Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Un audit révèle des transactions financières suspectes dans le football (...)

Un audit révèle des transactions financières suspectes dans le football africain

New York Times

Une enquête sur la Confédération du football africain a révélé des informations suggérant que des dizaines de millions de dollars avaient été détournés. Un audit de l’organe qui dirige le football en Afrique a révélé des millions de dollars d’irrégularités financières, une évolution qui menace de faire tomber ses dirigeants après plus d’un an de troubles au sein de cette organisation en difficulté.

Le 14 février 2020
commentaires

Le conseil d’administration de l’organe directeur, la Confédération du football africain, ou C.A.F., a accepté l’année dernière un examen indépendant de ses opérations, suite aux accusations de malversations financières portées par un groupe d’anciens cadres supérieurs de l’organisation basée au Caire. Son président, Ahmad Ahmad, fait également l’objet d’une enquête éthique de la part de l’instance dirigeante du football mondial, la FIFA, et des autorités françaises.

Un rapport de 55 pages du cabinet d’expertise comptable PWC, engagé pour auditer la confédération, brosse un tableau peu reluisant qui risque d’entraîner des demandes d’action rapide contre la direction de la Confédération. Les auditeurs ont constaté des problèmes dans tous les domaines, notamment en ce qui concerne la distribution de millions de dollars de fonds de développement du football envoyés à l’organisme africain de football par la FIFA.

Le rapport cite également des paiements pour des cadeaux et, dans un cas au moins, pour l’organisation d’un enterrement.

« J’ai été choqué et consterné, bien que mes craintes soient désormais fondées », a déclaré Musa Bility, un ancien dirigeant de football au Liberia qui avait demandé un audit en mai avant d’être interdit par la FIFA pour détournement de fonds destinés au football, allégations qu’il a niées.

Le rapport a rappelé une fois de plus les défis de la bonne gouvernance auxquels le football mondial est confronté, qui ont été bouleversés en 2015 lorsque les États-Unis ont déposé une vaste mise en accusation qui a exposé avec force détails les accusations de corruption et d’actes répréhensibles commis pendant des décennies par certains des plus hauts responsables du sport.

Le résumé du rapport de PwC, qui a été obtenu par le New York Times, présente une série d’informations troublantes. Les auteurs du rapport ont écrit que « des éléments potentiels de mauvaise gestion et d’abus de pouvoir ont été découverts dans des domaines clés des finances et des opérations de la C.A.F. ».

Le rapport indique que la FIFA a remis un total de 51 millions de dollars à l’organe directeur africain de 2015 à 2018 et que depuis lors, environ 24 millions de dollars de cette somme ont été versés par les responsables du football africain. En examinant 40 paiements totalisant 10 millions de dollars, les auditeurs ont constaté que seuls cinq des paiements, totalisant 1,6 million de dollars, étaient accompagnés de documents suffisants pour confirmer à quoi l’argent serait dépensé. Les autres manquaient d’informations qui, dans certains cas, rendaient impossible l’identification des bénéficiaires des fonds.

Les auditeurs ont écrit qu’ils ont été empêchés de faire leur travail dans de nombreux cas parce que les registres « ne sont pas fiables et ne sont pas dignes de confiance en raison de plusieurs ajustements manuels ».

La FIFA a jusqu’à présent refusé de commenter.

Ces révélations surviennent une semaine après que la FIFA ait annoncé qu’une mission dirigée par son secrétaire général, Fatma Samoura, destinée à rétablir l’ordre au sein de l’instance dirigeante du football africain, avait été menée à bien et que l’administrateur allait retourner à son siège à Zurich.

Traduit du New York Times


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches