Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Fécafoot : Samuel Eto’o sanctionne déjà des employés

Le nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) veut décidément restaurer la discipline au sein de l’instance qu’il va diriger pendant les quatre prochaines années.

Le 14 décembre 2021
commentaires

Samuel Eto’o est arrivé au siège de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) ce mardi matin aux alentours de 7h45 minutes. Une fois dans les locaux, le nouveau patron des lieux a instruit la fermeture du portail à 8H00. Plusieurs employés retardataires notamment ceux du service du courrier, arrivés après 8 heures, sont actuellement bloqués à l’extérieur du siège de l’instance faîtière du football camerounais. L’on apprend que Samuel Eto’o a ensuite fait le tour des bureaux pour recenser le personnel présent.

Notons que lors de sa première prise de contact avec les employés de la Fécafoot la veille, Samuel Eto’o a insisté sur le fait que « le travail commence à 8 heures et s’achève à 16 heures ». Ils étaient donc avertis.


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 14 décembre 2021 à 14:43, par Footfootfoot En réponse à : Fécafoot : Samuel Eto’o sanctionne déjà des employés

    Je suis d’accord avec ca a 100%, rien qu"en appliquant ce geste il devance deja tous ceux d’avant lui qui ont transformer la FECAFOOT en cour du roi peto ou chacun se croit patron et arrive au travail quand il/elle veut. Prochain geste doit etre des sanctions. j’espere seulement que les buveurs de sang qui sont dans la politique prendront de l’example pour que les mentalites changent aussi dans ce domaine la afin d’eviter de voir les employes qui ne vont meme pas au boulot mais se font payer ou encore des employes qui vont a la pause de midi et retournent dans les burreaus ivrogne.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2021 à 17:49, par Ewang Lawrence En réponse à : Fécafoot : Samuel Eto’o sanctionne déjà des employés

      This is a good start Eto’o. There’s alot of laissez faire in this country. People don’t value what they have until they lose it. Am sure this won’t really mean anything to them since they have their ’godfathers’ who will always get them another job. Lucky for them !
      We can only change this country if we have administrators like Eto’o.

      Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2021 à 15:21, par Kemet En réponse à : Fécafoot : Samuel Eto’o sanctionne déjà des employés

    Excellent travail Samuel Eto’o, il y a trop de laissé aller au Cameroun, surtout en administration.
    Il faut que la discipline règne au sein de cette institution.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches