Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

Camfoot

En provenance de Brandenburg SC, club de D3 d’Allemagne pour un contrat de deux ans avec Eding, le champion Cameroun, l’arrière-droit international espoir explique les raisons de son retour au pays. Entretien.

Le 20 novembre 2017

Qu’est-ce qui a motivé votre choix de retourner au Cameroun pour vous engager avec Eding, le champion de cette année ?

La première raison, c’est le projet du club. J’ai discuté avec le président d’Eding qui, ma foi, est un homme respectable qui tient ses promesses. J’ai été séduit par le projet qu’il m’a présenté et je me suis laissé convaincre par le bilan qu’il a établi au terme la saison achevée. Il voulait que son club termine champion ; il a mis les moyens, et son club a terminé champion et donc, va représenter le Cameroun à la Ligue des champions de la Confédération africaine de football. Jouer cette compétition, est une aussi une des raisons de mon choix pour Eding. En plus, je retrouve d’anciens coéquipiers dans ce club. Vous savez, depuis l’Allemagne, je suivais le championnat camerounais de très près. Après, j’ai demandé conseil à une personne qui est pour moi comme un père et dont je ne citerai pas le nom ici. Il m’a dit que la meilleure équipe en ce moment au Cameroun, c’est Eding. Je l’ai écouté.

<span class="caps">JPEG</span> - 106 ko

Est-ce à dire que jouer pour Eding vaut vraiment la peine de quitter l’Allemagne où, on imagine, le football est plus professionnel ?

La réalité c’est que je suis parti de l’Allemagne étant encore sous contrat avec mon club, Brandenburg SC. J’ai un contrat de deux ans là-bas. J’ai beaucoup réfléchi avec ma famille et mes amis sur cette décision à prendre. Il y a la CAN qui arrive en 2019. Jouant au pays, avec l’expérience que j’ai acquise en Europe, je peux avoir ma chance. J’ai décidé de rentrer au pays, pas pour l’argent. C’est un choix sportif. Si je voulais de l’argent, je serais resté en Allemagne. Mais j’ai discuté avec les dirigeants du club sur cette nouvelle ambition. Ils étaient étonnés et m’ont demandé si c’était pour des besoins financiers. Je leur ai répondu que je sais pourquoi je viens jouer dans mon pays. On s’est entendu sur l’année de contrat restant et ils ont accepté que je quitte le club.

Quelles sont vos ambitions avec Eding ?

C’est aider ce club à maintenir son titre en y participant de façon active. Il y a aussi la Ligue des Champions africaine, qui est un challenge pour moi. J’espère vraiment contribuer aux succès qui attendent le club.

Au regard de votre expérience, vous ne devez certainement pas craindre pour la concurrence…

La concurrence, c’est partout dans le football. Si j’ai pu jouer en Europe, cela n’a pas été aisé. Il faut batailler dur et j’en suis habitué. Celui qui veut pratiquer un sport sans avoir la concurrence au poste doit aller jouer au tennis. Mais, au football c’est l’entraîneur qui fait son choix en fonction des performances de chaque joueur. J’aime bien la concurrence. Je ne suis pas inquiet. En même temps, celui qui a peur d’un échec ne peut pas progresser. J’ai hâte de commencer les entraînements et faire la connaissance de mes coéquipiers.

Camfoot a appris que vous revenez à Eding, mais en ayant toujours une envie de repartir en Europe…

Oui c’est vrai. J’ai mon séjour européen, qui me permet de voyager à tout moment. Mais, il faut bien que je respecte mon contrat. Dans tous les cas, je repartirai toujours en Europe.

Mené par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 22 novembre à 08:34, par Bobill En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    La Formation de base du Cameroun est tellement médiocre, que l’enfant n’a pas tenu en 5 division allemande et vous voulez nous raconter des bêtises. La Kreisliga est inférieur à la Regionalliga. La Bundesliga professionnelle va de la 1re division à la 3e. Après vient la Regionalliga et ensuite la Kreisliga, qui est équivalent au championnat d´un district. La Regionalliga est le championnat d´un arrondissement. Fabien Thokomeni n´a jamais été professionnel en Kreisliga : ce sont les amateurs, qui jouent en Kreisliga. Je suis convaincu qu’il peut avoir sa place chez les Lions, mais il faudra qu’il commence à déboulonner 12 à 15 km de course en 90 mn. Sans ce petit critère, il n’est que bon pour le deux-zéro du dimanche où je serai meilleur que lui en déboulonnant mes trois grandes guinness en 90 mn.
    Sportivement, ce n’est pas impossible de partir de la 5e division allemande et se retrouver en 2 ans avec les Lions, car tout est travail et conditionnement mental. Une autre cabale consiste à faire virer Hugo Broos et embaucher un commerçant, qui peut bien utiliser Fabien Thokomeni comme âne champêtre. Si un ancien espoir Camerounais ne peut obtenir qu’une licence en 5e division allemande, cela dit tout sur le niveau de notre formation des jeunes footballeurs et mépriser le travail de Broos est plus qu´un péché capital.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 23:22, par pulpite En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    Mon petit dit à celui qui va te placer en équipe A de commencer d’abord chez les A’ de song ce n’est pas parce-que notre sélection est devenu n’importe quoi que tu vas en profité. Tu as raisons quand tu dit que ton soucis ce n’est pas l’argent parce-que si tel était le cas tu suivrais les Bassogog,Boumal,Moukandjo en Chine.en tout cas bienvenu au pays et bon courage pour la suite

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 12:57, par camerondiazz En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    « depuis l’Allemagne je suivais le championnat camerounais de très près »
    Vous-même vous voyez que cette phrase n’est pas crédible.
    Même la D3 allemande est bien plus puissant que ce championnat camerounais, rempli de président qui essaie de placer leurs joueurs.

    Seigneur s’il vous plaît qu’est-ce que mon pays a fait pour mériter autant de suffisance ?
    Foutaise !!! pardonnez-moi mais ça sent la magouille tout ça. Pas Étonnant si nous le retrouvons à la CAN 2019 !!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 07:14, par Patrick En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    Chai d5 allemand @Arthur Wandji ????? Je suis très sûr que Salli Edgar sera un joueur de Bundesliga la saison prochaine. S’il vous plaît nous donner des informations sur lui et pas les joueurs de ligue allemande de niveau bas d5. Bientôt toi Wandji et tes compatriote journaliste sera les premier à questionner les entraîneurs (Broos) "pourquoi sélectionnes-tu Salli Edgar qui joue en deuxième division pour Choupo qui joue en première division ? Et là tu essayes de promouvoir un joueur de d5 allemand dans l’équipe nationale. Maintenant Je ne suis pas supris de voir des joueurs comme ngamaleu qui est sorti de nulle part, c’est à cause des journaliste comme vous, vous ne voulez pas du développement, vous voulez juste laisser tomber ce que quelqu’un essayait de construire.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 06:58, par Patrick En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    L’année 2017 a été une bonne année. Les lions ont remporté la CAN 2017. Je voudrais dire merci à Broos. L’équipe de la CAN 2017 a été une équipe parfaite jusqu’à ce que vous décidiez de faire des changements tels que remplacer Salli Edgar pour un mouilleur comme Ngamaleu et les autre Owona, Boumal, Guihoata etc dans la coupe des confédération. Je vous avais prévenu de sélectionner tous les joueurs ayant remporté la CAN 2017 pour la double tête avec le Nigeria (Tambe, Salli, Boya, Ngwen, et Nkoulou que tu devrait donne-lui le brassard) mais avec ta tête têtue toi et ton adjoint avez continué vos expérimentations. Un bon entraîneur serait resté avec l’équipe avec laquelle il a remporté un trophée major. Mais vous avez décidé de rigole et blague avec. Il est temps pour vous de partir. Laissez l’équipe entre les mains de Belinga et laissez-nous au moins rêver d’un bon 2019.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 04:24, par Flavour En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    Vraiment Camfoot c´est du n´importe quoi !
    un peu d´investigation permettrait à Mr Arthur Wandji de se rendre compte que le Brandenburger SC dont il nous parle ici evolue en Oberliga c´est à dire en D5 allemande !
    Nous n´avons rien contre le fait que vous vouliez lancer ce jeune homme, mais de grace, ne communiquez que ce qui est vrai et que vous avez au prealable pris la peine de verifier ! Deontologie du metier oblige !
    Ce n´est qu´en etant professionnel que votre cite gagnera en credit et en popularité

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 15:27, par Johnny En réponse à : Fabien Thokomeni : « je peux avoir ma chance pour la CAN 2019 »

    Mensonges, ce gars a échoué sinon son Club n’allait pas le laisser partir. Ne nous leurrons pas, il y a une règle chez les capitalistes : on ne laisse pas filer une chance de profit. Il faut que les jeunes Camerounais arrêtent de mentir, la première raison pour laquelle on devient Footballeur de nos jours c’est pour sortir de la misère.

    Il faudrait dire aux plus jeunes qu’on a échoué et quelles en sont les raisons afin qu’ils cessent de rêver les yeux ouverts. Si ce jeune homme était performant, son Club l’aurait soit gardé, ou au mieux placé à l’échelon supérieur.

    Il dit viser la CAN 2019, en venant au Cameroun en 2017 !!! Quand il aura fait deux saisons dans un championnat médiocre comme le notre, quel état de forme il pense qu’il aura ???

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches