Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe du Monde U-17 : une humiliation sans fin

Avec FIFA.com

Le moins que l’on puisse dire est que ce fut une compétition compliquée pour le Cameroun. Comme les seniors lors de leur dernière participation à la Coupe du Monde, les Lions U17 se sont mis tout seuls dans la difficulté. Sachant l’importance du premier match dans une compétition aussi prestigieuse, malgré la flopée d’occasions de but, aucun tir n’a franchi la ligne des buts. Au contraire. C’est le Tadjikistan, pays que l’on doit chercher dans l’atlas footballistique, qui a inscrit le but qui a poussé à l’abîme. Dès ce premier match, la messe semblait dite.

Le 4 novembre 2019
commentaires

Il fallait que soient remplies bien des conditions pour que le Cameroun puisse poursuivre son aventure en Coupe du Monde U-17. La première était de gagner contre l’Espagne, si possible par un grand écart. C’est l’inverse qui s’est produit. Déjà qualifiée, la Rojita s’est en effet imposée à Brasilia, ce 3 novembre, et a conforté sa place de leader du Groupe E avant d’aborder les huitièmes de finale.

Cameroun

Privé de son défenseur central François Béré et de son gardien titulaire Manfred Ekoi, le Cameroun a démarré ce match décisif avec un certain handicap. Pour autant, c’est sans complexe que les Lionceaux Indomptables se sont lancés dans cette rencontre, monopolisant le ballon contre toute attente. Il n’a manqué que la finition dans ces première minutes. Puis ils se sont découverts au fil des minutes, favorisant les contre-attaques espagnoles. C’est sur l’une d’elles que les Européens ont ouvert le score. Les hommes de Thomas Libiih ont alors tenté de revenir, mais se sont heurtés à un Ivan Martinez des grands soirs. Le champion d’Afrique quitte donc la compétition avec trois défaites, et beaucoup de regrets.

Espagne

Bien que privé de ses cadres laissés au repos, la Rojita a fait le métier pour empocher les trois points. Dans un style qui n’est pas tout à fait le sien, fait de contre-attaques, elle a ouvert le score par l’intermédiaire de Jordi Escobar à la 21e minute. Elle s’est mise à l’abri juste avant la mi-temps, via l’un des deux seuls pensionnaires de la Masia barcelonaise au sein des 21 joueurs : Moriba Ilaix. Ensuite, elle a géré son avance et fait tourner le ballon et son effectif en vue des huitièmes.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 4 novembre à 12:12, par predator drone En réponse à : Coupe du Monde U-17 : une humiliation sans fin

    chère africain (lucide) et africain d’origine arrêtez les guéguerre, le foot est plein de surprise des haut et des bas je ne vois aucune différence entre (bombo soya et tombi noix de coco) le sang camerounais malheureusement est contaminer de VOL (fey) mais au vu des défi que l’Afrique dois relever vaut mieux être unis, l’union reste la plus grande force ! l’Afrique a été diviser séparer et ont a vu et voit le résultat négatif que sa donner.(continent le plus riche au MONDE) de part ses matière première et autre que DIEU a donner, mais a le record des population les plus pauvre du GLOBE. pas d’union aucun changement n’aura lieu au contraire !! voila la plus part des footballeurs d’origine africaine qui subissent des cris RACISTE dans les stades européens ! et se sont ses même pays européen qui pille se pauvre continent ! poste esclavage comment peux ont VIOLER le cerveaux de soit disant homme jusqu’à se point ?? et aucune réaction quelle est cette malédiction éternelle !

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 11:38, par Adama En réponse à : Coupe du Monde U-17 : une humiliation sans fin

    Tombi et Iya ont été chassé, d´où proviennent encore les échecs ?

    Ce n´est plus la Fecafoot qui est responsable des échecs ?

    Ah ! j´oubliais que c´est Samuel Étoo qui dirige maintenant la Fecafoot et que personne n´a le droit de le critiquer.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 10:20, par Patriote En réponse à : Coupe du Monde U-17 : une humiliation sans fin

    Pourquoi quand le Cameroun est champion d’Afrique au niveau continental, l’équipe rentre toujours au premier tour au niveau international ?
    Double champion d’Afrique 2000-2002 et au mondial Corée Japon 2002 ils rentre au premier tour. Tandis que le Sénégal vice champion était rentré en quarts de finale.
    Champion d’Afrique 2017 et à la coupe de confédération ils rentrent au premier tour
    U20 ET U17 PAREIL. Pour ces U17 les 3 autres représentants Africains sont au deuxième tour ayant balayé leurs deux premiers matchs.
    La mauvaise gestion du football camerounais revient chaque fois sur le tapis.Le suivi de l’équipe après la can est catastrophique.On dirait que des que la can est remporté la fecafout se précipite pour encaissé l’argent du trophée et prend congé. Leur boulot est de négocier avec des entraîneurs et les agents des joueurs pour se partager l’argent quand il s’agit de jouer au niveau international.
    N’accusez jamais les joueurs car ils n’ont pas forcé eux-mêmes d’être la. C’est ceux qui se partagent l’argent sur leur têtes qui les ont choisis pour être la. Les vrais bons joueurs très compétent capables d’aller remporter ce mondial U17 sont la au Cameroun mais ne seront jamais sélectionnés pour jouer dans l’équipe nationale juste parce qu’ils appartiennent à une ethnie ou leurs présences dans l’équipe nationale va empêcher le monde entier d’apprécier le talent de ceux qu’ils espéraient faire signer dans un club en Europe.

    Répondre à ce message

  • Le 4 novembre à 08:10, par Patrick En réponse à : Coupe du Monde U-17 : une humiliation sans fin

    Le numero 7 Eba cest un bon jouers. Je lui dit de reste la bas au Brazil et Signe un contrat avec un club Brazilian. Pour moi il etait le meilleur jouer de ce match. Meilleur que Mvoue. Les reste peuvent retourne jouer au quartier et d’autres a Apeges de Mfou.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches