Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Une « défaite » collective ?

Camfoot.com

La qualification pour la prochaine Coupe du Monde n’a pas été compromise ce dimanche et c’est bien l’essentiel à retenir de la semaine internationale qui vient de s’écouler. La révolution attendue par tout un peuple n’a pas eu lieu et cette journée a confirmé que quelques mesures spectaculaires ne pouvaient résoudre les maux de notre équipe nationale. La blessure est profonde et il faudra encore beaucoup de travail pour retrouver le sommet du continent.

Le 29 mars 2005

Le début de la phase retour des matchs éliminatoires jumelés Coupe du Monde/ CAN 2006 a été terrible pour le Cameroun. Non seulement en raison du score sec de notre rencontre, mais également en raison des résultats comparés des principaux favoris du continent africain. Car ce week-end a été marqué par la reprise en main des « gros », le Nigeria, la Tunisie, le Maroc, le Sénégal ont gagné et marqué les consciences en améliorant leur différence de buts. Et dans notre poule, l’ogre ivoirien n’a fait qu’une bouchée des Ecureuils béninois.

Autant dire que cette victoire étriquée des partenaires de Rigobert Song fait vraiment désordre dans la course à distance qu’ils se livrent avec les Eléphants. Deux victoires difficiles à Yaoundé, sur le même score (2-1) contre des adversaires qui n’ont pas pesé bien lourds à Abidjan (ndlr : 0-5 pour le Soudan et 0-3 pour le Bénin). Des victoires qui valent certes trois points, mais qui ne marquent pas le territoire, qui n’inspirent pas la peur aux adversaires au moment de se déplacer, qui relativisent l’importance des matchs à domicile. Et comme dans le même temps, on ne rattrape pas ces points à l’extérieur...

Une défaite de plus dans notre lutte à distance, heureusement que dans le même temps, une victoire égyptienne nous a permis de reprendre la seconde place du groupe à la Libye. Une Côte d’Ivoire qui domine largement ses matchs à la maison et rapporte des résultats de ses déplacements. Et qui complique sérieusement la tâche des Lions Indomptables, qui plus que jamais, devront gagner tous leurs matches pour espérer participer à la campagne allemande de l’été prochain. Et compter sur un adversaire pour faire trébucher l’ogre ivoirien. La mission s’annonce donc ardue pour nos protégés, surtout au regard de leurs propres insuffisances, le match contre le Soudan ayant mis en évidence leurs carences. Imprécisions techniques, manque de liant entre les lignes, manque de rythme, peu de répondant tactique, le contenu du match n’avait rien de reluisant. Abusant de longs ballons, avec une mauvaise utilisation des couloirs, nos protégés n’ont jamais semblé maître de leur sujet.

Devant une telle copie, il faut se poser les bonnes questions et ne pas se réfugier derrière de faux semblants. L’état du terrain, l’ambiance au sein du groupe, l’organigramme d’encadrement ne peuvent pas tout expliquer. Les Lions n’ont pas su trouver la solution adéquate pour percer le verrou des soudanais venus à l’évidence pour ne pas encaisser de but.

On peut déjà se demander pourquoi une équipe censée faire le jeu et mettre du rythme à une rencontre aligne huit joueurs à vocation défensive. De même, pourquoi évoluer sans attaquant de fixation, avec deux joueurs ayant le même profil et dont on a déjà vu que l’association était boiteuse ? Pourquoi le bloc-équipe était-il situé si bas, en général à quarante mètres de nos buts ? Pourquoi avoir aligné un milieu de terrain avec un profil si défensif ? Pourquoi avoir conservé une défense à quatre après que les soudanais aient été réduits à dix ?

Ce « petit » match est donc aussi à imputer à la gestion de son effectif par le sélectionneur dont le jeu frileux est aux antipodes de l’attitude conquérante que devraient avoir les Lions dans cette opération commando. Des remplacements inadaptés à la physionomie du match. Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de sortir Atouba qui visiblement était mal à l’aise durant toute la rencontre ? Pourquoi avoir choisi de laisser Geremi sur le terrain alors qu’il était à court physiquement ? Pourquoi faire rentrer un joueur de rupture comme Ngom Kome à cette position alors qu’à ce moment du match, on joue à cinquante mètres du but adverse ? A ce niveau, par ses dribbles, il ralentit le jeu, alors que ses qualités aux abords de la surface sont plus dangereuses pour l’adversaire. Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de faire rentrer Achille Webo, attaquant axial, au bon jeu de tête pouvant permettre une diversité dans les attaques ?

La première copie officielle du sélectionneur n’aura donc pas été exempte de tout reproche. Mais, il n’est pas le seul fautif, tant on a assisté à un ballet malsain ces dernières semaines. Les années passent, les dirigeants changent, mais le système perdure avec un ministre des Sports qui se prend pour le super manager des Lions Indomptables. S’affichant par-ci, promettant les primes de matchs par là, alourdissant la structure d’accompagnement avec des nominations régulières, on en oublie que cet homme a la responsabilité de plusieurs sports, et pas seulement la pratique de haut niveau.

La structure fédérative n’est pas exempte de reproches elle non plus.

Le stade Ahmadou Ahidjo n’a pas fait le plein, la faute à une politique de prix en dépit du bon sens. Comme toujours, c’était au public de payer pour le réaménagement du stade qui a vu sa capacité d’accueil officiellement diminuer, pour voir un match international. Ce public sevré de rencontres de haut niveau, en raison de l’indigence de notre championnat et des piètres performances de nos équipes en compétitions africaines ne méritait-il pas un coup de pouce ? Pour pouvoir communier avec ces héros qu’ils ne voient qu’à travers le petit écran, pour se changer d’un quotidien rendu tout aussi difficile ?

On peut tous espérer que la prochaine rencontre permettra à chacun des acteurs de notre football d’améliorer sa partition et remercier la FIFA pour avoir légiféré sur le temps additionnel. Car si le Cameroun est encore en vie dans cette campagne éliminatoire, il le doit à la combativité et l’esprit de révolte des joueurs, qui ont su prendre des points lors justement des temps additionnels.

Une analyse de François Djomo


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 29 mars 2005 à 15:33, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Monsieur Djomo .... ton analyse me fait honte... tu sembles oubier que le soudan a aussi une equipe de football, tu n as aucune idee de ce que ca signifie joeur a 10 derriere et puis la france et le bresil ont aussi peine pour leur resultat. Le football camerounais au moins en 1re periode etait allechant, que la balle ne soit pas allee au fond est la realite du football. Et quand on fait ces efforts, la fatigue est aussi comprehensible. Si defaite, il yavait eu, je l aurai attrbue a la malchance, ca aurait pu aussi arriver.

    Meme quand le ministre fait des efforts pour que tout se passe bien, il faut toujours des faineants comme toi pour tout remettre en question. Et c est facile de juger en dehors du terrain , toi tu nas vraisemblablement jamais joue a un niveau eleve pour relativiser. Peut etre comme on le requiert des entraineurs, les journalistes (camerounais ou des chroniqueurs brouillons comme toi) devraient aussi avoir ete des anciens footballeurs pour arreter de dire des conneries... va loin avec ta malchance et garde ton pessimisme dans ta chambre...
    Salut

    Bolo

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:38, par mos En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    A cause du manque de matchs amicaux, Artur Jorge n’a aucune opportunite de faire les brouillions du systeme de jeu de son equipe. On ne peut pas faire nos experiences pendant les matchs de competitions. D’ici le prochain match il faut faire jouer au moins trois match amicaux au lions.

    La faute ne reviendra pas a Artur Jorge au cas ou les lions ne se qualifient pas si on organise pas ces matchs.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:41, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Pourquoi ne pas nous dire, pendant qu’on y est, lesquels joueurs Arthur Jorge aurait du faire entrer ! Camfoot doit encore apprendre la retenue et la lucidite’ des grands medias sportifs...La France joue mal en ce moment, le grand Bresil n’a pas fait mieux face au petit Perou, avez-vous entendu les journalistes de ces pays faire le genre de commentaires que vous faites sur les choix de leurs Coach ? Au fait que connaissez-vous vraiment au potentialite’s et a’ la forme actuelle des joueurs de la nat ? Les avez-vous suivi ? On ne suit pas un joueur a’ la tele !Croyez-vous vraiment que ce soit le moment de polemiquer, le moment n’est-il pas plutot a’ la moderation !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:42, par Alain Foko En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Ferme ta gueule, Djomo. T’es qu’un pessimiste. Tu n’y comprends rien. Tu ne vois que du noir. Tu mêles tout. T’es qu’un brouillon. Caches-toi.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:46, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    This is a collective failure. The Gov failed to sack the coah in good time . That should have been done after the last world cup. The minister of Youth and sports ( BIdoung Mpkat) failed to motivate the players and was even insultive vis-avis Mboma and other dedicated player. He even ordered that certain players be put out of the team for lack of respect for is proud personality. Players like Wome, Etame etc who were a solid rock n the team got frustrated out of the team.
    The captain Song has failed to disociate sports from politics playing CPDM politics instead of soccer. The president Biya failed to sack the minister for incompetence and mismanagement of funds, thereby sacrificing the nations national sport because he did not want to offend his in-law. Fommer players like Milla did not rise up to speak against the evils that were plaguing the team since the world cup. The players failed to show zeal, focus and commitment to the sports being too greedy at times despite their high salaries. I wish they could learn from the national patriotic spirit that the likes of KNono, Milla etc showed in their days.
    The public the public and all the fans failed in being truely critical . We have became too understanding. Remember you and I pay these bills folks. When the team is going down the drain it hurts. We should be in the streets demonstating and calling for the resignition of some of the polititians and men in authority who make you and me sad when soccer is mentioned. At least they make it away with the money and fame . Whe have nothing to show. We are done. I mean it . There is no way we can catch Ivory -Coast. Even if the draw with Egypt and Libya and we win all our games we still end up with the same number of points. Where do we get the goal difference to overcome the 6 goals advantage that they have over us ? With a team that struggles to score like camerooun and waiting for the referee to add extra minutes in the game, with a defence this porous, quasi absent midfield and strikers who cannot strike.............We are really done this time around. Let us focus on the next generation .

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:47, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    This is a collective failure. The Gov failed to sack the coah in good time . That should have been done after the last world cup. The minister of Youth and sports ( BIdoung Mpkat) failed to motivate the players and was even insultive vis-avis Mboma and other dedicated player. He even ordered that certain players be put out of the team for lack of respect for is proud personality. Players like Wome, Etame etc who were a solid rock n the team got frustrated out of the team.
    The captain Song has failed to disociate sports from politics playing CPDM politics instead of soccer. The president Biya failed to sack the minister for incompetence and mismanagement of funds, thereby sacrificing the nations national sport because he did not want to offend his in-law. Fommer players like Milla did not rise up to speak against the evils that were plaguing the team since the world cup. The players failed to show zeal, focus and commitment to the sports being too greedy at times despite their high salaries. I wish they could learn from the national patriotic spirit that the likes of KNono, Milla etc showed in their days.
    The public the public and all the fans failed in being truely critical . We have became too understanding. Remember you and I pay these bills folks. When the team is going down the drain it hurts. We should be in the streets demonstating and calling for the resignition of some of the polititians and men in authority who make you and me sad when soccer is mentioned. At least they make it away with the money and fame . Whe have nothing to show. We are done. I mean it . There is no way we can catch Ivory -Coast. Even if the draw with Egypt and Libya and we win all our games we still end up with the same number of points. Where do we get the goal difference to overcome the 6 goals advantage that they have over us ? With a team that struggles to score like camerooun and waiting for the referee to add extra minutes in the game, with a defence this porous, quasi absent midfield and strikers who cannot strike.............We are really done this time around. Let us focus on the next generation .

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 15:55, par chouamo de Leeds En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Djomo Francois, salut,
    il faut tjours des opposants,tu en es un, s’opposer ne veut pas dire s’abetiser.tu es betes et idiot. Tu trouves toujours a dire pour ne rien dire.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 16:08, par chaleur !!! En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Mr Djomo ,je suis surpris de votre esprit chauvin et de votre manque criard de connaissances en matiere de footballistique.je le regrette enormement .En lisant votre article vous faites preuve d’un amateurisme a nul autre pareille.je trouves inutile de relever ici vos lacunes ,mais cessez de faire croire au camerounais que vous les eclairez bien au contraire vous les abroutissez.
    Arthur jorge a fait un coachin parfait digne d’un entraineur de son rang.Vous ne connaissez rien de la tactique , morceau choisit dites moi ,connaissez vous dans quel registre Ngom est le plus a l’aise et ou il toujours apportez un plus dans les equipes ou il est passe ? depuis Coton Sport de Garoua dans quel registre jouait ce Garcon ?
    Vous osez parler de 4-3-3 ,vous faites honte !!!le cameroun a evolue avec un systeme de 4.4-2,si vous ne le saviez pas !!!!bref je prefere m’arrete la dorenavant aprenez a critiquer la ou il le faut et non faire une critique aussi complaisante !!!Qu’est ce qu’il ya de mal lorsque le ministre propose et clarifie la situation des primes avant la recontre,lorsque nous savons ce que le probleme des primes a toujours cause comme tord a cette equipe ?
    Vous faites honte !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 16:57, par Mangwa Boy En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Cet article n’a pas lieu d’être publié dans un site aussi reputé que camfoot...les pb q traversent les lions et qui peu à peu se dissipent st l’apangae de bcp d’autres nations...j’ai regardé le match du brésil en direct sur sport+ ce wk end et je peux vous dire les lions ont mieux joué qu’eux...pratiquement pas d’actions de buts face au modeste perou...cessez de prendre la CI en modèle s’ils en sont là ojourdui c psa parce qu’ils nous depassent ms bien à cause des errements tactiques de Schaeffer...
    Quant Minipampam eatit là on le critiquait...qd Mbarga MBoa arrive vs le critiquez malgré ses methodes appreciées de tous...
    Vous parlez d’allourdir la gestion avec les nomminations...à votre avis on aurait dû laisser l’equipe sans encadrement medical ? ou sans directin administrative ??? vous feriez mieux de la fermer des fois..je ne sais si vous êtes vraiment journaliste mais votre article est NUL !!!!!!
    Longue vie à camfoot et de grâce epargnez nous des pareils articles, ce site est visité par les lions et ça n’est guère pr les encourager des artclies pareils denués de tt sens de l’analyse....
    Un seul mot aux LIONS...CONTINUEZ ON SERA EN ALLEMAGNE

    M@ngw@ Boy à Douala

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 17:14, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    To the yam who wrote in English, if Cameroon wins the rest of its matches and Ivory coast draws against Lybia and Egypt, then Cameroon shall have more points than the Ivory coast you fool.Your arithmetic is in tears. You better go back to primary school or enroll in an evening primary school. Since you are uninformed, let me tell you that according to fifa regulations, if two teams have the same number of points, then they look first at the matches that they played each other before goal advantage.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 17:20, par juyas En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Je crois que cet article fait partie des grands classiques du journalisme. S’il était signé de la plume de Gérard Dreyfus, il aurait été présenté à tous les concours de plume.

    L’analyse est tout simplement clairvoyante, dénudée de toute émotivité.

    Je ne crois pas que les internautes qui critiquent aient vraiment pris le temps de comprendre cet article. Poser des questions et je me mets disponible pour vous aider dans la compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 17:35, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Makala ,j n’ai pas vu le match.peux-tu m’eclairer sur les errements tactiq que revele Djomo lors du match en parlant de Ngom ?Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 17:45, par emanbi En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    on a retardé l’écheance à quelques minutes près on était éliminé pratiquement
    contre le bénin il nous faut la victoire et rien d’autre
    en cas de faux et dans le même temps une victoire des ivoi on peut dire adieu à l’allemagne

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 18:53, par nel de bruxelles En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    monsieur françois nzomo ! calmez vous ! on ne critique pas pour critiquer ! artur george a eut le contact avec l’ens de ses joueurs pdt 10 jours max depuis sa nomination ! ne lui demandez pas de faire des miracles ! et vos critiques sont trop facil « pour quoi ne pas remplacer tel ou tel a tps ou pas ! » le bon moment pour vs c’est le quel ? le coach a generalement une raison a ses actions. si on remplaçait des joueurs a la minute ou on trouve qu’ils ne st pas en forme, mboma n’aurait jamais autant marquer de but lors des can et surtt a la premiere. au moins il ya un point positif ds cette equipe c’est que les joueurs st engagés motivés, la concurrence c’est installée ,il ya de nouveaux bon joueurs !
    de + pour quoi critiquer le ministre ? ne fait -il pas de son mieux ? qu’aurait il fait que vs n’auriez pas critiquer ? je comprends votre deboir monsieur NZOMO, mais nous payons cher le gros laxisme dont nous avons fait preuve sous le reigne bidoum pam pam ! et son coachon de shaeffer ! on a attendu trop longtps pour faire le nettoyage, et le vempire de ces 2 tristement cellebres personnages rode tjrs autour de nous ! soyons patient et si on ne se qualifie pas ce qu’on le merite bien

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 18:53, par martial1er En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Les Lions sont de remarquables footballeurs ! Ils ont bien joué le match ! Certes, je pense comme notre ami Ndjomo qu’en optant pour un point de fixation et en faisant remonter le barycentre de l’équipe, les Lions marqueraient plus de buts. Les joueurs Seïdou Allioum et Rudoph Douala ont réalisé une belle partie.

    Que les éléphants gagnent avec manière, c’est la preuve du réalisme de leurs attaquants très souvent mis dans des bonnes conditions. Les lions ne sont pas habitués à administrer des scores sévères. Alors, il vaut mieux faire travailler la défence en injectant des éléments qui veulent se faire connaître dans un match contre le Bénin et garder les ténors pour les 2 dernières écheances.

    Les Camerounais doivent savoir que les matchs ne se ressemblent pas et que les lions battront difficilement les écureuils en Juin prochain à Cotonou reviendront à 1 point de la Côte d’Ivoire qui ne verra que du feu à Tripoli !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:06, par nel de bruxelles En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    choamo de leeds, mangwa et chaleur !
    merci bcps tres conforté de savoir que d’autres on remarquer la betise de NZOMO !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:07, par un kamer du la dispora(AU PAYS DE BECKENBAUER) En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    slut cher frere journalisme ,vraiment si vous n avez par moment rien a ecrire il faudra allez aider votre grand-mere au village.pourquoi remuer tant de boue ,le match a eu lieu et on a eu le resultat c est deja une bonne chose ,arthur est au commande certe depuis bientot 4 mois mais laissez le temps au temps de faire les choses cette metamorphose ne surviendra pas a l issu d un match et meme si c etait le cas combien de joueur du cameroun-senegal etaient sur la pelouse dimanche ,donc ceci dit c est un groupe qui se bati pour cela il faut des automatisme entre joueur il se connaissent a peine et vous nous racontez du barratin,pourquoi ne pas avoir fait l injs afin de devenir entraineur ????donc et faitez souvent preuve de professionalismes dans vos analyses bidon avec des comparaisons du genre celui ci a gagné 3-o ou 5-0 et les lions 2-1 .le football c est aussi une histoire de chance et de determination. qui ne veut pas se faire la peau de nos lions en afrique afin se faire un nom donc la determination des equipes devant les differents advairsaire n est pas toujours la meme.ok surtout salut a arthur pour ses choix ki nous ont mené a la victoire .

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:14, par juyas En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Mr Nel de Bruxelles, pourquoi vous vous échauffez ? Le travail du journaliste n’est pas de comprendre pourquoi les choses ont à moitié marché. Son travail est de dire que cela n’a pas marché. Il y a des gens qui sont payés pour trouver des solutions ; à eux de le faire.

    Le bloc du milieu était trop bas, laissant aux soudanais le temps de se positionner défensivement et d’attendre sagement. Seïdou devrait être replacé juste derrière les attaquants pour pouvoir distiller de bons ballons. Ngom Komé devrait pouvoir avoir un peu plus de temps de jeu justement pour percuter les défenses.

    Il est temps de savoir s’apprécier, mais de dire aussi ce qui n’a pas marché. Que faisait Olembé durant tout ce temps au terrain alors justement que Ngom était au banc ? Avez-vous vu le mauvais match d’Atouba ? Je ne parlerai même pas de Gérémi parce que son poids corporel est tout simplement un spectacle à lui tout seul. On peut encore faire de bonnes choses. Mais il faut avoir une vision globale du football.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:50, par un camer depuis la hollande En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Mr Djomo, franchement vous etes un malade, votre analyse est ridicule, c’ est tres facile de juger l’autre ou les autres, j’aimerai savoir de quoi es-tu capable.Finalement on ne sait plus ce que certaines personnes veulent.....si c’est comme ci que vous avez l’habitude de faire vos analyses, ce serait nettememt mieux de changer de profession, ou alors tout simplement reste tranquille quand tu n’as rien a dire

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:54, par mola En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    macabo, fou le camp, ne viens plus salir notre cher site, tu sors d’ou ? imbecile

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 19:56, par 001 depuis le siege de Camfoot...! En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Nzomo !!!
    tu ne merites pas le respect, car c’est des personnes comme vous qui detruisez le Cameroun ! Au fait es tu meme Camer ?
    Je reproche juste les responssables de Camfoot, ceux la meme qui t’on permis d’etre un petit journaliste amateur !!!
    je demande a tous les joueurs de l’equipe national de pas suivre les betises de Nzomo le bete ! il devrait etre coach !!! pour moi vous etes a feliciter, car je me demande seulement , si vous aviez fait le nul , qu’ aurais dit le bete !
    A felicite aussi Seidou, et Douala ,pour leur entree magestueuse, dans l’equipe.
    Merci Arthur pour tes remplacement , car il ne faut non plus oublier que le climat n’etait pas favorable a ces internationaux qui evoluent en europe, mais favorable aux Soudanais.
    Chers Camerounais ne soyons pas aussi dur, aveugle ! faisons une union autour de ces jeunes footballeurs c’est de cela qu’il ont besoin maintenant.
    Que voulons nous , on change de dirigeants, c’est bien ! maintenant leurs presence gene le betisier de Nzomo, qui ne trouve pas la presence du ministre normal. en tout cas felicitation Mr le Ministre pour votre presence, qui peu aussi rassurer les joueurs et suporters.
    A NZomooooo ! tu devrais rentree a l’ecole primaire des journaliste Amateur.
    DU COURAGE A TOUS LES LIONS ; LA TACHE NE SERA PAS FACILE :QUELQÙ’EN SOIT LES CAS NOUS SOMMES AVEC VOUS !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 21:03, par Bourgeois En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    ton analyse de foot sur la maniere donc les Lions ont joue n’est pas digne d’un journaliste sportif.laisse moi te dire et te faire comprendre que tu n’as aucune notion de foot.
    Tout d’abord le titre de ton article « une defaite collective ? » les Lions n’ont pas perdu de match contre le Soudan,pour rappel ils ont gagne (2-1) et ont beneficie de 3 point comme le prevoit le reglement FIFA en ce qui concerne les eliminatoires de la CAN et CM 2006.

    en suite ta critique envers les choix tactique du coatch des Lions n’est pas objective,ne dit on pas « qu’on juge le macon au pied du mur ! » AJ a 2 matchs joues a son actif avec les Lions et 2 victoires ce qui veut dire qu’il a un pourcentage de 100% avec son equipe.De quel droit et sur quel critere tu le juges ?
    Monsieur Djomo revoye votre copie,car elle ne reflette pas la fisionomie du match qu’on a tous vue.votre amateurisme journalistique a ete etale au grand jour,je me demande comment Camfoot peut publier ce genre d’article sur son site.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2005 à 22:24, par Alain Foko, Montréal En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    C’est assez dit pour ce lunatique de Djomo. Ne suivons pas indéfiniment le fou qui s’enfuit avec nos habits. Réfléchissons sur notre vraie image, celle de nos chers lions qu’on a encore vu jouer dimanche avec beaucoup de plaisir. Ce match était plein de leçons pour l’avenir. Tout d’abord, chapeau bas mes chers lions : Job, Geremi, Webo, Eto’o, Atouba, Song.... Il revient aux grands héros du sport de gérer la situation que vous avez vécue dimanche. C’est dommage que le public ne vous ait pas soutenus. Le public Camerounais doit se mettre à la hauteur de son équipe nationale qui ne démord pas, quelque soit la situation. Pour aller en Allemagne, les Lions ne le feront pas sans vous, cher public.

    Merci, grand Coach Arthur. Tu fais preuve de lucidité dans tes choix. Le positionnement dans l’axe de la défense a causé le but Soudanais. Le joueur remplacé n’a jamais su corriger cette défaillance. Il est temps d’expérimenter des joueurs qui peuvent encore s’améliorer comme Deumi et Matoukou.

    Nos Lions doivent aussi apprendre qu’ils sont attendus partout et ne doivent en aucune minute arrêter d’attaquer. Car en le faisant, on a vu qu’ils ont toujours pris un but à chaque fois. La meilleure défense des Lions actuellement est l’attaque. Nous n’avons plus les joueurs du niveau technique de Kundé, Ebwellé ou Tataw pour s’amuser avec le ballon en défense.

    Le mois de Juin venu, ceux qui pensent que les lions sont déjà éliminés seront surpris et seront les premiers à danser alors qu’il faut les encourager maintenant. Ce n’est que du sport et pas de la mathématique, bien qu’il y en ait une dose.

    Bravo, M. le ministre. continuez à être proches des gars pour les motiver même avec les primes. J’ai eu chaud au coeur en vous voyant serrer fort le bras d’Etoo ou Kameni se serrer contre vous.

    Que dieu bénisse le Cameroun et les LIONS INDOMPTABLES DU CAMEROUN.
    RV en Allemagne.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 01:15, par SHAHID En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    A mon avis j’estime que c’est une analyse pleine de lucidite Djomo voudrait je crois attire notre attention ici sur le fait que nonobstant notre victoire (encourageante a mon avis meme si c’etait au forceps) dimanche dernier notre football navigue en eau trouble quelque chose manque a notre equipe pour declencher cette dynamique de la gagne qui naguerre faisais de nous les predateurs des arenes ce manque ne doit pas seulement etre greffer a l’actif des joueurs mais plutot a tout le mouvement sportif camerounais qui aujourd’hui est un peu bancal dans sa restructuration et qui aussi exhume une certaine opacite de gestion dans toutes ses couches ceci dit si la gangrene est alterer depuis sa base nous pourrons avoir un reflet positif dans tout le collectif sportif camerounais

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 02:01, par Prince Bolan En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Cher Monsieur Njomo un adage dont je ne connais pas l’auteur dit : « Ne dites rien si vous n’avez rien à dire, on ne remarquera point que vous êtes bêtes. Parlez si c’est important et intelligent de peur que votre silence ne soit nuisible. » Je crois qu’ici vous avez tout simplement confondu cet adage populaire.

    Tout de même j’ai risqué une crise cardiaque en regardant ce Match en directe sur DSF, les occasions de but manquées me torturaient plus les minutes s’égrenaient, mais j’ai reconnu la volonté et la bonne foi de l’entraineur. Les joueurs étaient vraiment déterminés, mais ils ont manqué de fortune et d’adresse. Je crois qu’on doit leur laisser le temps de travailler des automatismes lors des matchs amicaux.

    Malgré leurs mérites, la Génération Song, Gérémi, Mettomo et autre ... devrait penser á se retirer progressivement pour l’intérêt de la nation. Je voudrais tout de même préciser que Mettomo livre de très bons matchs avec Kaiserslautern ici en championnat Bundesliga à chaque fois qu’il est retenu, et je pense qu’il est accusé à tort par rapport au but des Soudanais, certes il était passé à côté du match, mais au moment de cette action je ne lui trouve aucun tord, je pense que la bévue venait tout simplement de Mezague qui n’a pas été attentif et rigoureux, du moins toute l’équipe a pêché d’un moment d’inattention qui nous a été très crucial. Je pense que c’est une lecon pour les prochaines échéances.

    Je ne suis pas un expert fouteux, je suis tout simplement un fanatique des lions qui joue aussi pour enlever la bière les dimanches dans le stade du coin avec les amis.
    Bien que je ne croies plus à la qualifiquation des LIC je les soutiens, et je sais que toutes les autres équipes peuvent encore pêcher.

    Si on suivait la logique de notre frère Njomo qui était un peu saoûl avant de prendre sa plume on dira que les LIC par transition viendront à bout des autres équipes par des scores légendaires, puisque ces équipes sont pratiquement rossées par la côte d’ivoire qui a pris un 2:0 à Yaoundé.
    Vive le travail de AJ et son staff et vive les LIONS qui retrouveront bientôt leur niveau d’antan. J’espère retrouver Idrissou bientôt parmi les lions.

    Prince Bolan (le maître de cérémonies) à Germany

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 02:12, par Daniel Ferdinand En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Vive le Coach ARTHUR, un seul mot : continuez !!! Quelqu’un l’a dit, le comportement du public et de certains journalistes camerounais n’est simplement pas a’ la hauteur de leur Equipe ! Ceux qui ont hue’ les lions au stade dimanche devraient avoir honte !

    Felicitations aux joueurs qui ont fait preuve de beaucoup de determination pour remporter ces trois points. J’aimerais leur dire qu’une grande partie du peuple est fier d’eux et les soutiendra toujours. Vous etes notre seule fierte’.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 02:26, par THE X-MAN(2010) En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    vraiment celui la sort d ou ???

    Camfoot ne faites pas du remplissage...

    s il vous plait filtrer vos articles et donnez vous un label

    celui ci tient simplement de l imbecilité

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 08:31, par kokiko En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    je trouve les remarque de se journaliste un tres deplace du fait que nos lions ont tout donner pour cette victoire !
    au fait toi le journaliste que sais tu question football ?
    bonne journnee a tous lecteur de camfoot

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars 2005 à 08:50, par ? En réponse à : > Une « défaite » collective ?

    Les Lions n’ont certes pas joué comme le Brésil et n’ont certes pas fait un match sans reproche... mais de là à remettre en compte tout le dispositif, les remplacements et la stratégie du coach, je ne sais pas... Mr. Djomo ce sont des articles tels que le votre qui mettent les entraineurs inutilement sous pression. Un peu de responsabilité médiatique est souhaitée quand on écrit dans un média de cette envergure. N’est-il pas un peu trop tôt (2 matches) pour emettre de telles critiques ?

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon