code disciplinaire de la FIFA (CDF).

Ainsi l’article 55 al. 1 prévoit désormais, outre une suspension d’au moins cinq matches à tous les niveaux et une interdiction de stade, une amende d’au moins CHF 20 000 à l’encontre de toute personne qui aura des propos ou un comportement discriminatoires et/ou inhumains. Si l’auteur de tels actes est un officiel, le minimum de l’amende sera de CHF 30 000.

Une association ou un club sera également sanctionné(e) d’une amende CHF 30 000 si ses supporters déploient, pendant une rencontre, des banderoles où figurent des inscriptions discriminatoires ou s’ils font preuve d’un comportement discriminatoire et/ou inhumain. Si les spectateurs ne peuvent être assimilés à aucune association ni aucun club, l’autorité devra sanctionner l’association ou le club organisateur de la rencontre.

L’interdiction de stade pour les spectateurs pendant au moins deux ans est maintenue (al. 3).

En revanche, l’alinéa 4 apporte une nouveauté : si des joueurs, des officiels d’associations ou de clubs ou des spectateurs font preuve d’un comportement discriminatoire ou inhumain, l’équipe à laquelle ces personnes seront rattachées, si tant que cela soit possible, se verra retirer d’emblée trois points dès la première infraction. La deuxième infraction entraînera un retrait de six points et la troisième infraction aura pour conséquence la relégation de l’équipe. Pour des matches où aucun point n’est attribué, l’équipe concernée sera disqualifiée.

Les confédérations et les associations sont tenues d’inclure ces dispositions dans leurs statuts/leur code disciplinaire et d’exécuter les sanctions prévues. En cas de non-respect de ces dernières, l’association concernée pourra être exclue pendant deux ans de toute compétition internationale (al. 5).

Le nouvel article 55 CDF, dont vous trouverez ci-joint l’intégralité, entre immédiatement en vigueur.

Nous vous prions donc de bien vouloir prendre acte des divers amendements et d’en informer vos membres. Le nouvel article 55 CDF devra par ailleurs être appliqué au niveau de l’association.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.

FEDERATION INTERNATIONALE

DE FOOTBALL ASSOCIATION

Urs Linsi

Secrétaire Général

Copie à :

- Comité Exécutif de la FIFA

- Confédérations

Ann. : Révision de l’article 55 du Code disciplinaire de la FIFA (Non-discrimination)

Olivier DE LOS BUEIS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 13 juillet 2006 à 08:53, par concerned En réponse à : Mondial 2006 / affaire Materazzi-zidane :La fifa dans l’embarras

    More than anything else, the Materazzi-Zidane incident- much like this whole entire circus that was Germany 2006- showed just how much disorderly the sate of FIFA currently is and just how deep the changes need to be.
    Do not get me wrong, Italy absolutely deserves its trophy, and it woud be just another embarassment for FIFA if for any reason Italy were to be stripped of their title.
    Why do they deserve the title, they played this world cup just as FIFA has designed it to be played. Rarely were they impressive, except for cannavaro’s inspired defending and Pirlo’s flashes of genius. Other than that, they just took anything the opponentbs and the referees gave them.
    FIFA, recently has implemented new rules and regulations designed to « protect the integrity and the beauty of the game and of it’s players and to prevent cheating in any of its many forms. » It’s all fine and well but realistically have they succeeded ? Not at all. Now more than ever we see players cheating on the field, under the referees noses and nothing is done about it.
    Sure we do not have to see defenders and goalkeepers passing the ball to each other for hours on end just to waste time, but now we see people diving, legitimate fouls not being called and imaginary fouls being called on people who often get carded.
    Simply put, it’s not only a change of rules that is needed here, it’s also a change of metality from FIFA and from all its members. Football, now is all about business, let’s be honest about it, and the more important the competition, the higher the stakes. and nobody wants to lose or to come up second, everypne wants to win. Now the key here is to set up football so that the only way to win is to win on the field, that is, let’s level the playing field so that so called « small teams » can go into competitions with the hope that they will be able to play with all their abilities, without having to worry about the referee being biased somehow against them.
    to be continued...

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet 2006 à 16:48, par meriadec06 En réponse à : Mondial 2006 / affaire Materazzi-zidane :La fifa dans l’embarras

    je suis tout fait d’accord avec ce texte . Materazzi a eu des paroles racistes , de graves paroles qui doivent etre punies trés séverement pour que jamais dans l’avenir cela ne se reproduise.Il faut montrer les paroles dites et faire ce qui doit etre fait , c’est à dire enlever la coupe du monde à l’Italie.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2006 à 07:15, par Bentidemanjo En réponse à : Mondial 2006 / affaire Materazzi-zidane :La fifa dans l’embarras

    Et la notion de preuve !

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon