Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Comores vs CAF ; Abdouraman Hamadou : « il y a une vraie menace, il y a un vrai (...)

Comores vs CAF ; Abdouraman Hamadou : « il y a une vraie menace, il y a un vrai danger ... »

Il a remporté plusieurs causes dans ses combats contre les différentes impostures du football au tribunal Arbitral du Sport. Abdouraman Hamadou alerte les autorités camerounaises contre les déclarations tapageuses et peut-être volontairement erronées du Président de la CAF : « Monsieur Ahmad a fait deux déclarations erronées. Il prétend que la CAN n’a pas été retirée au Cameroun, ce qui n’est pas vrai quand on regarde le communiqué publié au soir du 30 novembre 2018 et quand on réécoute la déclaration du président de la CAF qui a parlé de retrait.

Le 2 avril 2019
commentaires

De plus, la compétition n’a pas été reportée parce que la CAN 2019 aura bel et bien lieu aux dates prévues en Egypte.

Il a également dit que l’article 92 ne s’appliquait pas ce qui est également erroné. Cet article s’applique bel et bien dans la situation actuelle.

Si la procédure engagée par les Comores va jusqu’au bout, ils auraient toutes les chances de l’emporter. Cela voudrait dire que le Cameroun ne participera pas à la CAN 2019 et n’organisera pas la CAN 2021. Ce serait une véritable catastrophe pour notre pays et pour notre football.

J’ai l’impression que le président de la CAF communique à l’endroit de l’opinion camerounaise pour rassurer certaines personnes ou endormir les camerounais.

Aujoud’hui, il y a une vraie menace, il y a un vrai danger si cette procédure venait à prospérer.

Nous devrions prendre notre destin en main. Nous devrions agir parce qu’il ne faut pas oublier que la fédération comorienne de football qui avait d’abord protesté et demandé l’exclusion du Cameroun a changé de stratégie quand ils ont vu qu’ils ont terminé 4e. Ils ont réintroduit une autre déclaration d’appel au TAS pour dire qu’ils auraient dû gagner le match par forfait et que le match n’aurait jamais dû se dérouler. Ils auraient gagné les trois points qui leur auraient permis de terminer troisième du groupe. Si la procédure va jusqu’au bout, la CAF ne pourrait pas l’emporter. »


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 2 avril à 16:16, par L’homme fort En réponse à : Comores vs CAF ; Abdouraman Hamadou : « il y a une vraie menace, il y a un vrai danger ... »

    Leave that storry my freind quand ont retiarais la can tu étais ou pour parlé ? Today tu montré ton nez pour faire paniquer les camerounais . Ce Mr doit être un boko haram . Le cameroun optien l’organisation de la can avant que la decision de jouer la can a 24 ne soit prisent ca c’est d’un et de 2 si le cameroun venais a être disqualifie comme tu l’aimerais cela trainera aussi la cote d’Ivoire et la guinné dan le même bateau

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 16:01, par kelkemots En réponse à : Comores vs CAF ; Abdouraman Hamadou : « il y a une vraie menace, il y a un vrai danger ... »

    J’ai bien peur qu’Abdourahman n’ait raison. Ahmad avait déjà tenu des paroles rassurantes, de politicien, lors de sa visite au palais de l’Unité. Ça n’a pas empêché le fameux glissement.

    Je ne pense pas que la participation à la CAN 2019, soit menacée, parce que les recours devant le TAS, durent souvent (6 à 12 mois en procédure ordinaire). Mais Dieu sait quelles conséquences, la décision du TAS, aura par la suite.

    Il attire bien l’attention sur le fait, que les Comores veulent les 3 pts de la victoire sur tapis vert. Ce qui les qualifierait. Ils ne sont donc pas en train de se battre pour le Malawi.

    Problème : même ensuite... cette histoire peut encore durer. Il y a déjà eu des contestations de décision du TAS devant les juridictions ordinaires belges, et même jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme. Tout le monde n’est pas convaincu de l’indépendance du TAS vis-à-vis de la Fifa, qui serait un gros client pour le premier : ce qui influencerait les décisions. Les mêmes complications peuvent survenir en Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 13:40, par MBOCK En réponse à : Comores vs CAF ; Abdouraman Hamadou : « il y a une vraie menace, il y a un vrai danger ... »

    Merci, M. Abdouraman ces dirigeants font comme s’ils ne savent pas quel est leur rôle. Comme chez nous, nous ne connaissons plus la valeur des textes. Nous continuerons à faire des grandes émissions TV pour expliquer je ne sais quoi
    Habitués aux tripatouillage continuer à nous habiller de honte...

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches