Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

Camfoot

Menés à deux reprises par des Chipolopolos dangereux, les Lions Indomptables ont su réagir à chaque fois grâce à Zambo Anguissa et Yaya Banana. Les Camerounais récoltent finalement le nul (2-2) lors de cette dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Le 11 novembre 2017

La victoire n’a pas été possible cet après-midi pour le Cameroun. En déplacement au stade Levy Nwanamasa de Ndola pour le compte de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018, le pays champion d’Afrique a tiré la langue face à des Zambiens qui peuvent s’en vouloir de n’avoir pas tué le Lion quand ils le pouvaient. Physiquement et techniquement au-dessus, les Chipolopolos ont offert le nul (2-2) à des Camerounais sans défense. Menés à deux reprises, les Lions ont su réagir grâce notamment à Zambo et Banana.

Daka lance la Zambie, Zambo riposte

Les Camerounais débutent parfaitement la partie et maîtrisent globalement les débats. Sans Georges Mandjeck, ni Benjamin Moukandjo, les Lions ne parviennent cependant pas faire mal à leurs adversaires, la faute à un manque de précision dans le dernier geste et dans la dernière passe. Le jeu bascule dès la 20e avec des Chipolopolos plus offensifs qui multiplient des incursions dans le camp camerounais. Mwila et Mulenga mettent rapidement le nez à la fenêtre et permettent aux Zambiens de relever les faiblesses de la défense camerounaise : mauvaise couverture, mauvais marquage, retard, déficit technique dans les duels.

Sakala en profite d’ailleurs pour offrir un caviar à Patson Daka qui fusillait ensuite Fabrice Ondoa (1-0, 26e). Les Lions n’ont pas patienté très longtemps pour égaliser grâce à une passe de Ngamaleu et un tir à bout portant de Zambo Anguissa (1-1, 31e). Les Zambiens ne lâchent pas pour autant. A la réception d’un bon centre de Mulenga, Patson Daka oblige Ondoa à se surpasser pour repousser sa frappe puissante en corner (35e). Mwila passe tout près d’un second but, mais sur le centre qui suit, il est légèrement en retard sur la balle (38e). Les Camerounais, chanceux sur cette occasion, s’en remettent une nouvelle fois à Ondoa pour enrayer cette autre frappe cadrée de Mwepu (41e).

Les Chipolopolos laissent filer la victoire

De retour des vestiaires, les Lions Indomptables se faisaient rapidement surprendre. Sur un dégagement de la défense, Kapumbu allumait un pétard à plus de 20 mètres. Sur ses gardes, Ondoa se couche et repousse la balle des poings (49e). Le défenseur zambien chauffe une fois de plus les gants du gardien camerounais sur un coup-franc (61e), juste après une occasion gâchée de Ngamaleu, trop lent pour rattraper une magnifique passe en profondeur de Vincent Aboubakar (61e). Les efforts des Zambiens paient enfin. Engagés dans une série d’une-deux à l’entrée de la surface adverse, Mwepu et Daka mettent les 4 défenseurs camerounais au sol avant que Mwila ne fusille Ondoa (2-1, 64e). Mwepu est tout près d’aggraver le score, mais son coup de tête puissant s’écrase sur la transversale (73e). La frappe de Mbewe passe ensuite à quelques centimètres du poteau d’Ondoa (89e). Les Chipolopolos peuvent s’en mordre les doigts. Puisque, dans les derniers instants du temps réglementaire, Yaya Banana égalisait pour le Cameroun (2-2, 90e). Les Lions concèdent le nul, mais ne terminent pas à la deuxième place du groupe comme espéré.

Arthur Wandji

Fiche technique
Eliminatoires Mondial 2018
Groupe B : 6e journée
Zambie – Cameroun : 2-2

Stade Levy Nwanamasa de Ndola
Buteurs
 : Zambie (Daka, 26e – Mwepu, 64e) – Cameroun (Zambo, 31e – Banana, 90e)
Avertissements : Cameroun (Leuko, 39e)
Zambie : Mweene (C)- Mulenga – Mwepu (Banda, 85e) – Mwila (Ngonga, 77e) – Sakala (Mbewe, 88e) - Sunzu – Tembo - Chama - Daka - Kapumbu – Malama. Coach : Wetson N.
Cameroun : Ondoa - Aboubakar (C) – Banana – Boumal (Pango, 46e) – Leuko (Castelleto, 46e) - Ngadeu-Ngadjui - Ngamaleu – Njie (Olinga, 66e) - Siani - Tolo – Zambo. Coach : Hugo Broos


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 13 novembre à 18:10, par Johnny En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Bobill, tu mets le doigt là où ça fait mal alors que la quasi totalité des intervenants ici tournent autour de la plaie. Ce qui m’a le plus effrayé est que 90% des joueurs Zambiens évoluent soit en Zambie, en Afrique du Sud ou en RDC !!! Mais sur le terrain, ils ont damé le pion physiquement, tactiquement et techniquement à des joueurs prétendus évoluer sur le Vieux Continent... On peut donc aisément évaluer le niveau de leur championnat, et comprendre pourquoi ce Pays est Champion d’Afrique Juniors en titre et pourquoi son représentant en Champions League Africaine Zanaco a battu notre représentant aller et retour !

    Mais les Camerounais se bornent à faire des onze entrants sur la base de joueurs qui soit ne veulent plus venir jouer pour les Lions, ou qui espèrent être convoqués ailleurs. Le vrai mal du Football Camerounais ne se trouve pas au sommet (les Lions A) mais plutôt à la racine (Football Local et en particulier des Jeunes). Les Camerounais voyagent en avion, ont des téléphones dernier cri, roulent dans des voitures de luxe, mais continuent de penser qu’on peut bâtir un immeuble en commençant par la charpente avant d’avoir posé les fondations et élevé les murs !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:32, par DomCam En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Beau match des chipolopos, ils ont laissé tous leurs poumons sur le terrain. Nous par contre, on ne mouille pas assez le maillot, a l’exception des quelques NGADEU, ONDOA et ANGUISSA (Comme à leur habitude), auxquels on peut rajouter NOUHOU TOLO, ainsi que CASTELLETTO et OLINGA qui ont fait une belle rentrée.

    - Clinton NJIE toujours un peu décevant depuis la Can, a encore été très mauvais aujourd’hui.
    - Sébastien SIANI a certainement connu son plus mauvais match avec les lions.
    - Serge LEUKO dépassé dans toutes les actions, le coté gauche de notre défense a vraiment un problème.
    - Nicolas NGAMALEU a toute la volonté du monde, mais sans talent ca passe pas. Il bagarre bien sur le terrain, mais le talent ne suit pas.

    Bravo aux zambiens qui ont joué leur coupe du monde. Notre expérience nous a permis de décrocher le nul. Pour le reste, on suivra les décisions prises quant au staff technique en place et on espère que la suite sera meilleure, avec une équipe plus compétitive.

    ALLEZ LES LIONS

    • Le 11 novembre à 16:42, par Patrick En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Et Aboubakar ????? Avez-vous vu la chance qu’il a manquée pendent les 5 dernières minutes ? Même mon arrière grand-mère peut marquer ça avec les yeux fermés.
      Il me parle encore de l’Aboubakar de la CAN 2015 et de la Coupe des Confédération 2017.

    • Le 11 novembre à 16:42, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Clinton Njie est trop sur evaluer !

      Techniquement il est limite.. ca grande force c’est sa vitesse !.
      mais sil n’as personne pour le servire lorsqu’il est lancer autant mieux donner le ballon a l’adeversaire. Il a ete NUL aujourd’hui, il ne devrait pas etre titulaire !!..

    • Le 11 novembre à 16:44, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Je pense pas que ta grand mere aurait marque ce but apres avoir courue sur des ballon perdu. arrette un peu.

      Aboubakar et parmis se qu’on a de mieux en avant centre, c’etait un jour sans pour lui.

    • Le 11 novembre à 16:45, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      J’ais aime pangop.. j’aurais vouleu en voir un peu plus.. mais il peut certainement apporter quelque chose de positif.

    • Le 11 novembre à 16:58, par Andre En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Njie limiter techniquement ???? Tu connais rien au foot alors regarde bien sa manière de joué mrc de ne pas prendre au premier de grès de message mais quand on dit des choses comme sa ... bref en temp normal on devrait jouer en 4 2 3 1 abou en pointe et choupo derier lui a gauche njie à droite toko

    • Le 11 novembre à 17:02, par DomCam En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Je ne dirais pas qu’Aboubakar a été mauvais. ABOUBAKAR a ce problème là avec les lions, car il est très peu servi, les ballons arrivent difficilement a lui. C’est un joueur qui joue dans la profondeur, mais nous n’avons personne qui soit capable de bien le fournir en ballons. Du coup il est obligé de revenir chaque fois derrière chercher les ballons et quand ca arrive dans la surface, il n’y est pas. Oui il a raté une belle occasion aujourd’hui, mais j’ai envie de dire que ça arrive à tout le monde de rater, surtout quand tu as couru tout le match sans avoir de ballons, à un moment tu es moins lucide. A Porto aussi il rate, sauf que là bas, il a des gens capable de le fournir en bons ballons tout le temps. Du coup sur 5 ballons reçus, il rate 2 et marque 3. Mais comment faire quand tu ne reçois qu’un ballon de tout le match ?

      Par contre, j’ai oublié PANGOP qui à chaque fois qu’il entre en jeu fait de bonnes choses.

    • Le 11 novembre à 17:50, par Patrick En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      @Andre
      Tu es raison. Je suis daccord avec sa. Eux Tous sont actifs dans leurs clubs et ils sont les meilleurs.

      Can 2019

      Aboubakar

      Njie Choupo Toko

      Zambo Djoum

      Bong (Oyongo) Nkoulou (c) (Amadou) Ngadeu (matip) Fai

      Onana

      Ondoa doit arrêter. Il n’est pas actif en club. Tout ce qu’il fait, ce de crier a ses défenseurs et faire quelques arrêts. Mais nous avons besoin d’un gardien de but qui puisse apporter du calme dans la défense pour que nous puissions jouer couramment.

    • Le 11 novembre à 19:38, par IndomitableLionForever En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      toi tu ne connais vraiment que dalle au foot ce n’est pas la faute d’Ondoa si les défenseurs sont nuls et je te rappelle que sans lui on aurait pris même 6-1, Ondoa est le meilleur gardien de cette sélection et je ne connais pas mieux en ce moment parmi tous les gardiens camerounais. Avec des joueurs en bois tels des peintres le gardien ne peut que céder à un moment donné même le meilleur du monde

    • Le 12 novembre à 00:44, par Andre En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      C sur mais je pense que mon’ compratriote voulais parler de temps de jeux onana élu meilleur gardien des pays bas c pas rien non plus mais sinon en guise de gelant les deux’ se vale on ne doit pas oublier de qu’en ondoa à fait pour cette équipe et les sauvetages mais onana rest quand même en peu plus important je pense

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 21:39, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    J’aimerais just savoire quelque chose, qui n’as rien a voir avec ce match ou les joueur.

    Le nom FeCaFoot la ?.. Il vient meme d’ou ?, FeCaVolley, j’ais aussi entendu ca ?..

    sque c’est un concours qu’on a fait dans les ecoles primaire pour trouve un nom a nos assoiation ?..

    FeCa ci, FeCa ca ?... ca fait aussi serieux que les dirigeant de cette federation elle meme.. entk..
    just une pensee !!!...

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:39, par small lion En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Finir 3e derriere 2 equipes absentes de la derniere CAN en dit long sur cette equipe. La CAN 2017 remportee au Gabon se resume a 2 choses...comme on dit au quartier le hemle et le jambo (hasard) mais certainement pas le talent !!

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 19:32, par small lion En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Wow la Ville dabidjan est vraiment belle pour un pays ayant subit la guerre. Match sur Bein Sport Maroc 2 - Cote d’Ivoire 0...2e mi temps under way

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 18:31, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    @Patrick,

    Je vais bien mon frere.. mais la video que tu m’envoi, je l’ais deja vue... tu veux me montrer quoi dans cette video.. a quel poit LACAZETTE est un joueur technique et dangereux un contre un...

    Tu pense NJIE a pas reussi en angleterre pourquoi ?.. il n’as pas les qualite !!. voila pourquoi !!...

    Je sais pas sque vous lui trouvez sincerement. regarde LACAZETTE c’est un joueur tres technique, NJIE, Juste la vitesse je le repette, et cette video le demontre encore plus.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:38, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    @Bobill,

    Et oui... d’accord avec toi.. enfin je dirais !!!.. mais ca fait longtemps que je suis d’accord avec toi.

    Mais les aveugles et ignard du foot au pays (plein sur ce site, y compris les journalist eux meme) croient toujours que c’est de changer un coach pour un autre qui va regler le problem ; ca ne vas faire que cacher la foret pour un temps, et ensuite lorsqu’on va revoire apparaitre les simes des arbres, on vas encore changer de coach pour la recacher cette foret !!.. bande de moutons !!.

    Personnellement je suis fatiguer de debattre de cette question tellement c’est evidant. Ce qui me frustre ce sont les moutons, qui pensent que le Cameroun a des joeurs internationaux de grand talant dans tous les championnats du monde. et ne me parlez pas des binationaux. Si c’est sur les binationaux que repose le sort du foot camerounais on est des un bourbier encore plus grand !!...

    De plus si ces binationaux ne veulent pas venir c’est la faute de qui maintenan ? du coach ? voyons donc qui aimerait coucher dans une porcherie, si il a le choix de dormire dans une super villa ?

    Ouais... Il faut arreter d’etre des moutons !!!...

    • Le 11 novembre à 18:45, par Bobill En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      La structure du football Camerounais n’est que concentré dans la vente prématurée des joueurs depuis plus de 15 ans. L’encadrement des jeunes est tellement médiocre, que certains sélectionneurs des Lions ont demandé de revoir notre mode de formation, mais notre malheur était d’avoir un ou deux talents dans une pléthore de joueurs moyens et même médiocre. Aujourd´hui, les autres pays ont atteint un niveau de formation moyen, pendant que le Cameroun et plus précisément notre DTN est resté une fois de plus somnambule. La formation accélérée dure au trop maintenant 5 ans et se fait avec la participation des entraîneurs des clubs de 1èr et de 2è division. Cela fait plus de 5 ans qu’il manque au Cameroun de bons défenseurs, mais qui va les former, quand les meilleurs ne sont pas suivi, parce que leurs parents sont incapables de sortir de l’argent pour leur octroyer une sélection en catégories inférieures. Les supporteurs des Lions ne regardent pas le fiasco des catégories inférieures aux seniors, alors que ce qui nous arrive maintenant part du travail médiocre fourni dans les catégories inférieurs. Le talent ne peut pas faire défaut à une nation de football, mais sans suivi, on peut tout oublier. Nous avons joué le match contre la Zambie sans latéraux, parce que Oyongo est blessé et certainement Fai handicapé. Il manque des latéraux à une nation, qui a un championnat de 1re division de 18 équipes ?

    • Le 11 novembre à 18:46, par Bobill En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Ce que vaut le football Camerounais au niveau des clubs et des catégories inférieurs est le vrai niveau du football au Cameroun. On ne peut pas longtemps omettre l’évidence : Notre DTN travaille sur de vieilles structures de formation et d’encadrement, mais le mot retraite n’existe pas dans l’administration Camerounaise.

    • Le 11 novembre à 18:46, par Bobill En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      Ce que vaut le football Camerounais au niveau des clubs et des catégories inférieurs est le vrai niveau du football au Cameroun. On ne peut pas longtemps omettre l’évidence : Notre DTN travaille sur de vieilles structures de formation et d’encadrement, mais le mot retraite n’existe pas dans l’administration Camerounaise.

    • Le 11 novembre à 19:24, par julien En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

      @bobill tu bois quoi mon frère tu montres du doigt ce qui nous manque au pays ton analyse est plus que pertinente

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 17:54, par Cyrabelle En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Je repette encore et defie quelqu’un de me montrer une video ou on peut me prouver que CLINTON NJIE est un joueur technique.. il n’a que la vitesse point bar.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 17:08, par manansi En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Nous voila au bout et je l’ espère vivement au bout de l’ amateurisme et du favoritisme au sein des sélections nationales. Maintenant, il faudra une refonte totale du football camerounais et ca commence par la formation et les championnats locaux. Un projet crédible a long terme avec des dirigeants connus pour leurs compétences qui devront a chaque étape faire des bilans pour voir l’ évolution des choses et DIEU seul qu’ il en a au cameroun. Les aventuriers qui pourrissent tous les niveaux du football doivent être mis hors d’ état de nuire et ils sont connus. L’ exemple de la fecavolley actuel doit parler aux amoureux du foot, car il y’ a un vrai projet la bas avec des hommes et femmes dévoués et qui sont tous des camerounais. Que chacun joue sa partition selon les règles de droit au cameroun, je parles ici aussi de la tutelle que de la fecafoot.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 16:32, par Patrick En réponse à : Zambie- Cameroun : Zambo et Banana sauvent les meubles

    Broos ira à l’équipe qui perd le prochain match. Côte d’Ivoire, ou Maroc. Afrique du Sud est une autre possibilité. J’aimerais voir Broos entraîner une de ces équipes dans la CAN 2019. Ce sera un plaisir. Merci Broos pour tout. Maintenant partez et revenez en 2019 avec votre propre équipe, votre attitude forte vers les meilleurs joueurs et vos idées déroutant.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches