Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions Indomptables : Philippe Redon est décédé

Après un mondial 1990 où le Cameroun a fait bonne figure, le retour au bercail fut fêté pendant des mois. À la recherche d’un bon sélectionneur pour l’équipe nationale, Paul Biya, le Chef de l’État, fait appel à son Conseiller Spécial pour lui dénicher la perle rare. Claude LeRoy lui recommande fortement Philippe Redon qui était alors un jeune technicien. Il va remporter sa première compétition d’envergure et ce sera avec les Espoirs aux Jeux Africains de 1991.

Le 12 mai 2020
commentaires

Il va par la suite conduire les Lions Indomptables du Cameroun à la Coupe d’Afrique des Nations 1992 au Sénégal.

Placé dans le groupe B, le Cameroun prendra le meilleur sur le Maroc, 1-0, et fera un match nul contre le Zaïre, 1-1, pour prendre la tête de la poule. Au match de quart-de-finale, Philippe Redon va croiser son mentor, Claude LeRoy, qui dirige le Sénégal et prendra le dessus sur ce qui s’avérait alors être un transfert de témoin (1-1, puis 3 t.a.b. contre 1). Mais la Côte d’Ivoire va contre-carrer ses plans lors de la demi-finale puisque le Cameroun perd aux tirs de penalty (1-3) après avoir fait un match nul de 1 but partout. Le dernier match contre le Nigéria, le match de classement, sera aussi perdu, 1-2.

Il s’est éteint ce mardi 12 mai 2020, à l’âge de 69 ans.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches