Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interpoule 2005

Douala : David Mayebi démissionne

Pour calmer les tensions, Jean René Atangana Mballa prend la tête de la coordination de la sous-poule A.

Mutations

« Après la rencontre de réconciliation de vendredi dernier, nous avons demandé aux parties de taire leurs divergences afin de permettre que les Interpoules se jouent. Malheureusement, la ligue provinciale est restée sur sa position. Nous avons pris acte et M.Mayebi a finalement démissionné », a déclaré Jean René Atanga Mballa, 1er vice président de la fédération, au cours d’un point de presse tenu à l’Hôtel Sawa à Douala hier dans la nuit.

Le 28 novembre 2005
commentaires

C’est finalement Jean René Atangana Mballa qui va se charger de gérer la compétition dans la sous-poule de Douala en qualité de coordonnateur après la démission de David Mayebi. Si les commissions établies restent sans changements, il faut noter que les rencontres pour cette 1re semaine, à raison de trois par journée, se joueront lundi (1e), jeudi (2e) et dimanche (3e).

Quant à la suite à donner à cette affaire dont les raisons sont à chercher dans une crise ouverte dans la ligue provinciale du Littoral depuis quelques mois, avec les accusations de malversations financières formulées contre David Mayebi et qui ont entraîné son exclusion de la ligue provinciale, « la fédération prendra ses responsabilités. Elle engage une enquête afin de savoir ce qui s’est réellement passé. Comment Mayebi est rentré en possession de cet argent dans une ligue qui a pourtant un président et un trésorier », a promis Jean René Atangana Mballa. Au cas où les responsabilités des uns et des autres seraient établies, la fédération entend « sanctionner les coupables avec la dernière énergie », ajoute-il.

C’est donc le dénouement d’une crise la sous- poule « A » de Douala. Celle-ci était marquée par des menaces et des discours belliqueux par médias interposés. « Tant que David Mayebi sera maintenu à la tête de cette organisation, aucun match n’aura lieu à Douala », laissait-on entendre à la ligue provinciale de football du Littoral. Dans le camp d’en face, en dépit des menaces et autres allégations, rien ne semblait perturber le travail d’équipe. Du moins à en croire les propos de David Mayebi, entendus au cours d’une séance de travail avec les présidents de clubs à Douala la veille du coup d’envoi vendredi dernier. « Nous avons la confiance de la Fédération, des autorités de la province. Ne craignez rien, continuez à vous préparer sans prêter attention à ce qui se raconte dans la ville » avait il lancé répondant à ses détracteurs.

A l’exception de Kumba Lakers qui a volontairement choisi de ne pas installer son quartier général à Douala, les cinq autres formations arrivées à Douala y peaufinaient leur mise au vert en dépit du climat délétère. De part et d’autre on était dans l’expectative. C’est finalement tard dans la nuit de vendredi 25 novembre dernier que l’annonce du report viendra des services du gouverneur de la province du Littoral, Gounoko Haounaye. A la suite d’une séance de travail nocturne ayant réuni les protagonistes et présidée par Philippe Mbarga Mboa, le ministre des Sports et de l’Education physique, Jean René Atangana Mballa, 1er vice-président de la Fécafoot représentant Iya Mohammed, président de la Fédération , et Gounoko Haounaye.

Dippah Kayessé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon