Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Joseph-Antoine Bell dans « je ne suis pas un singe »

« L’intelligence diminue avec la masse, donc plus ils sont nombreux, plus ils deviennent cons. »

Olivier Dacourt, l’ancien joueur français, a réalisé un film pognant sur le racisme dans le football européen. Avec la montée de l’intolérance sur les terrain de football, le sujet est plus que d’actualité. Pourtant, aussi longtemps que l’on se souvienne depuis que l’homme noir a foulé les terrains, ce problème s’est toujours posé. Déjà du temps de Joseph Antoine Bell, combien de fois a-t-il eu à y faire face et à se tenir debout tout seul, sans l’aide de ses dirigeants ni de ses coéquipiers ?

Le 10 janvier 2019
commentaires
« Je ne suis pas un singe » - Joseph-Antoine Bell

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 11 janvier à 02:41, par bamyaben En réponse à : Joseph-Antoine Bell dans « je ne suis pas un singe »

    Bonne idée de Monsieur Olivier DACOURT d’immortaliser ces images et cette triste page de l’Histoire des Noirs dans les pays des blancs. Il n’y a pas un seul pays des blancs où les Noirs sont arrivés, ont arrachés les terres aux autochtones blancs, s’y sont établis paisiblement et en ont fait le chez comme les blancs l’ont fait en AFSUD et aux Amériques. Les Noirs n’ont jamais kidnappé les blancs de l’Europe pour en faire leurs esclaves dans un autre continent. Les blancs qui sont en Afrique Noire y contrôlent les secteurs d’activités les plus rentables, créent des théâtres de guerres et financent les groupes terroristes pour déstabiliser les pays et exploiter à des prix vils les richesses de leurs sous-sol. Les Noirs ne sont même pas admis d’y vivre en Europe dans les conditions les plus humaines.

    Joseph-Antoine BELL est un pionnier, un Héro du peuple Noir, n’en déplaise à ses détracteurs.
    Il a ouvert les portes aux Noirs en France qui n’en sont pas conscients et ne s’en rendent même pas compte aujourd’hui que c’est grâce à son génie qu’on peut voir aujourd’hui des gardiens de but Noirs dans des équipes d’élites de Football en France.
    Non seulement il fut le premier gardien de but Noir à défendre les cages d’une équipe d’élite en France, mais c’est aussi grâce à son combat que les Footballeurs noirs avaient eu droit de gagner des salaires équivalents à ceux de leurs coéquipiers blancs ayant un même niveau qu’eux.

    • Le 11 janvier à 02:45, par bamyaben En réponse à : Joseph-Antoine Bell dans « je ne suis pas un singe »

      Néanmoins, force est de constater que ce combat est toujours d’actualité puisque même en équipe nationale de France, il est toujours compliqué au jour d’aujourd’hui de titulariser un gardien de but Noir dans les buts lors d’une grande compétition continentale ou mondiale et ce n’est ni Bernard LAMA, ni Steve Mandanda qui me contrediront pour avoir payé le prix de leur couleur de peau contre Fabien BARTHEZ et Hugo LLORIS qui n’étaient pas meilleurs qu’eux.

      Ce n’est pas une question de talent, mais une question de confiance, le poste de gardien de but étant le plus déterminant car même à la dernière minute de jeu, le gardien reste le dernier rempart et est capable de laisser passer une balle et vous faire perdre une compétition très importante comme une coupe du Monde ou une coupe d’Europe et ironie de l’histoire, les buts gag pris par Hugo LLoris contre le Portugal en finale de la coupe d’Europe ou contre la Croatie en finale de la coupe du Monde, n’auraient jamais été encaissés par Mandanda et si c’était ce dernier qui par mégarde les encaissa, il aurait été traité de tous les noms d’oiseaux voire assassiné ou exclu à vie de l’équipe nationale française qui pour rien au monde n’y appellerait plus jamais un gardien Noir.

    • Le 11 janvier à 02:54, par bamyaben En réponse à : Joseph-Antoine Bell dans « je ne suis pas un singe »

      Un clin d’oeil à un autre Héro Noir, Thomas NKONO, qui fut le premier gardien de buts Noir à garder les buts d’une équipe professionnelle européenne dans l’Histoire du Football mais aussi en Espagne.

      La CAF dirigée actuellement par une marionnette malgache des marocains crache aujourd’hui sur le visage des camerounais et du Cameroun et essaie de réécrire l’Histoire alors que le Cameroun et les Footballeurs camerounais ont joué un rôle très important dans le rayonnement du Football africain pour décomplexer non seulement les Footballeurs africains mais les Footballeurs Noirs. Qu’est-ce que les malgaches ou les marocains ont-ils donné au Football africain si ce n’est l’exploiter et exploiter les opportunités qu’il les offre ?

      Joseph-Antoine BELL dans un pays et un continent des Hommes raisonnables, intègres et reconnaissants, serait au jour d’aujourd’hui le Président de la CAF après avoir été Président de la FECAFOOT, mais la corruption, le favoritisme, le clanisme, l’ethnocentrisme, la jalousie l’ont exclu du paysage managériale du Sport et du Football camerounais et africain, c’est la FIFA et RFI qui l’ont recyclé.

    • Le 11 janvier à 03:01, par bamyaben En réponse à : Joseph-Antoine Bell dans « je ne suis pas un singe »

      MERCI JOJO pour tous ce que tu as fait ! Merci pour tes combats pour les DROITS des NOIRS et pour les DROITS de l’HOMME et il y en certains sur ce site, des complexés incapables de se définir par rapport à leur ville d’origine au Cameroun, qui se définissent par rapport aux villes françaises du genre pat2Lyon qui vont l’ouvrir pour cracher le sperme des pauvres lyonnais qu’ils n’ont pas pu avaler sur un Héro mondial, un grand combattant des DROITS de l’HOMME dont le nom côtoie d’autres grands Noms des grands combattants des Droits et des Libertés de l’Homme comme Malcom X, Martin Luther King, Nelson Mandela.
      Merci et Bravo MONSIEUR JOSEPH-ANTOINE BELL !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches