Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page
la liste:9270:liste;la boite:1664122:box

Le club de Ligue 1 du Cameroun a suspendu son entraîneur principal, Charlemagne Mbongo et l’entraîneur des gardiens, pour trois mois. On invoque comme principale raison des « fautes lourdes » dont ils sont rendus coupables. Un nouveau staff a été mis sur pied et sera dirigé par Sylvanos Nguepkep qui secondait Charlemagne Mbongo dans sa tâche avant sa suspension. Il sera accompagné par Jules Ndeme et Valentin Tsogo Mengue.

Bamboutos de Mbouda devrait débuter la saison en Elite Two. La comission de recours de la Fecafoot a pri une décision relative à l’Affaire BAMBOUTOS (...)
Le club champion du Cameroun a étoffé son secteur offensif. Pas moins de cinq joueurs ont été présenté ce mardi au siège social de Garoua. De ces (...)
Le president Fernand Sadou affichait son sourire des grands jours mardi dernier. Il avait l’honneur de présenter aux médias les joueurs sur qui son (...)
Les clubs amateurs du Cameroun sont sortis de l’ornière et vont contester les textes que Dieudonné Happi et son Comité de Normalisation ont déclaré (...)
C’est une démonstration de force entre le président de la LFPC et les présidents des clubs. Ayant eu vent de ce qu’un coup de force se préparait (...)
La FIFA a perdu une autre bataille judiciaire face à un club du Cameroun. L’instance de football mondial a été déboutée par le Tribunal Arbitral (...)
« Nous envisageons changer la formule du championnat qui se jouera désormais en deux poules. Un match de barrage opposera le premier de la poule A à (...)
En recevant ce dimanche Dragon de Yaoundé, Coton Sport savait que le plus difficile serait de tenir les 90 minutes de la rencontre parce qu’au (...)
La saison sportive 2018 a pris fin ce dimanche sur l’étendue du territoire national. Si on savait que Coton Sport était champion du Cameroun, et que (...)

0 | ... | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | 81 | ... | 90

La Chronique de Léon
Les Depêches