Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

Jeuneafrique.com

Son contrat avec les Lions indomptables prendra fin le 7 février 2018. Et si jusqu’ici tous les feux semblent au vert pour une non prolongation du technicien belge, vainqueur de la CAN 2017, ce dernier, à bout de patience, lance un ultimatum à ses interlocuteurs.

Le 18 novembre 2017

Certaines de nos sources affirment que vous n’avez pas l’intention d’accepter le nouveau contrat de dix-huit mois qui vous a été proposé par le Cameroun…

Depuis le mois de mai, il existe un accord verbal pour que je prolonge mon engagement jusqu’au terme de la CAN 2019. Mais à ce jour, je n’ai rien signé. Personne n’est venu chez moi avec un contrat, personne ne m’a convoqué à Yaoundé pour me proposer d’en signer un. J’ai plusieurs fois demandé où en était le dossier mais personne ne me répond.

Comment expliquez-vous ce long statu quo ?

Par la situation du football au Cameroun. Depuis que la fédération est pilotée par un comité de normalisation, lequel est chargé de préparer les prochaines élections, c’est le flou total. Tout est bloqué.
On m’a dit que les élections devraient avoir lieu en février prochain. Mais à quelle date précise ? On ne m’a pas répondu. Moi, j’attends des réponses. Je demande un peu de respect et de considération. Nous avons remporté la CAN 2017, je pense qu’on pourrait se comporter différemment avec moi.

Quelles sont vos relations avec Bidoung Mkpatt, le ministre des Sports ?

Elles sont bonnes. Je sais qu’il voudrait que je reste, mais il ne décide pas de tout. De tous côtés, il est bloqué. Si rien ne bouge, j’annoncerai officiellement mon départ
Nous avons reçu des informations concernant un courrier que vous auriez adressé à Bidoung Mkpatt avant le match en Zambie (2-2, le 11 novembre) pour lui annoncer votre intention de ne pas prolonger…

Ce courrier, finalement, n’a pas été expédié. Le ministre voulait me voir d’urgence au retour de Zambie, avant mon départ en Belgique. Je l’ai écouté, il m’a écouté. Je lui ai dit que cette situation ne pouvait plus durer, et j’ai fixé une date butoir à nos discussions. Si à cette échéance rien n’a bougé, j’annoncerai officiellement que je ne prolonge pas mon contrat. Et ce sera définitif.

Quelle est cette date ?

(Rires) Je ne peux pas vous la donner mais c’est pour très bientôt. Par ailleurs, je suis aujourd’hui ouvert à toutes les propositions intéressantes qui pourraient se présenter. Je suis un professionnel, un compétiteur, et je veux savoir où je vais.

Aujourd’hui, je suis en Belgique. Mais je vais continuer à travailler pour le Cameroun puisque je suis sous contrat – c’est-à-dire observer des matches, suivre les joueurs… Et cela jusqu’à la date butoir que j’ai fixée au ministre. Si, ce jour-là, il n’y a rien, on envisagera peut-être une rupture à l’amiable. On verra.

Certains vont penser que vous agissez ainsi pour faire de la surenchère…

Ce n’est pas du tout le cas. Ce que je veux, c’est du respect, un peu de gratitude… et une réponse. Aujourd’hui, je me sens abandonné.

Les Camerounais vous doivent aussi beaucoup d’argent – environ quatre mois de salaire et des dizaines de milliers d’euros de frais…

Vous savez, il est rare en Afrique que votre salaire tombe le 5 du mois. Mais ce n’est pas toujours évident de faire avec, comme je l’ai dit au ministre. L’aspect financier n’est pas forcément ma priorité, mais c’est un argument de poids malgré tout.

Honnêtement, s’il ne s’agissait que d’argent et de salaires, je serais parti depuis longtemps ! Cela étant, j’attends des réponses et des actes. On me propose un nouveau contrat alors qu’on me doit toujours de l’argent, ainsi qu’à mon staff… Au Cameroun, certaines personnes ne veulent pas que du bien à la sélection.

Vous avez aussi été attaqué dans la presse camerounaise, qui évoque votre implication dans une affaire de corruption…

(Il coupe) Oui, il paraît que je suis corrompu et que je sélectionne certains joueurs afin de toucher de l’argent. Eh bien, si c’était le cas, je serais riche ! Ces attaques sont minables, c’est de la pure calomnie. Il y a des gens qui écrivent des choses fantaisistes dans les journaux, et on vient ensuite vous demander de prouver votre innocence. Au Cameroun, certaines personnes ne veulent pas que du bien à la sélection…

Vos relations avec certains joueurs sont compliquées. André Onana, le gardien de l’Ajax Amsterdam, ou Karl Toko-Ekambi, l’attaquant d’Angers, ont déclaré que vous ne vouliez plus les sélectionner. Qu’en est-il ?

(Il s’énerve) Mensonges ! Ce sont eux qui, à un moment, ont envoyé à certaines personnes des messages sur WhatsApp affirmant qu’ils ne voulaient plus jouer pour le Cameroun. J’ai pu voir ces messages, qu’ils ont ensuite effacé.

Vous semblez amer…

Après avoir remporté une CAN, on s’attend à davantage de considération. Or cela fait plusieurs mois que rien ne bouge. Je ne peux plus me permettre d’attendre jusqu’à l’élection du nouveau président de la fédération. Imaginez que celui-ci, une fois en poste, déclare : « on ne veut plus travailler avec Hugo Broos. » Vous comprenez pourquoi j’ai fixé une date limite ? Je suis ouvert aux propositions de clubs ou de sélections. Je veux savoir où je vais.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 20 novembre à 11:19, par pat2lyon En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    C’est bien beau de dénoncer le tribalisme de la classe dirigeante, mais je crois bien que c’est sur ce site que j’ai lu les pires allusion tribalistes de ces dernières années. Parce que au moins ceux qui nous dirigent éssaient de masquer leurs différences tribales, puisqu’ils se sucrent entre eux toutes Régions confondues. Mais alors, là où nous espérons que le peuple d’en bas fasse bloc et lutte commune, c’est parmi nous qu’on retrouve les pires tribalistes. Et on ose encore se plaindre ? Les pilleurs nous piétineront encore pour des siècles et des siècles, parcequ’ils sont moins idiots que nous. Et c’est tout.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 11:02, par rolyroly En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    salut , tres d’accord avec Jean Marc.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 14:09, par jean mark En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    En Italie le président de la fédération en larmes après l’élimination de son équipe pour le mondial cherche à démissionner. Au Cameroun on serait en train de tirer et de sanctionner les joueurs en les accusant de toute part sans qu’ aucun membre de la fédération ne sois pointé du doigts bref changeons notre regard et voyons les choses sans haine ni tribalisme pour le bien de notre nation.

    • Le 19 novembre à 17:11, par Bobill En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

      Motion @ Jean mark. Chez nous Hugo Broos joue trois tournois majeurs avec 16 joueurs moyens (Can 2017, Confédération 2017 et les éliminatoires de coupe du monde 2018), pendant que Jogi Löw a utilisé 36 à 40 joueurs en Allemagne pour l´Euro 2016, la Confédération 2017 et les éliminatoir de coupe du monde 2018. Nous continuons à chercher des fautifs au lieu de nous remettre en cause. Un pays qui a un championnat professionnel de 18 équipes de première division et peut-être 20 de deuxième division, des U23, des U21 et des U19 manque des latéraux, parce Eyongo se blesse et Fai collins est indisponible. Au delà de nos Lucioles patriotiques et de la mauvaise gouvernance, le Cameroun a fait fiasco en coupe des confédération et ne s’est pas qualifié pour le mondiale, parce nos joueurs étaient paumé de fatigue : Et ceci est une évidence incontournable pour ceux qui ont joué au football de leur vie. Nous sommes circonstanciellement involutif au Cameroun et il nous faudra vraiment un dirigeant providentiel extrêmement charismatique pour changer la corruption de nos moeurs, de nos pensées et de nos appréhensions de vie basés sur le tribalisme, le sectarisme, le népotisme et toute la gamme involutive possible. Lorsque nous comprendrons qu’aucune ethnie au Cameroun ne se sucre la vie au détriment des autres, nous changerons les données.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 01:54, par camerondiazz En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    @Tamago , mon ami cesser de répéter les mêmes choses ce forum, tous ceux qui veulent la démission de Hugo Bross le savent très bien que ça ne changera pas les choses ou bien à peine 5 % ! Nous ne sommes pas naïfs ! Mais nous nous attaquons à des choses qui peuvent être à notre portée comme demander la démission de cet entraîneur.
    Tu penses que personne ne s’est battu pour l’évolution du foot camerounais ou bien même pour le Cameroun ??? Beaucoup sont en prison aujourd’hui parfois sans jugement. Beaucoup de personnes ont investi dans le foot camerounais que ce soit dans les stades ou les centres de formation et ils ont tous vu leur argent détourné ou bien se faire imposer des pots de vin par ses enfants de Salope.!!
    C triste à dire mais le Cameroun aura énormément de mal à évoluer et je ne parle pas que du foot, (nous ne sommes pas un peuple mets des tribus, si tu préfères des clans) si on dit A l’autre va dire B et l’autre C... tout est orchestré pour que nous soyons le plus divisés possible comme ça, ça facilite le règne de c corrompu installer par cette vipère de Popol. Si nous étions un seul peuple tous ces problèmes aurait déjà été regler. La place de ces salopards se trouve entre quatre planches !
    Trop de personnes au Cameroun meurs sur des choses qui peuvent être largement éviter !!!

    PAUL profite bien ton paradis sur terre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 14:49, par Patrico En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    Minalmi Broos, donc tu travail en bon samaritain au Cameroun ??? mais ce que tu ne dis pas clairement, ce sont ces énormes rétro commissions que ton équipe et toi, ce sucre sur les joueurs novices et cancres que tu ne cessent de sélectionner, tu fixe une date butoir pour ton départ, toi même tu vois quoi ??? depuis ton sacre à la Can, quels résultats probants a tu engragé ??? déculotté à la coupe de confédération, humiliation suprême face à notre voisin Nigerian,avec à la clé une élimination pour Russie 2018. tu pourras, toi toujours te consoler car,ta Belgique natale est qualifiée. Tu te projetais déjà pour la Can 2019 par quel alchimie ??? Aucun , Camerounais sérieux et de bon sens,aujourd’hui,ne peut vouloir que tu poursuive ton bail à la tête des Lions pour les raisons suivantes :
    1- Fessé à la coupe des confédérations
    2- Fessé par le Nigeria et élimination pour Russie 2018
    3- Casting fantasiste des choix des joueurs
    4- Conflit ouvert avec ou presque tous les joueurs majeurs de cette selection
    5- Mauvaise communication (on ne vend pas ces joueurs sur la place public)
    6- Et plus grave, guichet financier installé à l’entrée pour tous les nouveaux aspirants à l’équipe nationale ( une bonne partie de tes émoluments proviennent d’ailleurs de la, c pourquoi tu peut faire 04 mois sans salaire sans te plaindre)
    Que les ouvriers obscures qui gravitent sur ce site viennent à ta rescousse ! Bonne chance, va voir ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 14:28, par Patrick En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    Oubliez ça Broos. Que peut faire Bidoun mkwatt ? Il n’est pas responsable de la prolongation de votre contrat. C’est seulement le président du Fecafoot qui est capable. Vous pouvez attendre jusqu’à février pour le nouveau président du Fecafoot. Ou bien que Connard Bidoung trouve un moyen de prolonger votre contrat. Je ne serai pas surpris puisque c’est le Cameroun. Les gens peuvent manipuler la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:12, par tertullien En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    avant il disait « ... il m’a dit qu’il ne voulait plus jouer avec la sélection. ». et maintenant, il dit « Ce sont eux qui, à un moment, ont envoyé à certaines personnes des messages sur WhatsApp affirmant qu’ils ne voulaient plus jouer pour le Cameroun... »
    ce monsieur est malhonnête !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:34, par bamyaben En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    TCHAMI et BROSS les corrompus doivent partir !
    Si Bross part et Tchami reste, ce sera maintenir le statu quo ante parce que c’est Tchami qui comme le prouve l’affaire Toko Ekambi est à la manette du marchandage des places. Tchami doit partir !!!
    Il faut nettoyer la maison de fond en comble avec un décapant super puissant !
    Maintenir Alioum Boucar et Belinga en poste.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 19:28, par small lion En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    Pourquoi les pays Anglophones en Afrik sont ils plus civiliser que les pays Franco ? Quand esce que larmee Camerounaise sera telle veritablement republicaine comme celle du Zimbabwe ???? Les scenes de joies a harare aujoudhui valent 1000 fois mieux qune CAN

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:14, par tamago En réponse à : Hugo Broos : « j’ai fixé une date butoir avec le Cameroun »

    Hugo Broos a gagné la CAN 2017 et personne ne l’attendait.
    Il a déja une experience de la CAN.
    Il mérite qu’on lui donne encore une chance.
    C’est le seul entraineur qui a au moins limité les dégats ces dernieres années.

    Meme si on se qualifiait pour la coupe du monde ce serait toujours pour prendre les 4-0, 5-0 comme d’habitude.

    Le niveau du football camerounais est aujourd’hui tres bas et ceci est visible dans la championsleague africaine. Ce n’est pas la meme chose que dans les années 1982 ou le cameroun était au sommet.

    Qu’avons nous fait du football des jeunes ? Aucune structure moderne et valable dans le pays et personne ne se plaint et revendique.Toujours contre les entraineurs.

    Formons des bons entraineurs, formons des jeunes joueurs, installons un bon championnat de jeunes mediatisé et luttons contre le favoritisme : On aura les résultats.

    Regardez l’equipe zambienne qui a jouée contre nous. Ce sont des jeunes formés dans leur pays. Je suis sûr que le cameroun peut faire mieux.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches