Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Lionnes Indomptables : Gaelle Enganamouit, adios l’artiste

Cinq ans exactement après sa prestation phénoménale pour son premier match en Coupe du Monde Féminin de la FIFA 2015, Gaelle Enganamouit s’est convaincue de laisser tomber le football qui lui a tant donné. C’est pourtant un 9 juin qu’elle a éclos aux yeux du monde. Pour un match aussi capital, l’attaquante a éclairé de sa superbe ce match de groupe. C’est ce qu’on appelle fêter en grand puisque c’est aussi sa journée d’anniversaire.

Le 10 juin 2020
commentaires

Elle a été directement impliquée dans cinq des six buts des Lionnes contre l’Équateur et a inscrit un triplé pour conduire la sélection à une victoire convaincante de 6 buts contre 0. Et c’est en toute logique qu’elle a été nommé joueuse du match en signe de reconnaissance.

Cinq ans après cet exploit, c’est une déclaration laconique qui annonce la fin. Et l’on peut comprendre la difficulté d’arrêter à un si jeune âge.

Depuis cette coupe du monde qui s’est joué au Canada, elle traîne une série de blessures qui n’a pas pu complètement se résorber. Ces difficultés récurrentes ont détruit ses articulations du genou.

Malgré la prise en charge des spécialistes, elle n’aura pas pu retrouver l’athlétisme de ses membres inférieurs.

Au vue de la qualité de ses articulations, selon nos informations, cela devenait impossible de continuer à faire du sport de haut niveau.

La Meilleure Joueuse Africaine 2015 se retire donc, sobrement, le jour de ses 28 ans.

End thanks for all #lenfantdesrails💉 Photo crédit / @williamnsai

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches