Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert (...)

Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

L’ancien Lion Indomptable explique avec clarté la relation saine qui a déjà existé entre deux des meilleurs joueurs de l’histoire du football camerounais. Sur les ondes de SFR Sports, Sébastien Bassong n’a pas succombé aux appels de pied des animateurs à se mettre en vedette au détriment de ses deux anciens coéquipiers en équipe nationale. Il parle de Rigo et de Samuel avec positivisme. En vidéo...

Le 30 novembre 2017
commentaires
Rigobert Song, ce patriote
Sebastien Bassong explique le concept du 1984 au sein des Lions Indomptables

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 2 décembre à 10:55, par Kazor En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

    Diviser pour mieux Régner c’était ça l’objectif de l’équipe dirigeante à l’époque et ça nous a détruit un très Belle génération si ce que Bassong dit de Rigo est vrai alors qu’on lui donne la sélection Nationale qu’on donne cette équipe aux champions de 2000
    Entraîneur : Rigobert Song
    Entraîneur adjoint : Patrick Mboma
    Entraîneur des gardiens : Ouryanick Alioum Boukar
    Team Manager : Geremi Njitap
    Voilà une équipe qui peut nous propulser ver le haut

    • Le 2 décembre à 14:38, par Bobill En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

      Vous allez souvent vite en besogne, quand il faut vous ériger en décideur par affinité ou par complaisance : voici mon post sur la présélection des 27 de Rigobert Song et si Rigobert song n’est plus Manager des Lions, c’est tout simplement parce que son intégrité chancelle entre ses anciennes Liaisons dans la vie pratique et le guêpier de la mafia du football national.

      « On verra bien si des joueurs ne sont pas sélectionné par complaisance. Si Ce n’est pas, parce que la moitié des anciens Lions ont couru derrière le popotin de Virginia que le nom de son frère se retrouve sur la liste des présélectionnés : Est-il bon footballeur ou alors la saveur du miel de son entre-patte est resté indélébile ? Il ne faut pas être prématuré dans nos analyses.... »

    • Le 2 décembre à 17:11, par Kazor En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

      Au Cameroun c’est toujours comme ça et les blancs qui viennent donc qu’ont-ils fait ?? Je dis bien il faut avoir le courage et j’ai parlé d’une génération qui a gagné 2000 on a des hommes Song a son diplôme Mboma aussi Alioum est en poste donc je vois pas ce qui est un problème cette listes des A’ est indiscutable quand on voit il y’a peut être le problème David Eto’o et dire qu’il n’est pas bon c’est un abus il a marqué 6 buts et fait 8 Passes décisive cette année commençons à nous habituer aux statistiques

    • Le 2 décembre à 21:15, par Bobill En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

      Sais-tu pourquoi Song a été dégommé en tant que Team Manager ? Pourquoi est-ce que celui qui a une veste blanche doit être l’adjoint de celui qui s’est trempé ? Il n´y a pas une constellation spéculative de miracle pour propulser le football Camerounais vers les hauteurs sans travail de base. Tous ses soit disant grands entraîneurs n’ont encore rien démontré. Cependant, Les entraîneurs dont les noms suivent l’ont fait : Jean Manga Onguéné, Michel Kaham, Akono Jean Paul, Ndtoungou Mpilé, Ndjili... Car ce sont eux, qui ont soutenu le football Camerounais pendant toutes nos années de gloire en formant ceux que vous prenez aujourd’hui pour de très grands. La vrai grandeur de coaching se trouve dans la formation de base. Tous tes grands entraîneurs doivent démontrer leur grandeur dans le travail de base avec la jeunesse, car c´est d’abord par ce canal, qu’ils donneront plus à la Nation. Les vieilles générations d´entraîneurs ne peuvent plus nous faire avancer, car il ne leur revient plus de faire des stages sur les nouveaux modes de formation du football international, car ce secteur revient à tes grands entraîneurs, qui n’ont encore rien démontré. De grace. Savais-tu que c’est Volker Finke, qui a révolutionné le mode de formation actuel de l´Allemagne ? Sais-tu pourquoi Guy Roux et Wenger demeureront de grand entraîneurs en France ? La Formation des Jeunes et pas plus.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 20:22, par Bobill En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

    Pas du tout d’accord @Johnny, car nous nous plaignons de la montée de la sorcellerie et de ses méfaits, qui détruisent tout développement au Cameroun, mais quand c’est nos idoles ou nos concitoyens régionaux, qui sont mis sur le bûcher de l’inquisition par un minable morale en quête de vedettariat même improductif, nous trouvons des justificatifs et des avalanches d’injures pour accuser les inquisiteurs, alors que la sorcellerie se nourrit de la crédulité des non-initiés, de l’attentisme des hommes avertis et leur tolérance latente pour répandre sa terreur involutive dans notre pays. Pourquoi cette sorcellerie doit être répugnante chez les politiciens camerounais et être tolérée chez les footballeurs, alors que sa finalité involutive détruit l’intensité de la lumière des uns ? Job Matip méritait-il la massue ténébreuse, qu’il a reçu de Samuel Etoo ? Je crois que non et je ne saurais personnellement pas condamné Bernard Tchoutang pour avoir dénoncé ces pratiques, car je suis contre toute sorte de sorcellerie : La sorcellerie est involutive./

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre à 11:27, par Johnny En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

    Ok, je suis d’accord mais la question que je pose c’est : quelle importance là maintenant ? 7 ans après le fiasco de 2010 et 3 ans après la déroute de 2014 ?

    En clair, cet article ne nous est pas utile pour l’avancement de notre Football. Il peut juste servir à animer les disputes et les bagarres dans les quartiers.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre à 22:16, par bamyaben En réponse à : Sébastien Bassong explique la relation entre Samuel Eto’o et Rigobert Song

    Bassong n’est pas Tchoutang le villageois.
    Bassong est né et a grandi dans le pays où les êtres humains n’ont rien trouver de mieux à créer pour la communication entre les êtres humains que « la langue de bois », la duplicité, l’hypocrisie, la fourberie, la tartufferie, le faux cul, l’imposture. Et il sait les conséquence pour ne pas dire les châtiments qu’encourent ceux qui ne savent pas la fermer et qui l’ouvre à hue et à dia de manière confuse, erratique, désordonnée comme notre bon villageois de service Tchoutang sans même se rendre compte qu’il se fait piéger le pauvre et qu’on le met en porte à faux avec les siens.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches