Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Mozambique - Cameroun : les Lions s’imposent dans la douleur

Au terme d’un match laborieux, les Lions Indomptables ont battu les Mambas (0-1) ce lundi à Tanger, dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Le 11 octobre 2021
commentaires

Rien n’a été facile pour l’équipe du Cameroun ce lundi à Tanger. Pour leur deuxième confrontation avec le Mozambique, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires du Mondial 2022, les Lions Indomptables ont souffert pour battre les Mambas (0-1). Brouillons sur toutes les lignes, les quintuples champions d’Afrique peuvent remercier leur gardien et le manque de réalisme des attaquants mozambicains qui ont presque « refusé » de gagner ce match.

Le Mozambique joue…

Après un début de partie haché par les fautes, la fébrilité des Lions Indomptables se faisait peu à peu ressentir face à des Mambas tranchants. A l’image de leur fin de match vendredi à Japoma, Michaël Ngadeu et Harold Moukoudi ont joué à se faire peur en défense. Et leurs errements ont d’ailleurs failli coûter cher à l’équipe, avec ce ballon offert à Antonio qui n’a malheureusement pas su concrétiser son action (14e).

Catamo profite ensuite des ouvertures laissés par les Camerounais, pour se mettre également en évidence. Mais sa frappe rate le cadre (18e). Plus fébriles que jamais et sans mouvements offensifs, les Lions ne réagissaient pas, hormis sur une frappe de Vincent Aboubakar repoussé par le gardien mozambicain (21e).

…Le Cameroun gagne

De retour des vestiaires, Antonio Conceiçao effectuait quatre remplacements. Et cela ne donnait toujours rien. Au contraire, les Mambas revenaient avec de meilleures intentions et Dévis Epassy devait s’employer pour repousser un missile de Miquissone (55e), puis une autre tentative de Catamo (61e). Malmenés, les Lions profitaient d’un corner mal repoussé par le gardien adverse pour prendre les devants, grâce notamment à une tête de Michaël Ngadeu (0-1, 69e). Stéphane Bahoken est proche d’inscrire le but du break, mais sa frappe est contrée par un défenseur (77e). Un dernier pétard avant la fin d’un match qui aura été un supplice pour les fans du beau football.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 11 octobre à 16:55, par jean mark En réponse à : Mozambique - Cameroun : les Lions s’imposent dans la douleur

    Veiller aumoins signaler qu’ils sont arrivés à 4h passer les tests covid avant de ralier leur hôtel donc se sont couché à 6h pour ce réveiller à 11h pour jouer à 13h

    Répondre à ce message

  • Le 11 octobre à 21:28, par predator drone En réponse à : Mozambique - Cameroun : les Lions s’imposent dans la douleur

    il ya quand même des question a se poser sur le choix du coach, je ne voit pas pourquoi Moukoudi avec tout le respect pour lui est titulaire je préfère Castelleto il est moins lourd et un peut plus sure

    Répondre à ce message

    • Le 11 octobre à 22:58, par Patrico En réponse à : Mozambique - Cameroun : les Lions s’imposent dans la douleur

      @Predator drone, ta parfaitement la même analyse que moi, Castelleto me semble bien meilleur que Moukoudi ,cela se voit même dans le championnat de France où tous les 2 évoluent. J’ajouterai ,bien que Ngadeu ai marqué le but, il va s’en dire que la paire Ngadeu- Moukoudi, inquiète énormément, car tous 2 trop lourds et jouant dans le même registre. Malheureusement pour les 2 derniers matchs couperets de Novembre, il sera difficile à l’entraineur de changer son axe central, et ça ce que je lui reproche, car Concecao est déjà là, depuis un bon bout mais il semble toujours ne pas bien connaitre son équipe.
      Aujourd’hui, je tirerai pas trop sur les joueurs vu le contexte, les gars sont à féliciter vu l’amateurisme accompagnant leur voyage.

      Répondre à ce message

  • Le 12 octobre à 02:45, par Footfootfoot En réponse à : Mozambique - Cameroun : les Lions s’imposent dans la douleur

    Pourquoi le gazon de tous Les stades est sec et meme mort au point ou on voit la terre a certains endroits ? Comment vous pouvez avoir de si beau stades et vous n’arriver pas a Bien maintenir la chose la plus importante qui est le gazon. Mais a chaque fois que les Lions jouent au Cameroun ils attendent la mid temps pour montrer aux gens comment ils arosent le gazon, je me damande souvent si c’est la ventardise qu’ils font avec ces arosoirs ou alors ils utilisent ces arosoirs vrai vrai tous les jours la facon donc le gazon la est sec.
    Et pourtant CAMFOOT avait fait un article ici d’un Camerounais qui est maitre gazonier (lol si c’est un mot ohh) pour un club de league francaise. Le monsieur maintiens l’herbe du terrain tu vois comment le gazon est maintenu toi meme tu respecte l’homme et son expertise. Pourquoi la FECAFOOT ne veut pas recruiter ce genres de personne pour un travail aussi delicate de nos jours ? A cette allure la CAN risque de se jouer sur du gazon mort et Jaune.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches