Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

D2 Ouest : Unisport champion

Camfoot.com

Unisport a vaincu Noblesse du Ndé ce dimanche à Bandjoun et representera l’Ouest au tournoi Interpoules. C’est sous haute surveillance policière, au stade municipal Fotso Victor de Bandjoun que le match s’est joué, livrant son verdict au bout de 120 minutes de jeu.

Le 24 septembre 2007
commentaires

Après deux années passées en deuxième division, Unisport du Haut-Nkam caresse désormais l’espoir de renouer avec la division d’élite. Au terme de la première phase du championnat de football deuxième division poule de l’Ouest, le Flambeau de l’Ouest a occupé la deuxième place dans sa sous-poule, 28 points, derrière le bleu Noblesse du Ndé, 32 points, qui gouttait pour la toute première fois aux délices de la deuxième division.

Et c’est curieusement devant cette formation de Noblesse, qui est en fait la révélation de cette saison sportive à l’Ouest, que le Flambeau de l’Ouest a remporté, à l’issue des barrages, le trophée de champion provincial. C’était au terme d’un match hippique qui a duré 120 minutes, suivi par près de 5000 spectateurs.

Une vue de la tribune de Bandjoun... et les trophées

C’est l’entreprenante équipe de Noblesse, avec des jeunes joueurs à l’esprit, qui a ouvert le score à la 60e minute. Oumarou Sanda, sur un coup franc à l’entrée des 18 mètres, contraint le portier Kameni à aller recupérer le cuir dans ses filets. Un but contre le cours du jeu puisque c’est Unisport qui était en train de contrôler les opérations.

Euphorie générale au stade municipal Fotso Victor de Bandjoun. Spectateurs, joueurs et dirigeants de Noblesse jubilent le but et voient le premier portillon des interpoules s’ouvrir devant eux. Que non ! La partie n’est pas encore arrivée à son terme. La pression se fait désormais sentir dans le camp de Unisport qui a tout intérêt à revenir au score.

La rencontre gagne en intensité. Dans la tribune, René Ngaleumo, le président de l’Unisport, assis à côté de son homologue Faustin Domkeu de Noblesse du Ndé, reste à peine sur son siège. Le deuxième quant à lui galvanise ses poulains et souhaite un 2e but. Dans cette même loge, on peut remarquer la présence de Ivaha Diboua Samuel Dieudonné, le préfet du Haut-Nkam, et Emmanuel Nguidjol, délégué provincial des sports et de l’éducation physique qui représentait le gouverneur de l’Ouest.

Onguene Kambou de Noblesse au milieu des joueurs de Unisport
Banc de touche de Noblesse

Actes de violence

Vers la 70e minute, Hemaleu cède sa place à Kengne dans le camp de l’Unisport. 5 minutes plus tard, Koyo Urbain, l’arbitre central de cette finale siffle une faute de main dans la surface de Noblesse. Les spectateurs protestent la décision ; mais les éléments du Groupement mobile d’intervention, le Gmi, remettent de l’ordre dans le stade. Kengne dit Abéga, entré quelques minutes plus tôt, se charge de l’exécution. Il marquera en deux temps. Unisport revient de loin. Et cette joie peut se lire sur le visage et les mouvements débordants des spectateurs. Le tableau d’affichage du stade marque désormais Noblesse - Unisport 1-1. La fin du temps réglementaire intervient sur ce score de parité.

Dès le début des prolongations, c’est Noblesse qui tente de faire la différence. Après une sortie hasardeuse du gardien Kameni, un ballon est orienté tout droit dans les lucarnes. Unisport n’aura la peau sauve que grâce à la perspicacité et le sens d’anticipation du capitaine Nguegom Jeunie qui renvoie la balle sur la limite de la ligne de but. A la 107e minute, Kinkeu, sur une balle de coup franc, sert Noubitcheu qui de la tête inscrit le deuxième but de Unisport du Haut-Nkam.

Le capitaine de Unisport reçoit le trophée des mains du délégué provincial des sports de l’Ouest

L’aire de jeu est envahie par les supporters de Noblesse qui protestent le but. Les piquets et les lattes de la main courante leur servent de gourdins pour charger les éléments du Gmi. Acculés jusque dans leur dernier retranchement, ces derniers se trouvent dans l’obligation de se servir du gaz lacrymogène pour évacuer les contestataires. Cet affrontement physique a duré près de 15 minutes.

Après le retour de l’accalmie, la partie reprend son cours normal. Mais rien ne changera du score jusqu’au coup de sifflet final. C’est sous forte escorte policière que les officiels seront sortis de l’aire et conduits à Bafoussam. Certains fanatiques de Noblesse étaient déterminés à les lyncher. Après l’élimination de la Panthère sportive du Ndé, tout l’espoir de ce département reposait jusque là sur cette jeune formation de Noblesse qui a été éblouissante durant toute l’année.

Le trophée de champion est donc revenu à Unisport tandis que Racing de Bafoussam, éliminé en demi-finale par Noblesse remporte le trophée de fair-play. A en croire le président Mbougnia de la ligue de football de l’Ouest, la désignation du meilleur joueur et la remise des autres prix n’ont pas eu lieu à cause non seulement du manque d’argent, mais aussi du remue ménage observé avant le début de la compétitions. Rendez-vous donc la saison prochaine avec la super deuxième division.

Francis Kamga à Bandjoun

Réactions à la fin du match

Pierre Donovan Mbougnia, président ligue de football de l’Ouest : « C’est un sentiment de grande satisfaction parce que tout s’est bien passé. Malgré les peines observées pendant ces barrages, l’Ouest a enfin son champion 2007. Nous avons 16 jours pour préparer le départ de l’Unisport aux interpoules. »

René Ngaleumo, président Unisport : « Unisport du Haut-Nkam nous

René Ngaleumo, président Unisport

a rendu entière satisfaction. C’est le résultat de 7 mois de travail et je crois que nous allons travailler davantage pour mieux mériter la place de champion de la province de l’Ouest aux interpoules. Pour ce qui est du budget des barrages, nous invitons toutes les élites du département et tous les supporters de l’Unisport du Haut-Nkam à se mobiliser financièrement pour que nous puissions travailler davantage pour remettre cette équipe en première division. La qualification n’a pas été facile dans la mesure où notre adversaire a bien joué mais nous avons gagné sur le score. »

Faustin Domkeu, président Noblesse : « C’est un sentiment de déception qui m’anime parce que les hommes en noir ont gâté le match. Vous avez vu ce qui s’est passé. Vraiment c’est sans commentaire. A chacun de juger ce qu’il a vu. Par le jeu que nous élaborions, nous devrions représenter cette province. Les hommes en noir et le président de la ligue en ont décidé autrement. Néanmoins nous souhaitons bonne chance à Unisport. »

Nguegom Jeunie, capitaine Unisport : « Ça n’a pas été facile parce que Unisport a eu beaucoup de problèmes en début de saison. C’est avec beaucoup de sérénité et de courage que nous avons continué à travailler. Je pense que la victoire d’aujourd’hui c’est le fruit d’un dur labeur. Après la qualification nous allons remettre le chrono à zéro et travailler pour les interpoules. Pour ce qui est de la prestation de

Priso France, Noblesse

Noblesse, elle était première dans notre sous-poule ; ce qui fait que nous ne l’avons pas sous estimé. Noblesse n’a pas démérité et le football c’est le football. On va aux interpoules dans l’intention de passer. Et c’était cela notre objectif primordial en début de saison et on va se préparer en conséquence. »

Priso Priso France, joueur de Noblesse : « Les sentiments que j’ai au terme de cette compétition c’est des sentiments de déception. Parce que pour moi, cette compétition ne vaut pas la peine. Vous avez vous même constaté sur le stade, et l’arbitre nous avait déjà tenu informé par rapport à cela et c’est ce qui s’est passé. Avec le penalty qui est accordé contre nous, c’est regrettable. L’arbitrage était nul. Noblesse du Ndé c’est un grand club et nous espérons que les choses vont changer dans les années à venir. »

Recueillis à Bandjoun par Francis Kamga


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon