Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Présidence Fécafoot : huit candidatures sur neuf validées

Empêtrée dans ses propres turpitudes, le Comité de Normalisation a décidé d’approuver la presque totalité des candidats au poste de président de la Fécafoot. Au départ pourtant, seul Seidou Mbombo Njoya avait reçu un blanc-seing. Ensuite, Joseph Antoine Bell avait été blanchi. Suite à la levée de boucliers des autres candidats qui, voyant la date et l’heure butoirs arriver, ont énergiquement contesté la planification des forfaits, on valide tout le troupeau avec des conditions...

Le 7 décembre 2018
commentaires

Au final, Joseph Antoine Bell, Emmanuel Bissong, Manuel Boyomo, Franck Happi, Emmanuel Maboang Kessack, Seidou Mbombo Njoya, Daniel Nyamsi Mongue et Patrick Hervé Tchinda seront sur la ligne de départ.

Seule la candidature de Robert Penne n’aura pas traversé la brigade anti intégrité.

<span class="caps">JPEG</span> - 53.8 ko

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 8 décembre 2018 à 06:07, par small lion En réponse à : Présidence Fécafoot : huit candidatures sur neuf validées

    Et vous dites que les bulus ne sont pas des animaux ??? Continuez a genocider les anglophones....vous le paierez cher. CONTINUEZ !!!

    Répondre à ce message

    • Le 8 décembre 2018 à 09:24, par Samy En réponse à : Présidence Fécafoot : huit candidatures sur neuf validées

      Désolé frère small lion mais ce sont des gens comme toi qui avez motivé cette crise anglophone dès les prémices avec la grève des avocats... vous aviez déjà votre plan derrière la tête.... Toi aussi tu portes le sang de ces gens sur ta tête quand on milite pour la guerre il ne faut pas s’étonner qu’il y ait des morts .. Continue a militer pour la guerre il y aura toujours des morts à bon entendeur salut

      Répondre à ce message

    • Le 8 décembre 2018 à 12:03, par Patrick En réponse à : Présidence Fécafoot : huit candidatures sur neuf validées

      Petit lion
      Si vous aimez tellement Ambazonia, j’espère seulement que vous connaissez les raisons de cette guerre ?? Pour être honnête, la mort de ces âmes innocentes est la responsabilité de nos enseignants à l’école et dans les armées. Ils ont provoqué cette guerre en se plaignant de l’absence de postes d’enseignants au lieu de se regrouper et de trouver une solution à ce problème. Ils sont les professeurs, ils devraient savoir mieux et une partie de la raison pour laquelle le Cameroun reste pauvre est due au pauvre enseignement. Oui, ça l’est. Donc, je vous mets au défi, en tant que véritable amateur de football, de trouver des étudiants qui ne sont pas intéressés par l’école, envoyez-les à.
      Cest tres facile. Allez tu pourra devenir un bon agent de un futur star Ambazonien, un futur Njie, Ndiefi, on ne sait jamais. Ça te fera du bien au lieu de venir ici pour humilie mes peuple. Allez leur aidez je sais que tu as l’Argent. Arrete de pleurer ces gens.

      Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches