Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interpoules 2006 : Le décor se plante

Camfoot.com

A quelques jours de la cérémonie de lancement des interpoules, le grand concours d’accès en division d’élite du football camerounais, l’ambiance des préparatifs est montée d’un cran sur les différents sites de la compétition.

Le 1er novembre 2006
commentaires

Ce mardi 31 octobre 2006, 8 heures 30 à Maroua. C’est un groupe fort d’une quinzaine de jeunes gens, qui a pris d’assaut le stade Lamido Yaya Daîrou, munis de coupes -coupes, de râteaux, de balais métalliques et des brouettes. Pour le directeur du stade, qu’on a vu prêcher par l’exemple, l’objectif de cette sortie musclée contre les herbes qui ont envahit l’aire de jeu, la main courante, les parkings et autres allées du stade, est de redonner à ce lieu fière allure. En effet, les préparatifs des interpoules ont pris ici un sacré coup d’accélérateur. « L’on n’est passé à la phase du concret » a affirmé un membre de la commission de la logistique. Sous la coordination de l’Honorable Alioum Alhadji, membre de la fecafoot, la sous-commission d’organisation de la compétition poule B de Maroua est veille au grain pour la réussite de l’événement. A la ligue provinciale de football et dans les différents états major des sous-commissions locales d’organisation, les réunions se succèdent.

A Garoua, le leitmotiv de la commission de coordination de la poule A est claire : faire plus beau et mieux que lors de la dernière édition des interpoules, abritée par ces mêmes villes du septentrion. C’était en 1999. Seule fausse note constatée, les finances allouées par la fédération qui tardent à tomber.

Innovations...

Les membres de la sous-commission d’organisation ont réaffirmé leur détermination à faire de cette édition des interpoules à Maroua, une grande fête populaire. On annonce la participation de différents groupes de danses locales, qui vont apporter une connotation culturelle à l’événement. Une nouveauté qui n’est pas des moindres est le point de presse qui sera donné après chaque journée de compétition. Les vestiaires du stade verront probablement le retour de l’eau courante et le téléphone sera rétabli dans la cabine de reportage.

Délégations...

A Garoua comme à Maroua, l’arrivée des différents clubs est annoncée. Panthère de Banganté est à Garoua depuis plusieurs jours. Le représentant du Nord Ouest, Bali United a posé ses valises à Maroua depuis le 29 octobre dernier alors que Tiko United est arrivé le 30. Les plénipotentiaires de l’Extrême Nord quant à eux sont arrivés à Garoua hier. Ngaoundéré University est attendu ce 1er novembre tout comme de nombreux autres clubs.

Bruno Patchoaké, envoyé spécial à Maroua


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon