Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

D2 : Achille Fc champion du Centre

Camfoot.com

La province du Centre connaît depuis ce mercredi 19 septembre 2007 le nom de son digne représentant au prochain tournoi Interpoules qui démarre le 06 octobre 2007, respectivement à Ebolowa, le chef-lieu de la province du Sud et à Yaoundé. La finale épique s’est jouée devant plus de dix mille spectateurs attentifs, et un parterre d’invités de marque, au rang desquels M. Thierry Augustin Edjoa, le ministre camerounais des Sports et de l’éducation physique.

Le 20 septembre 2007
commentaires

Le tournoi des champions de la ligue provinciale de football du Centre s’achève en apothéose, avec la victoire de Achille Fc de la capitale, sur son adversaire Renaissance Football club de Ngoumou. Une rencontre à la fois serrée et palpitante au cours de laquelle, les deux formations, bien place, n’ont pas pu se départager au terme de 120 minutes de jeu. Il a fallu, recourir à la fatidique et éprouvante séance de tir au but. Les jeunes joueurs de Achille Fc se sont montrés plus adroits, réussissant quatre tirs, contre seulement trois pour leurs adversaires du jour !

L’essentiel du jeu s’est fait au niveau du milieu de terrain. Les entraîneurs, Michel Ndongo de Renaissance de Ngoumou et René Bengono pour Achille Fc, ayant opté pour le 3 - 5 - 2.

La première véritable occasion de but est survenue à la quarantième minute. Mboam, le meneur de jeu de Renaissance, las de se casser la figure au cœur de la défense adverse, change d’option et décide de tenter sa chance de loin. Sa frappe puissante, pratiquement des trente mètres, n’inquiète nullement le gardien des rouges, Ndanga, qui, comme son compatriote, Onana, s’était tourné les pouces jusque là.

La seconde mi-temps se joue en accélérée. Des changements techniques et tactiques effectués durant la pause redonnent un peu plus du rythme à la partie, au son de l’infatigable fanfare animée par des jeunes supporters de Renaissance Fc de Ngoumou, d’un côté, et de l’autre, des groupes de danses traditionnelles habillés au couleurs rouges de l’équipe adverse. Dans un vacarme épouvantable, Achille Fc manque de peu d’ouvrir le score. A la suite d’une mésentente entre Youth et le gardien Onana, Tawofaing récupérant un ballon dans la surface de réparation, manque de lucidité et surtout de courage face au dernier rempart de Renaissance.

Renaissance se lance à l’abordage et obtient un corner à la 78e minute de jeu. Il est rapidement joué. Nloga dépose le cuir sur le front de Mboam. Le ballon s’écrase sur le poteau. Le stade retient son souffle, y compris le président de Renaissance, Jean Baptiste Nguini Effa. Son club se fait de plus en dangereux sur des balles arrêtées. Un autre corner exécuté à la 110e minute est stoppé net sur la ligne par un défenseur providentiel au moment où l’imposant Youth croit le plus dur fait.

Deux minutes plus tard, une ultime frappe décrochée par Tekwa passe largement à côté des buts. Les penalties sont alors la dernière solution pour départager les deux équipes, avec le resultat qu’on connait.

Achille Fc de Yaoundé, après onze ans d’existence frappe véritablement aux portes de la première division. Si la jeunesse et l’inexpérience des effectifs peuvent parfois constituer un sérieux handicap, il n’en demeure pas moins vrai que l’équipe du président Joseph Mbanga jouit d’une excellente santé financière et matérielle.

Jean Robert Frédéric Fouda, à Yaoundé

Réactions

Michel Ndongo, coach Renaissance Fc : Je suis profondément déçu. Nous échouons aux portes des interpoules. Mes joueurs, après un excellent parcours, ont perdu le match qu’il ne fallait pas perdre. Je crois qu’ils ont souffert d’une trop forte débauche d’énergie au cours des rencontres précédentes. Bon vent à Achille Fc. Que la province du Centre soit dignement représentée aux interpoules. Je ne doute pas qu’ils ont les moyens humains nécessaires pour mener cette lourde mission à bien. Je vous remercie !

Ambo, capitaine Achille Fc : Cette victoire est un cadeau que nous avons voulu offrir à notre président. Comme vous le savez certainement, monsieur Joseph Mbanga consent des sacrifices énormes pour nous. Il mérite bien ça ! J’avoue que Renaissance n’a pas déméritée. C’est une équipe qui a d’excellents joueurs et qui pratique un football très mature ! Mais, le sort en a décidé autrement. A présent, nous devons nous remettre au travail, même si je crois sincèrement que le plus dur est fait. En onze ans d’existence, c’est la première fois que Achille traverse le cap du premier tour. Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin.

Fiche du match

- Score : Achille Fc - Renaissance Fc : 4 - 3, ap
- Spectateurs : 10 000
- Officiels : AC : Tchouta Alain. A1 : Kara Kara. A2 : Sazang. Com : Olomo Olomo.
- Équipes :

  • Achille Fc : 1- Ndanga, 4- Bessigui, 15- Kilama, 19- Bikit, 17- Samban, 3- Bikaï, 5- Menye, 14- Boyomo, 11- Nguekam (puis Illoga), Tawofaing (puis Bollo) ; 10- Ambo. Réservistes : 12- Nlend, 8- Nkoue, 13- Tsenko, 16- Essosso. Coach : René Bengono.
  • Renaissance Fc : Onana, 17- Youth, 15- Adjouga, 14- Ahanda (puis Chouassi), 2- Nloga, 7- Kamsi puis Ndjock), 10- Mboam, 4- Bilong, 3- Engonga, 9- Tekwa (puis Nankam), 11- Bisso. Réservistes : 16- Ondoua, 12- Noah, 5- Nkamba. Coach : Michel Ndongo.

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon