Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Sans couverture médiatique et sans salaire, que deviendront les joueurs  (...)

Sans couverture médiatique et sans salaire, que deviendront les joueurs ?

La période que l’on vit va définitivement bouleverser les moeurs. Habituellement, les joueurs professionnels convergent au Cameroun à la fin de leur saison. Et durant les deux à trois semaines de vacances, ils font tourner l’économie, allant des secteurs aussi divers que de la construction au divertissement. Les fêtes entre amis, en famille, les boîtes de nuit, les activités socio-sportives connaissent ainsi des périodes fastes. Mais la pandémie du Corona Virus va tout redéfinir parce que le football ne devrait pas reprendre de sitôt.

Le 21 avril 2020
commentaires

Lors d’un échange en visioconférence entre le président de la FIFA, Gianni Infantino, et l’ancienne gloire du football brésilien et du Real de Madrid Ronaldo, le patron du football mondial a profité de l’occasion pour donner son avis sur une possible reprise de la saison 2019-2020. Selon Infantino, il serait prématuré de parler de reprise des compétitions, tant que le risque sanitaire demeure inquiétant.

Alors qu’aucun acteur du monde du football n’a aucune visibilité sur une date probable de reprise des compétitions, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a écarté toute reprises, tant que la pandémie du Covid-19 ne sera pas terminée. Lors d’un échange en visioconférence entre le patron du football mondial et l’ancien buteur de la sélection brésilienne et du Real de Madrid, Ronaldo, sur les réseaux sociaux, le président de la FIFA a avoué qu’on ne pouvait pas parler de reprise de la compétition, tant que la situation sanitaire demeurera inquiétante. « Quand le football va-t-il reprendre ? C’est une bonne question. La réponse principale, c’est que la santé publique passe avant. D’abord la santé ! Tant qu’il y a un risque, on ne joue pas. Il faut attendre de voir l’évolution. La situation actuelle est trop grave. Je vois des gens qui se battent pour savoir quand on va rejouer, assène Gianni Infantino. On rejouera quand les autorités nous diront qu’on peut le faire. Il sera ensuite temps de jouer et de finir les compétitions. Mais on ne peut pas mettre des vies en danger, ce n’est pas possible ». Une position qui devrait refroidir les ardeurs de certains dirigeants du football, alors que l’éventualité de reprise de certains championnats est évoquée ici ou là à travers le monde.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches