Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

Une absence remarquable. C’est ainsi qu’on pourrait résumer la non-convocation de Fabrice Ondoa, en vue des éliminatoires du Mondial 2022. Comment expliquer la mise à l’écart de celui qui a contribué au sacre des Lions Indomptables à la CAN 2017 ? La réponse du sélectionneur Antonio Conceiçao est sans équivoque.

Le 24 août 2021
commentaires

« Les gardiens que nous avons appelés, ont entièrement notre confiance, a déclaré Antonio Conceiao en conférence de presse. Par rapport à la situation de Fabrice Ondoa, je sais que c’est un bon gardien qui a apporté beaucoup au pays et qui a beaucoup de qualités. Aujourd’hui, on doit être objectif : ça fait deux ans que Fabrice ne joue pas, qu’il n’est pas compétitif. Actuellement il n’a pas de club. On ne peut pas se permettre en tant qu’une équipe nationale, de convoquer un joueur qui n‘a pas de club et ne s’entraine pas avec un groupe ».


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 août à 15:40, par Patriote En réponse à : LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

    Rien à ajouter. Je suis parfaitement d’accord. Il y a des experts entraîneur dans ce forum qui trouve qu’on doit forcément être sélectionnés à cause de la can 2017

    Répondre à ce message

    • Le 24 août à 17:11, par tendemo En réponse à : LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

      If those are the standards then even Conceição should not be at the helm of the Team as his profile is full of being sacked ! Which High profile Team has he coached before where he is today ? Same goes to the Goalkeeper Coach after Deportivo where else did he go ? Did he not suffer a similar fate Ondoa is facing today ? Let Songo also tell us under what criteria was he made Goalkeeper Coach since they seem to hang by standards.
      Setting standards that they themselves cant keep up with !

      Répondre à ce message

    • Le 24 août à 18:43, par Patriote En réponse à : LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

      Ondoa should be in this team just because he won the nation’s cup in 2017 ? Is that the reason to call someone to play in the nation team ? So if someone won a tournament before and is not improving his skill again, he should be call a any next tournament ?
      Then let call Roger Milla and his brethren that play in 1988 and Samuel Eto’o will all his colleagues that play and won the Nation cup in 2000 and 2002 to play these one.
      I don’t understand you people. Just because ondoa was the goalkeeper in 2017 and they won the cup he ought to be again the goalkeeper in 2022 or for the remaining nations cup. It is not reasonable

      Répondre à ce message

  • Le 24 août à 16:07, par Patriote En réponse à : LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

    Ondoa n’a pas qualifié le Cameroun en coupe du monde parce qu’il est un passoir. On ne peut pas mettre encore ce passoir pour risquer le mondial. En 2017 c’est MO salah qui méritait le titre de meilleur joueur et le gardien égyptien le titre de meilleur gardien. Les négociations faites par Eto’o pour vendre ses joueurs et faire la promotion de sa fondation ont pris le dessus sur eux.

    Je suis toujours le Cameroun mon beau pays mais ce n’est pas un raison pour supporter le faux. Je critique ce qu’on doit critiquer

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 02:19, par Kouoh Ndemba Gaston En réponse à : LIC : Conceiçao lâche ses vérités sur Fabrice Ondoa

    Le poste de gardien de but est tellement important pour la sécurité et le moral de l’équipe, tellement spécifique dans sa préparation et son entretien au quotidien qu’il vaut mieux ne pas prendre de risques pour revenir aux fondamentaux du sport de haute compétition.

    Ondoa a longtemps bénéficié de la bienveillance de la majorité, malgré son manque de club. Son talent et ses performances répondaient présents en dépit d’une fébrilité qui allaient grandissante et qui était le signe d’un manque d’entraînement, donc de maîtrise et certitudes. Or un gardien se remplace très peu. Lorsqu’on commence à le sortir un peu trop longtemps, cela lui fait perdre le bénéfice de ses acquis.

    Il est donc temps de ramener de la sérénité à ce poste vital, surtout à l’aube d’une compétition où ce n’est ni la pression, ni les assauts des adversaires qui manqueront. Quitte à avoir des gardiens moins talentueux, il vaut mieux mille fois, avoir un gardien bien préparé et qui a confiance en lui-même. Aucun pays sérieux de football ne convoque un joueur sans club. Si cette règle vient à se généraliser pour tous les postes, il est facile d’imaginer la catastrophe sportive que ce serait.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches