Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Poule B - Maroua

Interpoules 2006 : Le grand retour des cop’s de Dang en division d’élite

Camfoot.com

Les rencontres de cette cinquième et dernière journée dans la poule B de Maroua avaient tout l’air de duels inter-régionaux. Ngaoundéré University FC et Tiko United, favoris sur du papier, vont confirmer tout le bien que l’on pensait d’eux en faisant l’essentiel sous le regard palpitant du représentant de l’Est, le Cps exempt de compétition.

Le 16 novembre 2006
commentaires

Le match en levé de rideau de cette cinquième journée entre l’équipe des Sambas boys, le Tiko United et les brésiliens de l’Ouest, Bali United a failli ne pas se dérouler pour cause de revendication. Les joueurs de Bali ont exigé d’être désintéressés à hauteur de 15 000 francs cfa chacun en guise de prime de match avant de fouler le sable fin du stade Lamido Yaya Daïrou de Maroua. Après négociation avec les dirigeants du club, la bande à Baboh est revenue à des meilleurs sentiments. C’est finalement avec un retard de trente minutes à peu près que l’arbitre central Mandeng Bakaly va donner le kick off de la partie.

Tiko United qui ne cache pas ses ambitions et conscient de ce que le moral de l’adversaire n’est pas au beau fixe, va prendre le devant des opérations. La marée des jaunes et bleus va quadriller le camp adverse. Ils dominent tous les duels, les maîtres à jouer de cette formation des sambas boys ont pour noms Mangeris Elvis et Aseck Enow. Une domination qui ne tardera pas à porter ses fruits, à la 19e minute Tiko United ouvre la marque et l’aggrave quelques minutes plus tard par l’entremise de son avant centre Chi Jioke Obilor. Bali United boit la tasse et se laisse littéralement dominer. Heureusement pour eux, les poulains de Monthé Joseph n’ont pas perdu, malgré le réveil de sa ligne offensive, leur manie à vendanger des belles occasions de buts. La mi-temps intervient sur le score de deux buts à zéro au profit de Tiko.

À la reprise, Tiko va asseoir sa suprématie sur l’aire de jeu le temps d’un petit quart d’heure. Le stade va assister par la suite à un réveil des brésiliens de l’ouest. Anyeh Pagal, le maillot 9 de cette équipe profite d’une baisse de vigilance de la défense centrale pour réduire le score. Et comme par enchantement, les joueurs de Bali United vont renverser la vapeur dans la domination. Mais malchance pour eux, ils vont buter sur une défense bien en place. À la 43e minute de la seconde manche, Bali manque une occasion toute en or de revenir à égalité. Sur un corner, la balle ira se balader devant les buts du gardien Takoudjou Patrice battu. Au finish, c’est Tiko qui remporte la partie 2 buts contre 1 pour Bali United qui sort de la compétition sans avoir engrangé la moindre victoire.

Université de Ngaoundé : une montée dans la prière

Ngaoundéré Universty 2- FC Pilote 0

La rencontre entre les deux cousins germains était, à dire vrai, le match le plus couru de la journée. Les enjeux étaient de taille. Resté sur les gradins avec 7 points en poche, le Cps d’Abong Mbang avait à cœur certainement de voir le FC Pilote remporter le match et au mieux des cas contraindre les cop’s à un nul. Ce qui lui permettait dans l’une ou l’autre hypothèse de s’offrir le ticket directement qualificatif pour la D1. Les poulains de Alioum Titouang, coach de FC Pilote quant à eux avaient l’obligation de remporter ce match qui les propulserait à 7 points et le goal différence aidant, se qualifier. Ngaoundéré Universty FC, présenté comme le trouble-fête en cas de victoire prendrait la tête du classement et jouer en D1 dès la saison prochaine.

Le onze entrant de cette équipe amené par un capitaine très volontaire dans l’effort et un Serge Abed décidément buteur à toutes ses sorties, va d’entrer de jeu se mètre à l’œuvre pour que le pari du retour en D1 soit tenu. La machine infernale des cop’s se met en branle et 5 minutes de jeu après le coup d’envoi donné par l’arbitre Omgba zing Martin, Sokba Oumarou profite d’une mauvaise appréciation de balle du défenseur central de Football Pilote Hamadou Sadou. Le second gardien de but titularisé pour la première fois ne peut que constater les dégâts. Deux minutes plus tard, c’est le très virevoltant Serge Abed qui trouve la faille et inscrit son premier but dans le match. Sur le banc de touche, on pouvait lire la sérénité retrouvée sur le visage de l’entraîneur de Ngaoundéré University, Fokam Luther. Le FC Pilote mené au score ne baisse pas les bras. La bande au capitaine Adamou Sadou sera toutefois méconnaissable, elle ne parvient pas à construire véritablement le jeu et l’on s’est bien demandé où ils ont laissé cette pointe de vitesse qui leur était propre. La mi-temps intervient sur ce score qui ne va pas connaître de changement dans les 45 minutes de la reprise. Le club du président Thomas Daboulé remporte le match 2 buts à zéro.

Joie contagieuse des Cop’s de Dang qui retrouve l’élite

Au soir de cette cinquième journée des interpoules à Maroua, c’est le représentant de l’Adamaoua qui accède en première division, une saison après l’avoir quitté. Le CPS d’Abong Mbang totalisant 7 points comme Tiko United, à la faveur de son goal différence particulier, devra disputer sa qualification face au second qui sortira de la poule de Garoua. Les trois derniers lascars de la poule sont appelés à mieux se pourvoir la saison prochaine.

Bruno Patchoaké à Maroua


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon