Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Baba Ibrahim : « Nous ne sommes pas venus aux Interpoules par hasard »

Interpoules : Kumba lakers - Renaissance de Meiganga ce jeudi à Douala.

Camfoot.com

A deux journées de la fin du tournoi Interpoules dans la poule ’A’ à Douala, Renaissance de Meiganga ne se plaint pas d’être à la queue du classement. Au contraire, équipe créée en 2002, elle se bombe le torse de venir à cette compétition pour la 1re fois, après avoir dominé la non moins mythique formation d’Entente de Ngaoundéré, en finale des barrages dans le championnat provincial de l’Adamaoua...

Le 8 décembre 2005
commentaires

Camfoot.com : Quelle impression après le premier point gagné par vos poulains ?

Baba Ibrahim : C’est une impression positive. Ce d’autant que nous sommes en train de confirmer malgré notre perte du second match et malgré l’arbitrage qui nous a cloué. Nous sommes sur la bonne voie.

Camfoot.com : Qu’est-ce qui fait problème au sein de votre équipe ?

Baba Ibrahim : Au départ, c’était la frousse. Vous savez, nos gars sont jeunes. Ils n‘ont pas eu à jouer au haut niveau ; ils n’ont pas encore été habitués à des compétitions de ce genre. Nous sommes tous en train d’apprendre. Donc, pour moi, nous ne sommes en train de perdre. Au contraire, nous gagnons toujours, même en expérience.

Le coach Baba Ibrahim (droite) et le Directeur technique Kassala

Camfoot.com : Est-ce à dire que vous êtes venus faire la figuration à ce tournoi ?

Baba Ibrahim : Pas tout à fait. Nous cherchons à monter aussi en D1. Toute équipe qui vient aux Interpoules a pour ambition de monter en première division. Malgré le jeune âge de notre équipe par rapport aux autres. C’est pour cela que nous gagnons en expérience.

Camfoot.com : Qu’est-ce qui fait la particularité de Renaissance de Meigagna ?

Baba Ibrahim : C’est une équipe qui est vraiment solidaire. C’est ce qui fait sa particularité, et nous entendons continuer dans cette lancée durant ce championnat.

Camfoot.com : Arriver à cette étape de la compétition aura été difficile pour vous ?

Baba Ibrahim : Elle n’a pas été difficile. Mais, tout championnat se dispute. S’il faut dire que le championnat a été difficile, c’est parce qu’il a été très discutable. Nous sommes allés aux barrages et avons croisé des ténors de notre championnat. Nous ne sommes pas venus par hasard. Imaginez-vous, nous avons battu une ancienne équipe en finale, à savoir Entente de Ngaoundéré, c’est vrai aux tirs au but, mais à chacun sa chance quoi.

Camfoot.com : Finalement le challenge serait de remplacer université de Ngaoundéré qui est descendu en D2 ?

Baba Ibrahim : Non. Notre challenge c’est la D1. Rien n’est perdu pour nous, malgré le nul contre Fédéral.

Renaissance de Meiganga

« Durant la préparation, on n’a pas eu assez de matches amicaux. Les gars n’ont pas suffisamment de compétitions dans les jambes ».

Camfoot.com : Que peut-on retenir du championnat de D2 de l’Adamaoua en 2005 ?

Baba Ibrahim : Disons que la saison qui s’est achevée s’est jouée d’abord en quatre sous/poules. Pour moi, le fait est là : ce sont des sous-poules qui ne sont pas tellement assez costaudes. C’est ce qui nous même amenés à être un peu fébriles. On n’a pas eu suffisamment de compétitions dans les jambes. Regardez, on a une sous/poule à cinq équipes. Vous êtes premier, et vous arrivez aux barrages où vous jouez directement les demi-finales. Durant notre préparation, on n’a pas eu assez de matches amicaux. On a eu à jouer avec les équipes de notre ville, moins compétitives aussi. La seule équipe extérieure avec qui nous avons livré un match amical c’est Union d’Abong-Mbang. Nous avons fait nul à domicile avant d’arriver ici à Douala. Vous voyez, les gars n’ont pas assez de compétitions dans les jambes. C’est dans ce sens que nous avons aussi abordé ce championnat, avec les résultats que vous connaissez.

Camfoot.com :  : Il vous reste deux matches. Comment comptez-vous les aborder ?

Baba Ibrahim : Devant toute équipe, nous venons toujours avec un esprit de gagneur. Nous venons pour gagner. Voyez-vous, nos matches sont toujours engagés, comme face à Fédéral.

Résultats de la 4e journée à Buéa ce mercredi :

- AS Douala II - Epervier Ebolowa (1-0)
- Union Douala - Football Pilote (1-0)
- Impôts FC - Union Abong -Mbang (1-0)

Au programme ce jeudi à Douala :

- Kumba Lakers - Renaissance FC
- Fédéral du Noun - Yong Sports
- Mount Cameroon - Danay FC

Kisito NGALAMOU


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon