Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Championnat

Interpoules 2004 : Astres et Sahel promus en D1.

Le verdict de la poule de Douala sera connu ce jeudi...

Camfoot.com

L’on a joué ce mercredi soir au stade militaire de Yaoundé les matches comptant pour la dernière journée des Interpoules. Les duels de la journée ont donné les résultats suivants : Astres FC 2 - Etoile filante 1 et Sahel FC 2 - Yong sports academy 2. Au finish, ce sont le représentant du Littoral et celui de la province de l’Extrême-nord qui s’en sont bien tirés d’affaires, en obtenant leur ticket respectif pour la première division.

Le 9 décembre 2004
commentaires

Avant le coup d’envoi du match en lever de rideau, les joueurs de Douala avaient déjà les faveurs des pronostics. En tête de ce groupe avec 7 points, ils n’avaient besoin que d’un point pour passer en D1. Mais, les coéquipiers de Ateba Athanase ont montré qu’ils étaient suffisamment futés et motivés, question de terminer le tournoi en beauté.

Remise du trophée au capitaine de Astres de Douala

Face à une bonne équipe d’Étoile filante de Garoua entreprenante, mais qui aura péché par maladresse et manque de sang-froid devant les buts, Astres a su imposer son jeu, pas du tout à la hauteur de ce qui est requis en D1. Pourtant, à la fin, seule la victoire est belle. 2-1, c’est le score qui sanctionne la partie, à la grande satisfaction des supporters et du président de cette formation, Geukam Joseph.

La deuxième rencontre (Sahel - Yong Sport) a été plus enlevée, plus jouable. Et du coup, les nombreux spectateurs qui se sont donnés rendez-vous dans cette plate de sable fin, en ont eu pour argent.

Les trophées et personnalités de la tribune officielle

Très rapidement, à la quatrième minute, ce sont les poulains du coach Agbor de l’équipe de Maroua qui trouvent les premiers la voie du but. Et ce par l’entremise de son artificier, Mboudgui, qui d’une belle frappe renvoie le gardien de Yong sport academy de Bamenda aller paître. 1-0. Déchaînés, les joueurs de Sahel reviendront à la charge 16 minutes plus tard. Cette fois-ci par l’entremise d’un certain Rabiou Amada. Sa frappe croisée à l’entrée des 18 m est sans pitié pour le portier Eyong Anderson, bien malheureux.

La deuxième manche permettra de voir une équipe du Nord-ouest, pratiquement métamorphosée. Le capitaine Ngwana Festus et ses coéquipiers donneront des sueurs froides à la défense adverse. Ils trouvent la faille, à la 56e minute. Kinyoh Nsafon décoche un tir que Foumou Georges ne peut contrer. Réduction de la marque : 2-1.

Le but égalisateur interviendra à l’ultime minute de la partie, sur penalty transformé par Kongnyuy Venyuy. Les poulains de l’entraîneur Nkabyo Martin du club de Bamenda avaient de fond en comble repris du poil de la bête et dominaient totalement leurs adversaires. Dommage, le coup de sifflet (controversé) du central, Tchoumba Alain Giresse est venu suspendre les débats.

Fin de parcours donc pour Yong sports academy qui, pour une première participation aux Interpoules, aura marqué les esprits. En une année d’existence, l’équipe de Yong Jacques termine 3e avec 6 points et donc une mention honorable. Zéro défaite concédée, mais une victoire et trois matchs nuls.

Enfin Sahel de Maroua en D1 après 4 essais

Sahel FC de Maroua pour sa part peut se dire très heureux. Pour leur quatrième participation successive depuis leur création en 2000, cette fois aura été la bonne. Et leur artificier Mboudgui (7 buts en 4 matchs) y est pour beaucoup. Deuxième au classement avec 7 points, dont un match perdu, et 2 victoires, l’équipe fondée par Alioum Aladji de la Fécafoot évoluera la saison prochaine dans la cour des grands. Elle contribue ainsi à grossir le nombre des équipes du septentrion à l’Élite.

En tête de cette poule « A » trône Astres FC de Douala. Le représentant du Littoral est champion de cette poule avec 10 points, dont 1 match de perdu et 3 de gagnés. Cette province aura désormais trois clubs en D1. Au bas du classement de cette poule coordonnée par Charles Emedec se trouvent Etoile filante de Garoua 4 points, et AS Kadey, 0 points. Le représentant de l’Est a été félicité pour son sens élevé de fair-play. D’où son trophée.

Ainsi, les lampions se sont donc éteints sur les Interpoules, poule de Yaoundé. Finalement dans un cafouillage dominé par des échauffourées verbales et physiques entre protagonistes différents. Soutenues par la lecture sur le poste national du nouveau gouvernement qui aura tenu plus d’un sur le site du stade militaire de Yaoundé, en suppléance - on le rappelle- au stade omnisports où avaient été lancées les compétitions quelques jours auparavant.

Joie des joueurs de Astres qui fêtent leur montée en D1

Les souliers de meilleur buteur et de meilleur joueur sont revenus respectivement à Mboudgui Denis et rabiou Amada, tous de Sahel FC de Maroua.

Les deux autres qualifiés pour la D1 seront connus ce jeudi à Douala. Electsport étant déjà hors course, ça se jouer entre Asmy d’Ebolowa, Aigle de Dschang, Foudre d’Akonolinga, et Girondins de Ngaoundéré...

Kisito NGALAMOU à Yaoundé, ngalamou@camfoot.com


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon