Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Décès de Marc Vivien Foe : les révélations de Roger Milla

Le vieux Lion Indomptable était au stade de Gerland le 26 juin 2003, lorsqu’en pleine demi-finale de la Coupe des Confédérations, Marc Vivien Foe quittait définitivement la scène après 72 minutes de jeu. Dix-huit ans après la disparition tragique de l’ex numéro 17 camerounais, Roger Milla garde des souvenirs intactes.

Le 26 juin 2021
commentaires

« Marc était un garçon aimable, très respectueux, pas comme ceux d’aujourd’hui. Cela fait dix-huit ans qu’il nous a quitté mais pour moi, c’est comme si c’était hier. Son départ a été pour nous, une grosse perte.

J’étais présent à ce match. Quand j’ai vu Marc Vivien tomber, surtout lorsque sa main bascule sur le côté pendant qu’on le transportait sur la civière, j’ai compris que c’était grave. Je suis Connaissant le stade de Gerland, je suis descendu et me suis rendu à l’infirmerie. Une fois sur place, les médecins que je connaissais bien, m’ont dit : Roger, c’est fini. Je leur ai dit que je voudrais quand même le voir.

Quand les médecins m’ont amené dans la chambre, j’ai trouvé qu’on l’avait déjà couvert. J’ai compris qu’on l’avait définitivement perdu. Je me suis ensuite rendu dans les vestiaires pour annoncer la triste nouvelle à toute l’équipe. C’était très dur », a déclaré Roger Milla ce samedi, lors de la projection d’un documentaire sur la vie de Marc Vivien Foe.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches