Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CM 2022 : les Lions éteignent les Flammes

Au terme d’une première mi-temps maîtrisée et d’une fin de rencontre folle, le Cameroun a battu le Malawi (0-4) ce samedi en Afrique du Sud, lors de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2022 dans le groupe D.

Le 13 novembre 2021
commentaires

Pour sa cinquième sortie dans le groupe D des éliminatoires du Mondial 2022, l’équipe du Cameroun a réalisé un beau résultat face au Malawi. En déplacement au stade Orlando de Soweto en Afrique du Sud, les quintuples champions d’Afrique ont dû s’en remettre à Vincent Aboubakar, Zambo Anguissa et un doublé de Christian Bassogog pour maîtriser les Flammes (0-4). Les joueurs d’Antonio Conceiçao engrangent de la confiance avant de disputer la « finale » du groupe mardi prochain à Jamila (Douala) contre la Côte d’Ivoire.

Déterminés à garder leurs chances de qualification intactes, les Camerounais débutent la partie dans un 4-3-3 à forte coloration offensive. Avec un André Onana titulaire dans les buts après près de neuf mois sans match dans les jambes, et plusieurs cadres absents, les Lions se devaient malgré tout de réaliser une prestation probante dès l’entame. Les coéquipiers de Maxim Choupo-Moting ne se sont pas privés de piquer les ballons en contre, avec un Moumi Ngamaleu à la baguette comme à son habitude.

Le joueur de Young Boys a tenté quelques percées à droite. Et ses efforts ont payé. Au départ, d’une belle course, il sert parfaitement Vincent Aboubakar qui voit ensuite sa frappe repoussée sur la ligne des buts par la main de John Banda. Le milieu malawite est tout de suite expulsé. Le penalty accordé est transformé par le capitaine des Lions (0-1, 22e). Le Cameroun mène et est même à deux doigts d’aggraver le score. Mais les frappes de Toko Ekambi (33e) et de Ngadeu (39e) sont repoussées par le gardien adverse. L’un Thalia a moins de chance sur ce missile de Zambo Anguissa, bien lancé par Moumi Ngamaleu (0-2, 42e).

Bassogog sur orbite

Après la pause, la physionomie du match changeait complètement. Les Flammes, réduits à 10 contre 11 fermaient le jeu en se repliant dans leur camp. Suffisant pour empêcher les Lions indomptables de construire des occasions nettes. Las de se heurter à la muraille, les Camerounais procèdent par des tirs à distance. Les essais de Vincent Aboubakar (47e) et Moumi Ngamaleu (68e) ne donnent rien. Et alors qu’on se dirige vers la fin du match, la pointe de vitesse de Christian Bassogog rentré en jeu à la 68e va s’avérer importante. Devant la fatigue qui s’était installée dans le camp adverse, l’attaquant camerounais va s’offrir un doublé (85e, 87e). Son équipe l’emporte 0-4 et prend provisoirement la première place du groupe.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 13 novembre à 21:44, par small lion En réponse à : CM 2022 : les Lions éteignent les Flammes

    Soit vous etes panafricanistes soit vous ne l’etes pas. « objectivement » la Cote d’ivoire a de meilleurs atouts que le cameroun pour faire honneur a l’Afrik au mondial. Leur seul point faible est le gardien. Pourquoi penaliser l’Afrik avec seulemnt 4 representants (le 5e allant se promener la bas sans primes pour permettre a ses dirigeants de voler) ? Avec Zaha et Gervinho de retour sur les cotes pour le Mondial ils peuvent viser un 8e ou quart de final s’ils sont serieux !

    Cote d’Ivoire 3 - 1 Cameroun

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:21, par predator drone En réponse à : CM 2022 : les Lions éteignent les Flammes

    ce mardi ont saura qui pourra prétendre jouer les barrages pour aller au Qatar, 2monstre du football africain vont s’affronter malheureusement, ont aurais aimer voir les 2 au Qatar. les lions, si ses dernier reste concentré ils vont tapez les couper décaller par 2but a 1 : discution et bruit a part le cameroun bat la côte d’ivoir tous les jours !!!

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches