Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot

Vers une chasse aux sorcières à la Ligue de l’Ouest ?

Camfoot

Une Assemblée générale extraordinaire annoncée pour ce weekend pourrait déboucher sur l’éviction de certains responsables.

Le 10 novembre 2017
commentaires

Désormais c’est lui le boss. Joseph Feutcheu a été réinvesti de ses pouvoirs de président de la ligue régionale de football de l’Ouest le weekend dernier, par Maurice Belet Edimo, émissaire du comité de normalisation de la fédération camerounaise de football (Fécafoot). Aussitôt revenu aux affaires, ‘’l’homme en sombrero’’ va présider ce samedi 11 novembre 2017, une assemblée générale extra-ordinaire de la ligue, après, une réunion du bureau exécutif régional prévue la veille. En plus du projet d’ordre du jour transmis aux différents membres de l’assemblée, d’autres pourront s’y ajouter au terme des amendements. Ainsi, il est probable que le cas du secrétariat général puisse être soumis à l’appréciation des membres de l’assemblée. Dans les coulisses de cette rencontre, l’on apprend que Joseph Feutcheu nourrirait une folle envie de se passer des services de l’actuel occupant du poste, Philippe Fodjo Tabopda.

Ne pas faire chemin avec les « traitres »

La volonté du nouveau (ancien) président de la régionale de football de l’Ouest de se séparer de l’actuel secrétaire général, serait la conséquence d’un ensemble d’actes posés par celui-ci et qu’il avait qualifiés de « trahison ». En 2013 en effet, un rouleau compresseur avait été mis en branle contre Joseph Feutcheu après qu’il ait dévoilé ses ambitions de monter d’un cran pour tenter de briguer le siège de président de la Fécafoot. Après avoir été recalé de la course pour ce poste, le capitaine Feutcheu avait également perdu la ligue régionale à l’issue d’un processus litigieux, au profit de Samuel Wembé. L’échec de cet acteur du football avait été rendu possible grâce au travail abattu par quelques-uns de ses anciens lieutenants, débauchés par Tombi A Roko Sidiki, alors nouveau patron de l’instance faitière du football.

Presqu’abandonné par tous ceux-là qui le louaient hier, Joseph Feutcheu avait tiré les leçons. Mais les relations entre son ancien secrétaire général et lui s’étaient profondément dégradées. Dès l’annonce du comité de normalisation de rétablir les exécutifs de 2009, plusieurs observateurs ont prédit des lendemains sombres pour Philippe Fodjo Tabopda si le pouvoir revenait à Joseph Feutcheu. L’annonce de l’assemblée générale de ce weekend a fait circuler des rumeurs persistantes faisant état d’un projet visant à évincer ce dernier. En plus de l’ancien arbitre de football, plusieurs autres personnes seraient sur la « liste noire » de responsables que le capitaine Feutcheu pourrait faire écarter de la gestion des affaires du football dans la région de l’Ouest.

Gaël Tadj


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches