Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Interview

Achille Mbanga : « Nous soutenons la Foudre sans réserve »

Interpoule 2004

Camfoot.com

À deux semaines des interpoules les préparatifs s’intensifient dans les provinces. Dans la province du centre, l’association des clubs de deuxième division dénommée ACD2 s’est réunie mercredi dans la salle des conférences de la fédération camerounaise de football à Tsinga. Le seul point à l’ordre du jour était la collecte des fonds pour soutenir la Foudre Sportive d’Akonolinga.

Le 6 novembre 2004
commentaires

Le président de cette association Achille Mbanga et président de Achille Football Club revient sur les raisons de cet élan de solidarité pour le porte-étendard de la province du centre.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Vous venez de donner un signal fort quant à votre soutien à Foudre d’Akonolinga. Qu’est-ce qui a motivé cette rencontre d’appel de fonds ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : Ma motivation est celle d’un dirigeant qui veut voir son association réussir sa mission, mais surtout celle d’un président soucieux de prêter main-forte à un collègue, le président de Foudre, René Bekolo Essama, afin qu’il réussisse sa lourde mission qui est celle de conduire avec brio le représentant du centre aux Interpoules.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Comment expliquez-vous que sur 32 clubs, moins de la moitié aient répondu présents à votre appel ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : Je crois que l’événement que notre pays a connu aujourd’hui est à l’origine de ces défections. Personnellement je pensais que la prestation de serment du chef de l’état était hier, mais comme elle a finalement eu lieu aujourd’hui je pense que certains présidents étaient concernés par ce grand événement. En plus, vous savez que c’est la trêve et beaucoup de présidents sont hors de la ville et même hors du pays, mais nous avons deux jours pour terminer la collecte donc je ne suis pas inquiet.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Dans votre propos liminaire, vous avez émis le vœu de voir Foudre rejoindre l’élite. Le jeu produit par cette équipe lors des barrages permet-il d’espérer ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : Au vue de la forme actuelle de la Foudre Sportive d’Akonolinga et compte tenu du niveau du football dans les autres provinces, je crois sincèrement que la Foudre devrait accéder en première division. Vous savez que notre province est dos au mur parce que nous avons perdu deux grands clubs à savoir Renaissance de Ngoumou et Cintra de Yaoundé. En plus si la Foudre nous revient encore, on va se retrouver avec 33 clubs et dans les statuts ceci va causer un lapin aux autorités de la ligue. C’est pourquoi nous leur donnons notre onction pour qu’ils montent par tous les moyens.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Qu’est-ce qui sera fait concrètement pour marquer la présence de l’Acd2 aux côtés de la Foudre lors de ce tournoi ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : Notre association va s’arranger à faire des descentes à Douala dans la mesure où notre représentant sera basé dans la sous poule de Douala. À chaque match nous allons descendre avec des charters, question de pousser notre candidat à la victoire finale.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Comment expliquer l’absence de la ligue provinciale de football du centre lors de votre rencontre ?

Achille Mbanga, au siège de la Fecafoot à Yaoundé

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : Ce que vous devez comprendre est que c’est la ligue provinciale qui organisera vendredi la réception d’au revoir à la Foudre avec l’implication du Gouverneur de la province. Nous les clubs nous avons simplement pensé qu’au lieu d’attendre vendredi nous avons préféré anticiper. Si la ligue n’était pas présente aujourd’hui je crois qu’elle s’attelle à la préparation de la cérémonie de vendredi.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Au cours de vos assises quelqu’un s’est présenté pour parler d’une autre association en l’occurrence l’Acfc qu’est-ce qui peut expliquer cette cacophonie ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : J’estime que ce n’est pas la cacophonie, l’association donc vous voulez faire allusion est la plus vieille de la province, et doit savoir que lorsqu’on est vieux et qu’on ne peut plus réfléchir, il faut laisser le soin aux autres de le faire. Notre association l’ACD2 à pour mission de parler uniquement des clubs de deuxième division de notre province par contre l’Acfc (association des clubs de football du centre) parle en général des clubs de première division, troisième division, foot féminin. Donc, il ne devait pas y avoir cacophonie, vous avez vu qu’aujourd’hui il n’a pas fallu qu’on soit 32 pour faire une démonstration de force.

<font size=« 3 » color=« #0000FF »>Camfoot.com : Qu’est-ce qui fait courir Achille Mbanga, simple positionnement ou la passion pour le ballon rond ?

<font size=« 3 » color="#FF0000">Achille Mbanga : (Rires) Il ne s’agit pas d’un quelconque positionnement. Je suis un amoureux du football. Ce que je fais sera jugé par ceux qui m’observent. En tant que président de club, j’ai le devoir de soutenir mon collègue qui porte le flambeau de la province. D’ailleurs, je ne suis pas un homme qui cherche les postes ; c’est plutôt les postes qui me cherchent.

Propos recueillis par Guy Nsigué à Yaoundé, nsigue@camfoot.com


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon