Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Elections Fecafoot : le choix de Samuel Eto’o divise les anciens (...)
Elections Fecafoot : le choix de Samuel Eto’o divise les anciens joueurs

Dans sa croisade pour garder unis les anciens joueurs des Lions Indomptables, Geremie Sorel Njitap aurait eu toutes les difficultés du monde à convaincre. Et la raison qui revenait souvent est le fait que dans sa démarche initiale, Samuel Eto’o aurait dû les consulter avant de se lancer. Si certains estiment que la personnalité clivante de Samuel Eto’o sera un frein à l’avancement des objectifs communs, d’autres se disent que c’est une situation perdante-perdante au vu des deux principaux candidats en lice.

Le 7 décembre 2021
commentaires

En temps normal, la mise en candidature d’un ancien joueur de ce calibre aurait dû recevoir des acclamations de l’ensemble de la confrérie. Mais ce ne fut pas le cas. Sous la bannière du Synafoc, Gérémie Sorel et son équipe ont compris la vulnérabilité et se sont évertués à lisser les différends qui sont nombreux entre les joueurs des différentes générations et le Pichichi.

C’est que le Synafoc entend donner son soutien à un ancien footballeur, ne serait-ce que pour respecter son crédo qui s’entend « le football aux footballeurs ». Le problème est qu’en amont, ce syndicat n’a jamais réussi à fédérer ses propres membres soit parce qu’ils viennent d’horizons divers, soit tout simplement parce qu’ils ne veulent pas s’aligner.

Mais le cas Samuel Eto’o divise puisqu’il n’y a personne sans idées arrêtées sur sa personnalité. Les Lions des années 90, lorsqu’il était leur capitaine, avaient supporté sans broncher ses dérives autoritaires et ses manigances multiformes. Ils estiment que Samuel Eto’o ne sait pas s’arrêter et va toujours pousser le bouchon jusqu’à assouvir ses desseins, parfois même les plus loufoques.

Certains ont peur de ses dérives populistes. Va t-il faire descendre la population dans les rues pour défier le gouvernement avenant des incompréhensions ? ou encore pour forcer les changements dans les lois question de assoir son pouvoir ?

Les différends sont simplement trop nombreux avec ses anciens coéquipiers. Si en se ralliant rapidement, Rigobert Song espérait éviter être au centre des relents anti-Eto’o, il n’avait pas calculé la quantité de passion que traîne Samuel.

Et à dire franchement, Mabouang Kessack ne se serait pas rallié s’il avait une seule chance de faire mieux que son score de la dernière élection, 0 vote. Il a certainement dû se négocier un bon poste en échange de son ralliement.

Le Synafoc aura finalement bien réussi au moins du point de vue des relations publiques à permettre aux joueurs de parler le même langage. Vont-ils tenir parole et effectivement voter pour le candidat ?


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 7 décembre 2021 à 11:02, par blackide En réponse à : Elections Fecafoot : le choix de Samuel Eto’o divise les anciens joueurs

    Pourquoi Eto´o ne gagnera pas ?
    Eto´o a fait une campagne comme Kamto
    Mbombo. Njoya a fait une campagne comme Beau-Paul.
    Kamto croyait que les élections au Cameroun se gagnent à travers les réseaux sociaux et les Cameras
    Paul Biya savait qu’au Cameroun, il faut toucher personnellement les hommes qui vont voter.
    Eto´o s´affiche avec et rencontre les gens qui ne vont pas voter ce jour.
    Njoya ne parle pas mais fixe seulement les gens qui vont voter ce jour.
    Eto´o oubli que c´est 74 personnes qui vont décider et nom les millions des camerounais
    La déclaration de va en guerre de Eto’o joue contre lui.
    Il a oublié comment fonctionne un groupe dont tous les membres de ce groupe se tiennent l´un de l’autre. Sachant que si Njoya tome, tôt ou tard, eux aussi vont tomber, sachant que si Njoya va en justice, eux aussi ils y iront, ils ne peuvent que soutenir en grande majorité leurs chefs, seul garant de leurs avantages demain. En déclenchant une guerre demain contre Njoya et sa clique, c’est la plus part des membres de la FECA foot aujourd’hui uni tomberont aussi. Dont même si ils savent que Eto’o est vraiment la meilleure personne à ce poste, cela ne suffira pas pour qu´ils le votent.
    Eto´o aurait dû rassurer ces personnes. On ne gagne pas une élection parce qu’on est propre, parce que on est meilleur que l´autre, mais aussi parce que on rassure
     ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2021 à 11:03, par blackide En réponse à : Elections Fecafoot : le choix de Samuel Eto’o divise les anciens joueurs

    (suite et fin)

    Pourquoi Eto´o ne gagnera pas ?

    Apres le vote qui se passera en direct, preuve que Njoya et ses gens sont si sûr d´eux, qui pourra encore mettre en doute la légitimité de Njoya ?
    Eto, o par cette occasion a fait assoir ceux qui ne devraient plus être là. Et cette élection à la FECA foot sera une bonne leçon à Eto’o. L´argent et le palmarès seul ne suffisent pas pour que les gens s´alignent derrière toi. La politique de gérer les hommes ne s´apprend pas à l´école seulement. Elle est basée sur la sagesse, la tolérance, le rassemblement. Nous avons vu comment il a présenté son programme aux businessmen. D´une façon arrogante. Pas d´humilité. Tout Coach devait seulement secoué la tête. Qui l´a conseillé ?
    Voilà pourquoi, selon moi Eto´o ne peut pas gagner ces élections, alors que mon grand souhait aurait été qu´il le fasse. Car je suis sûr que ce Monsieur est le meilleur président de la FECA foot à ce moment.
    Bonne chance Eto’o. Tu as encore quelques jours, Rattrapes toi. Bonne Chance

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches