Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

Ce jeudi au téléjournal en français de 20h30, un des journalistes vedettes de la télévision à capitaux public du Cameroun a reçu en interview le sélectionneur nationale de football, Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, son adjoint. Pour des besoins d’accommodement, le journaliste devait conduire l’interview de Seedorf en anglais. À quelques occasions, le principal technicien a démontré son manque de classe et son irritation face à quelques questions du journaliste.

Le 22 mars 2019
commentaires

Ne souhaitant pas revenir sur la polémique de la désignation d’un capitaine permanent au sein du groupe, il a pratiquement rabroué l’intervieweur qui lisait tant bien que mal ses questions.

Kluivert a quant à lui dépoussiéré l’atmosphère, avec un français approximatif, mais l’ensemble de l’élocution donnait une impression de maîtrise.

Pourtant, de bonnes choses ont été dites pendant cet interview. En vidéo...

Interview Seedorf et Kluivert CRTV 21 mars 2019

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 mars à 13:27, par small lion En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    We will never rest nor surrender until we reach Buea. NEVER

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 12:24, par Bercol En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    Mon pays le Cameroun ; et cela s’appele JOURNALISTE ???
    Unable to make a sentence in English ? Que fait-il laba ?
    Les jeunes parfaitement bilingues et meme bien formes sont derriere les comptoires, les guidons de moto et les volants de taxi pendant que les CANCRES comme celui se pavannent sur les plateaux tele.
    That is exactly what we get when those who deserve are forgotten.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 12:16, par Bamado En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    Tout simplement hallucinant d’écouter ce genre de choses sur le plateau du Journal du Cameroun. J’ai passé des minutes très inconfortables à écouter les questions ce journaliste, tellement son anglais était médiocre. Parfois il faut apprendre à refuser certaines charges qu’on vous demande de porter. Pourquoi n’avoir pas fait cette interview une fois au 7:30 News ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 01:43, par patrico En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    Vraiment , je croyais être le seul, à constater que ce journaliste était vraiment cancre tant en Français que surtout en Anglais....Comment on fait dans ce pays pour occuper des positions aussi névralgiques, comme présentateur dans une chaîne nationale de télé ??? qui plus est pour un pays dit ’’bilingue’’ , décidément la honte à foutus le camp dans ce pays, pourtant le monde entier nous regarde et nous en devenons chaque fois la risée !!! ceci me rappelle on peu, la malheureuse interprétation sur les affiches du slogan du roi fainéant lors de la dernière élection présidentielle 2018 ’’The force of experience’’ pour dire ’’la force de l’expérience".Quelle HONTE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 21:41, par bamyaben En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    C’est ridicule pour un pays qui se dit bilingue d’écouter ce journaleux se mordre langue aussi bien en français et pire encore en anglais. Il est très stressé et sa respiration en dit long.

    Il ne maîtrise même pas la conjugaison du verbe recevoir à la première personne du présent du subjonctif, il dit à Kluivert : « ce n’est pas la première fois que je vous reçois », c’est faux !!!
    On dit : « ce n’est pas la première fois que je vous reçoive » Vrai !!!

    Nous avons des très bons journalistes anglophones capables de faire parfaitement des interviews en anglais, on laisse quelqu’un qui ne sait même pas lire les questions en anglais se ridiculiser et ridiculiser tout un pays et vous parlez de la condescendance de Seedorf ? ça vous arrange d’écouter ça et de voir ça à la télévision publique d’un pays qui se dit bilingue ayant des parfaits bilingues, des journalistes parfaitement anglophones ?

    Seedorf a été gentil avec lui, moi à sa place, je lui aurais demandé de se mettre à l’aise et de parler dans sa langue maternelle et de se faire traduire en français ou en anglais.

    C’est ça un « journaliste vedette » ??? Non ! C’est un journaleux !!! Un journalope !!!

    C’est honteux pour ce pays qui a des enfants extraordinaires, mais qui a été coulé en 37 ans par la corruption, le favoritisme, le clanisme, etc...

    Comment voulez-vous qu’on vous respecte quand vous ne montrez que des camerouniaiseries, des stupidités à la face du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 20:40, par romario10us En réponse à : Lions Indomptables : la condescendance de Clarence Seedorf

    Terrible english..journalists from Cote d’Ivoire and Gabon speak better english

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches