Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CM 2019 - Huitième de finale : Angleterre - Cameroun (3-0)

Les Lionnes Indomptables du Cameroun sortent de la compétition avec des décisions arbitrales très discutables. Samuel Eto’o, qui avait fait le déplacement pour supporter son pays, a vu la lourde défaite les Lionnes qui ont pris 3 buts, tout comme lors du match contre la Nouvelle Zélande où il était au stade. Il n’a donc pas porté chance aux Lionnes. Serait-ce le cas aussi avec sa présence lors de la Coupe d’Afrique des Nations qui démarre mardi pour les Lions Indomptables ?

Le 23 juin 2019

Le sélectionneur du Cameroun avait déclaré que tout se jouerait sur les détails. C’est en prenant en compte qu’un bon plan a été mis en place. Le Cameroun s’est battu, ou encore s’est débrouillé et aurait mérité d’inscrire au moins deux buts pour parler de détails. Mais le jeu ce soir est anglais, parce que la paire Awono et Johnson ne pouvait tout faire.

Les anglaises sont une véritable machine de guerre. Elles tournent inlassablement le ballon et font courir les Lionnes. Si la défense continue à tenir, l’équipe ne joue plus en bloc et est divisée en deux, les attaquantes ayant plus de difficultés à aider défensivement le groupe. Mais Alain Djeumfa ne les a pas aidé en titularisant une fois de plus son attaquante préférée, Gaelle Enganamouit. Que ce soit ses qualités de passes, de repositionnement, d’accélération, tout est laborieux. Et elle s’est aussi osée au coup franc. Les autres jouent en sur-régime pour la compenser

Les anglaises ont pris l’avance à la 15e minute. Il y a eu un manque de communication entre Ngo Ndom et Ejangue qui ne pensait pas avoir intentionnement fait la passe à sa gardienne. Mais l’arbitre indique un coup franc indirect dans les 6 mètres du Cameroun. Les adversaires ne tremblent pas et enfilent l’aiguille.

Y a certainement un contrat entre Alain Djeumfa et Gaelle Enganamouit. Pour ce match important pour la survie en Coupe du Monde de Football, celle qui n’a pratiquement pas joué depuis quatre ans a une fois de plus été titularisée en attaque. Or, elle a de la difficulté à se mouvoir, étant en manque physique évident. Mais les choix des sélectionneurs sont les choix de Dieu. Et il faut être à fond derrière ce groupe de filles qui se bat pour le Cameroun, comme nos soldats au champ de bataille contre Boko Haram.

Le Onze de départ des Lionnes Indomptables :

Ngo Ndom

Leuko - Awona - Johnson - Ejangue

Feudjio - Yango - Ajara

Aboudi - Enganamouit - Abam


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches