Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la (...)

Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

La première semaine des Lions Indomptables sous le règne de Clarence Seedorf s’est achevée ce samedi après-midi, tout juste après le match de la deuxième journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 qui les a opposé aux Cœlacanthes des Comores. On retiendra que tout le travail reste à faire pour avoir une équipe compétitive sur le terrain, mais des doutes subsistent quant à la compétence technique des hommes qui sont chargés de « leader » le groupe.

Le 9 septembre 2018

Il ne faut pas le cacher. Clarence Seedorf a certainement été l’un des plus grands talents que le football moderne ait pu produire. Mais cette qualité ne s’est pas faite jour dans le domaine du coaching, en tout cas pas en tant que coach en chef. Ses expériences dans les clubs majeurs à l’instar du Milan AC, dans des clubs de milieu de peloton (), ou encore dans les championnats mineurs () n’ont pas fait long feu. On peut donc se questionner sur l’envergure qu’il peut donner à une équipe nationale d’un des pays des plus difficiles à satisfaire telle que les Lions Indomptables du Cameroun.

On pouvait déjà, percevoir un zest d’égarement d’abord dans la liste des 23 joueurs initialement convoqués, puis dans les explications par rapport à la mise de côté du capitaine et du meilleur joueur de l’équipe victorieuse de la CAN 2017. Il y a aussi eu cette autre décision surprenante de s’adjoindre les services de trois jeunes U23, et dans le dévoilement de l’identité des bénéficiaires. On peut même encore souligner le choix des remplaçants des absents de la liste initiale des 23.

Si on analyse la mise en place tactique du onze entrant, on peut y voir des incongruités flagrantes. On jouait effectivement contre une équipe bien moins classée et moins glamour. Le choix de Seedorf d’aligner trois lignes sèches ne comportant que deux milieux de terrain (4-2-4) interroge, surtout avec plusieurs joueurs en manque de compétition.

Les espaces entre les lignes favorisaient des sorties de balle à la vitesse supersonique des latéraux et ailiers comoriens qui ont mis à mal et à plusieurs reprises, Fai Collins et Gaetan Bong. Ceci a été possible par le fait que certains joueurs des Lions à l’instar des ailiers Choupo-Moting, Salli Edgar livraient seulement leur premier match de la saison et manquaient donc de rythme pour faire des navettes entre l’attaque et la défense. De ce seul fait, la défense a subi de manière inconsidérée le poids des accélérations de Selimani et compagnie.

Côté défensif, on peut s’interroger par rapport à la compréhension des attentes par chacun des joueurs. Que ce soit Bong, Ngadeu, Banana, ou encore Fai, personne ne semblait cerner son rôle dans le système tactique. Positionnés loin de la ligne du milieu de terrain, l’espace entre les lignes était énorme et les Comoriens se sont amusés.

Le coulissage de bloc était inexistant, à l’image de l’action qui amène le premier but du match où un seul attaquant accélère et fixe deux défenseurs, puis se sent suffisamment à l’aise pour trouver dans l’axe un partenaire bien démarqué.

Au niveau de l’intensité, les joueurs perdaient trop facilement leur duel et s’arrêtaient tout bonnement alors qu’il fallait presser l’adversaire pour les forcer à la faute.

Le plus grave c’est qu’avec les sélections fantaisistes, en choisissant des joueurs qui avaient encore des nationalités sportives différentes en sachant qu’il n’y avait aucune chance pour eux de pouvoir aider le groupe, Seedorf s’est privé de bonne solution de rechange. Au lie d’avoir 23 joueurs prêts et disponibles à jouer, le Cameroun n’avait finalement que 19 à disposition du sélectionneur, et seulement deux milieux de terrain.

Les Comores réalisent une belle opération après ce match référence. Ce sera difficile pour toute équipe de venir sortir une victoire facile dans son antre.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 septembre à 09:53, par sanni orou pibou En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Mais où sont passés ceux qui étaient prompts à chaque sortie des Lions à venir insulter, vilipender les joueurs ! Ont -ils suivi ce match Comores- Cameroun ? Que disent ils de ce but encaissés par le très fort gardien Onana de l’Ajax d’Amsterdam ? si ça avait été Ondoa leur bête à abattre on nous aurait démontré que c’est parce qu’il ne joue pas en club qu’il a encaissé ce but !Lorsque Oyongo est entré ont-ils remarqué un léger mieux côté gauche ? Mais bon Bong est un joueur que j’ai toujours aimé, cependant il faut savoir que tout ce qui était là n’était pas forcément mauvais même si c’est H. Broos qui était aux commandes !

    • Le 9 septembre à 10:14, par Monkey D. Cabi En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      C’est pas évident d’arrêter une frappe, quand le tir se fait à 1m de toi

      C’est pas Onana qui a mi ondoa au banc à la réserve du Barça, Séville et à taragone

      Onana entame sa 3e saison pleine, ondoa à un truc coe 3 match joué au haut niveau

      Y’a pas de comparaison à faire, ondoa doit attendre

      Si tu veux parler des erreurs d’ondoa
      Va voir notre but encaissé face au Burkina, faute de main d’ondoa
      Va voir le but qu’on encaisse face à l’Égypte, mauvais placement d’ondoa
      Va voir le match contre l’Allemagne ou le Nigeria

      Il a du talent, c’est grâce à ça qu’il fait certain arrêt
      Mais il est souvent fébrile

      Vous accusez Onana de ne pas avoir retiré un tir à un mètre de lui
      Vous me faite vraiment rire
      Quel gardien peut retirer à coup sûr ce genre de tire ??

    • Le 9 septembre à 11:42, par pulpite En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Sanni orou pibou@

      Tu me Wanda souvent avec ton ondoa là laisse onana faire ses preuves jusqu’ici il s’en sort plutôt bien . j’ai regardé ce match et à mon humble avis Seedorf et Cie on encore bien du boulot notre défense était trop fragile, on niveau de l’attaque on ne savait pas qui faisait quoi bref le coach doit revoir le choix de ses poulains parce que Salli,Ngamaleu,Olinga ont encore du mal à s’imposer

    • Le 9 septembre à 14:40, par Footfootfoot En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Je ne sais pas quelle preuve vous attendez encore d’Onana quand le gars n’a jamais fait une bonne performance avec les Lions. Onana est un tres bon gardien en club mais avec les Lions il est nul et il faut le dire, il donne l’impression d’etre forcer par ses parents pour venir jouer avec les Lions ce qui fait qu’il n’est pas motiver. Le but encaisser hier etait assez distant des goals et Onana pouvait bien faire cet arret, mais je me dis que le tire puissant a rat du sol et legerement a l’angle a rendu le ballon un peu difficile a capter. Clairement Onana a des serieux problemes avec des tires venant de l’angle parceque ce but me rapelle du premier but encaisser face a la Colombie.
      Bon pour l’instant tout le monde doit etre tester, le prochain match sera surement pour Kameni et puis nous savons bien qu’Ondoa va reprendre sa place lorsque les vrai matches vont entamer.

    • Le 9 septembre à 17:15, par Monkey D. Cabi En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Le tire était à 1m du gardien, en puissance et à rat de terre

    • Le 11 septembre à 14:11, par Johnny En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Cher Sanni, c’est plutôt toi qui es enragé contre Onana je ne sais pour qu’elle raison. Moi je suis content d’avoir 2 jeunes gardiens de buts titulaires en club parce que ce sera toujours plus bénéfique aux Lions Indomptables. Nous avons eu à une époque Nkono et Bell qui étaient des ténors en Afrique et au delà et le Cameroun s’en portait mieux.

      Areola a bien assuré l’intérim en équipe de France avec bonheur face à l’Allemagne et aux Pays Bas. Et certainement sa titularisation en championnat juste avant la trêve internationale l’y a beaucoup aidé. On peut même soupçonner que Tuchel l’avait fait jouer à dessein.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 00:31, par Birago En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    J’étais sincèrement embarrassé par le JEU des LIs face aux Comores. Vraiment embarrassant que les LIs (50e rang FIFA) aient été fortement malmenés en même rabaissés par un adversaire supposément moindre au classement FIFA (142e). C’était indubitablement étrange de crument voir, de A à Z (de la 1re à la 90e+ minute), combien les Comoriens étaient techniquement TROP AU DESSUS des LIs ! Prions Dieu qu’aucune des soi-disant petites équipes de ce genre viennent ainsi nous humilier dans notre propre pays durant la CAN2019 !!!

    • Le 10 septembre à 00:31, par Birago En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Quant à moi, Seedorf et Kluivert devraient revoir tout au moins ces 3 projets :
      1 – La sélection des meilleurs joueurs que certains pris aux Comores : parmi autres, a) ces bonhommes de Sali, Mandjeck et Banana sont à définitivement ôter de cette équipe (en plus des autres joueurs que je ne voudrais pas mentionner pour le moment) ; b) Aboubacar, Bassossog, Nkoulou et Oyongo DOIVENT forcement être titulaires. En plus, quoique semblablement confus à perpétuité, Nje devrait être disponible au banc de touche…
      2 – Peut-être que le 4-4-2 serait mieux adapté ?
      3 – Même si Happi et le fils de Happi (surtout) ont contribués à faire engager Seedorf et Kluivert, ces derniers devraient VRAIMENT LES ÉCARTER de la sélection des joueurs, ainsi que des decisions techniques ! Jusqu’ici, la sélection amenée aux Comores + l’importation et l’injection des sangsues comme Boumsong + le choix des 3 jeunes joueurs accompagnateurs indiquent l’influence corruptive du tandem Happi dans le travail de Seedorf et son équipe.

    • Le 10 septembre à 00:46, par Patrick En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Les onze contre le Malawi en Novembre.
      Aboubakar
      Choupo
      Njie
      Bahoken
      Bassogog
      Toko
      Ntep

      Zambo
      Ntcham ou Siani
      Tameze
      Wadja
      Djoum

      Oyongo
      Bong
      Kana
      Ngadeu
      Onguene
      Eboa
      Nyom
      Fai

      Onana
      Ondoa
      Kameni

      Pour moi Siani peut encore apporter quelque chose dans cette equipe.

    • Le 10 septembre à 02:14, par Birago En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Quant à moi, Seedorf et Kluivert devraient revoir tout au moins ces 3 projets :
      1 – La sélection des meilleurs joueurs que certains pris aux Comores : parmi autres, a) ces bonhommes de Sali, Mandjeck et Banana sont à définitivement ôter de cette équipe (en plus des autres joueurs que je ne voudrais pas mentionner pour le moment) ; b) Aboubacar, Bassossog, Nkoulou et Oyongo DOIVENT forcement être titulaires. En plus, quoique semblablement confus à perpétuité, Nje devrait être disponible au banc de touche…
      2 – Peut-être que le 4-4-2 serait mieux adapté ?

    • Le 10 septembre à 02:28, par Footfootfoot En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      BIRAGO je suis tres daccord avec tout ton poste, vraiment tu as tout resumer de l’etat actuel de cette equipe.

      Happi et son fils Nkondengui vous attend, bande de vaut riens.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 20:07, par Agali000 En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    QU’on laisse Seedorf travailler calmement il n’a joué qu’un seul match ; attendons de le voir sur les listes et les matches suivants avant de le juger.Nous étions face à une équipe comorienne qui a des automatismes depuis quelques temps , invaincus depuis 3ans sur ce stade. et un stade qu’elle maitrise parfaitement contrairement à nos joueurs qui manquent de cohésion car le 11 de seedorf était experimental , d’où les changements qui ont suivi en deuxième période. En passant Aboubacar est blessé. Je parie que dans les prochaines listes , il y’aura des changements profonds ;
    Ce qui est certain :
    - Le Cameroun a besoin d’un milieu offensif avec plus de vitesse et d’explosivité ; un joueur comme Dimitri Oberlin pourrait faire l’affaire
    - Un garcon comme Olivier Ntcham peut également integrer cetté équipe pour assurer aux cotés d’ Anguissa car Mandjeck a présenté des limites depuis plusieurs matchs ;
    - Les garcons comme Bassogog, Njié et joel Tagueu peuvent beaucoup nous apporter en attaque , pour un jeu rapide vers l’avant.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 18:56, par Munga En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Je me demande pourquoi Aboubakar n’a pas jouer une seul minute. Je sens un trouble dans la tanière. Aboubakar est fache que le Brassard a été donnée a Ngadeu par Seedorf et cest pour cette raison quill a refusé de jouer comme son compatriote Ganago avait aussi faire. Pour moi ce Brassard doit partir a un gardien et Ondoa le mérite.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 18:23, par Patrick En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Ngamaleu, Salli, Olinga, Mandjeck, Banana doivent être mis dehors et remplace par Njie, Bassogog, Oberlin, Ntcham, Amadou dans la prochain liste point.

    • Le 9 septembre à 18:40, par Munga En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

      Cest des bon jouer. Les lions ont une problème d’attack. Les lions manquent la vitesse en attack. Les jouer comme Choupo, Toko, Aboubakar, Bahoken sont faible en vitesse, alors que les Pied plats comme moumi et Salli font rien. Les Njie, Bassogog et si on ajoute Oberlin il y’aura la vitesse et on peu utilise sa pour être creative en face de but. Et servir Abou ou Toko dans le centre.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 17:57, par Patrick En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Operation, Faire revenir Bassogog. Quand il est la on gagné. Sa fait déjà deux match contre les équipe African que on perd 3 ou 2 point. Quand Bassogog est la on gagné souvent. Olinga nest pas mieux que Bassogog. Bassogog doit juste trouver une nouvelle équipe en Janvier.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 17:55, par petit tchio En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Je suis désolé pr ceux qui pensent k Seedorf vas faire la magie du jour au lendemain

    1- #Salli : il perd tous ces ballons à la première période et ne débute pas la seconde période. Totalement d’accord avec Seedorf

    2- #Fai une vraie passoire sur son côté. Se fait déborder presque sur tous les ballons mais on n’a personne d’autre. En plus on est mené donc difficile de le faire sortir. Oyongo, ayant de pinpins physiques ne peut non plus jouer à droite

    3- madjeck : il ne sais pas poser le ballon. Voilà prkoi on se fait manger dans le milieu. Zambo a besoin de qq avec qui construire. Conséquence rien pr les attaquants. Là encore Seedorf le fait sortir

    3- les attaquant privés de ballon refusent de décrocher pr venir chercher plus bas. Le malaise est profond et n’a rien à voir avec Seedorf. On a besoin des joueurs de qualités

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:27, par sanni orou pibou En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Je n’ai pas la réponse à mes interrogations ! J’étais sûr que des gens viendraient ici m’insulter mais ce que je pose comme interrogations me paraît pertinent ! Les mêmes qui hier seraient venus ici insulter le jeune Ondoa et raconter que c’est parce qu’il ne joue pas en club qu’il a encaissé un but pareil subitement ne disent plus rien pourtant Onana a encaissé un but à tout point de vue évitable mais comme c’est Onana on dit oui le tir est fait à un mètre !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 16:55, par LeProf En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    J’ai vu un match totalement rater comme d’habitude. Comme justification on nous a dit que la pelouse était de très mauvaise qualité, ce qui est bien curieux. De toutes les façons on attend de voir à quoi vont ressembler les prochains matchs.
    Et en passant très bon match d’André Onana. J’ai vraiment apprécié. N’en déplaise à certaines personnes de mauvaise foi et de moraliser douteuse qui veulent nous ramener dans leur stupidité extrême.
    J’espère seulement que cet entraineur aura assez de couille pour appeler uniquement des joueurs qui sont titulaires dans leur club dans de vrais championnats sérieux. ce serait déjà un bon début.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 14:17, par kleber En réponse à : Comores - Cameroun : Les Lions Indomptables passent à côté de la correctionnelle

    Vraiment camfoot vous faite honte. Vous parlez des différentes ligne de jeux des lions, pour un pareil match du 237 avez vous donné la composition de votre équipe ?? Ces vraiment triste

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches