Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

Elles ont dû s’avouer battu les armes à la main. Ces 23 joueuses de la campagne pour la Coupe du Monde Française se sont battues les pronostics pour se qualifier en huitième de finale. Les circonstances se sont un peu tendues dans leur match contre l’Angleterre qui était certes une équipe avec plus de technique, de profondeur, et il faut bien se l’avouer, mieux dirigée. Nos Lionnes nous ont fait vivre des émotions intenses, des plus heureuses aux plus tristes, mais elles n’ont laissé personne indifférent.

Le 24 juin 2019

Si la gardienne Ngo Ndom avait manqué de lucidité, voir de sérénité lors du match amical contre l’Espagne, il faut globalement dire qu’elle a connu un très bon tournoi. Certes, on va lui reprocher son erreur de jugement sur la faute ayant conduit au premier but de l’Angleterre ce dimanche, mais elle s’est globalement montrée rassurante.

<span class="caps">JPEG</span> - 89.9 ko

Que dire de Estelle Johnson « Eyenga », qui a rassuré, dominé, contrôlé l’arrière garde des Lionnes. Elle est d’une intelligente à faire pâlir Einstein, d’une ténacité à la Rigobert Song. Elle lit le jeu comme Raymond Kalla, a le leadership de Gérémi Njitap, la qualité technique de Lauren Etame. Elle s’est pourtant battue pour intégrer cette équipe nationale, et encore sa, sa ténacité a payé.

<span class="caps">JPEG</span> - 135.1 ko

Aurelle Awana a aussi fait une très belle Coupe du Monde. Même si elle a été dans un premier temps barrée par le choix du sélectionneur de titulariser la capitaine Manie, elle a été lancée au jeu dans le match crucial contre la Nouvelle Zélande et a aidé à porter les Lionnes en huitième de finale.

<span class="caps">JPEG</span> - 130.7 ko

Nos milieux de terrain ont été broyées dans les tâtonnements tactiques du sélectionneur Alain Djeumfa. Quand on voit la qualité du jeu sous Alain Djoko lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, on se questionne sur jusqu’où ces Lionnes auraient pu aller sous sa direction. Seidou Mbombo Njoya, qui a pris le contrôle de la Fecafoot, l’a écarté pour ce qui est d’une de ses premières décisions en tant que président de l’institution.

<span class="caps">JPEG</span> - 265.4 ko

Que dire de Njoya Ajara Chout, l’une des belles satisfactions côté offensif ? Son intelligence balle au pied sur ses deux buts contre la Nouvelle Zélande nous a donné un aperçu de ses capacités.

<span class="caps">JPEG</span> - 112.7 ko

On a aussi beaucoup d’autres qualités dans cette équipe en Alexandra Takounda, Michaella Abam, Ninon Abena et Ysis Sonkeng qui vont prendre la relève bientôt. Plusieurs autres ont été laissées de côté par le sélectionneur. Avec un championnat mieux organisé, nul doute que la relève saura relever de plus gros défis.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 24 juin 2019 à 02:30, par Footfootfoot En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Njoya devrait demissioner tout de suite pour avoir imposer cet imposteur et enfoire de Djemfa a cette equipe. Regardez vous meme a quel degre le niveau de jeu des Lionnes a chutter avec les meme joueuses, mon dieu quelle catastrophie ce Djemfa. Il passe tout son temps a crier et a intimider les joueuses comme un chien mechant et ca c’est un des chatactere d’un nullard qui ne connait rien mais pense qu’a force de crier en les intimidant elles vont mieux jouer. Un bon coatch n’a pas besoin de crier ni d’intimider car ses plans de jeu et ses tactiques parlent pour lui.
    Comment on peut prendre quelqu’un qui n’a jamais entrainer aucune equipe, ni les inter-quartiers, ni les inter-villages, ni les inter-classes, n’en parlon meme plus d’un club meme de 2e division au Cameroun. On prend une equipe nationale et on depose sur les mains de cette personne pour qu’il aille avec eux au mondial.
    Quelqu’un avait dit « si on t’explique les choses du Cameroun et tu comprend bien ca veut dire qu’on t’a mal expliquer ». A cette alure je ne serais pas surpris si le prochain coatch qui emenera l’equipe a la prochaine CAN est le medecin actuel des Lionnes.
    Comment un pays peut il fonctionner que dans de la corruption absolu ?

    Les Lionnes se sont donner a fond donc il ne faut absolument pas s’en vouloir. Vous avez bien representer comme d’habitude d’ailleur. Grand bravo a vous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 03:39, par Happi de Bana... L’enfant du pays En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Chères Indomptables, vous avez joué en même temps contre votre adversaire, contre l’arbitre, contre la VAR, contre votre entraîneur et contre la fecafoot.
    C’est trop d’adversaires pour le même match, c’est trop d’adversaires pour un seul et même tournois.
    Notre pays est unique en son genre. C’est extraordinaire les talents que regorgent ce pays.
    Estelle Jonhson future Capitaine des Lionnes Indomptables du Cameroun.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 04:23, par Kemet En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Felicitations aux lionnes indomptables. Elles ont joué avec passion et beaucoup de coeur. Je lève également le chapeau aux joueuses suivante : Ajara Nchout Njoya, Estelle Johnson, Aurelle Awona, Michaela Abam, Jeanette Yango et Gabrielle Onguene.
    Malgré un arbitrage très controversé et beaucoup de fustration, les lionnes ont continué à défendre les couleurs du Cameroun. Beau match mesdames.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 09:08, par blacksnacke En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Top Satisfaction :
    1- Estelle Johnson, La meilleur des meilleurs. Avec la francaise Wendie Renard (+ peut etre notre soeur Bassa Mbock) surement les defenseurs centrals du tournois jusqu à present.
    2- Njoya Nchout Adjara, cele qui nous a redonner l espoir. Calme et tres efficace.
    3- Aboundi Onguené, malgrés les critiques contre la nouvelle Zelande, elle reste tres dangereuse et tres important. A elle seul il faut au moins 2 defenseurs adverses, ce qui ouvre au moins 1 ou 2 espaces libre.
    4- Meffometou, on ne comprendra jamais les raisons du choix de l entraineur que je trouve personellement brouillon, mais cette fille c est plus que le BIR de la defense camerounais.

    Top Coté deception :
    1- Entraineur Djeumfa, surement sur les pression de ses employeur, il n a donc pas pu mener a bien sa mission. Titularisé Enganamouit 3 matchs consecutifs, c est faire souffrir les armes offensives que l on avait. Laisser Njoya Nchout sur le banc contre la Hollande montre aussi qu’il n’est pas tacticien. Enfin nous planqué Meffometou tout les reste de la compet, qui a fait un match terrible (Canada) releve aussi de sa non clairevoyance. Surement il comrompu ou encore .... allez savoir.
    2- Enganamouit, Aucun mot ne sert a decrire deja sa selection ainsi que son rendement. Gros zero pas plus. Avec elle on a l impression de jouer avec deja 2 cartons rouges sur le dos avant le debut de match.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 10:25, par Garoua En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Faut arrêter de pleurenicher sur la l’arbitrage et se mettre au travail !
    Nos filles se sont battues, il faut rester lucide, elle n’ont pas encore le niveau technique des grandes nations de foot feminin mais elle ont su se battre contre plus fort.
    Le score final dit tout, 3:0, 69% possession de balle, 78% de passe réussie (contre 56%) pour les anglaises. La logique a été respectée !
    Ce qui me géne c’est l’attitude, le comportement de nos filles et des compatriotes qui crient à l’injustice, au racisme, pire, on a vu du debut de grève en coupe du monde feminine ! quelle image pour nos filles ???

    Un de nos point faible est dans l’organisation du foot feminin. Sans championnat national, sans encadrement spécifique, sans direction technique, comment voullez-vous rivaliser avec des pays ou tout est organisé à l’avance ?

    Il faut arrêter de croire qu’avec l’improvisation, la chance pourrait faire que ... on gagne ! Il faut simplement se remettre au travail sans tricher sans se mentir à nous-même.

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 12:48, par patskan En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Merci à Predator One !

    Nous sommes tombé dans le piège en fustigeant trop vite l’attitude des lionnes alors qu’elles ont fait la chose la plus efficace pour changer les choses.

    A ceux qui crient à la sauvagerie et rejettent trop vite la culpabilité sur le Cameroun, voici quelques questions :
    - Pk on utilise la VAR pour mesurer les millimètres de hors jeu et on utilise pas la VAR pour voir que la passe de la défenseure n’était pas intentionnelle ? ou pour voir que la semelle de la nigériane n’est pas intentionnelle ? ou pour voir que la réaction de l’allemande est disproportionnée par rapport au choc reçu ?
    - Pk on utilise pas la VAR pour siffler le penalty en faveur du Cameroun mais on l’utilise pour siffler le penalty contre le Nigeria ?
    - Quelles sont les règles qui encadrent le recours à la VAR ? Qui décide du recours à la VAR ?
    - Ne devrait-il pas y avoir une durée réglementaire pour invalider un but inscrit par une équipe ? Si on le fait après 3 minutes, sans que l’arbitre ne le demande, n’est-ce pas normal que les joueuses réagissent ?

    Alors oui, les camerounaises ont craché, insulté, crié, c’est inacceptable ! Mais elles n’ont pas fait ça pour rien. On ne peut pas s’accommoder de règles qui ne sont pas claires et nos lionnes l’ont fait savoir à l’ « africaine ».

    Je suis sûr que grâce à elles le football féminin aura de meilleures règles (sans jeu de mots). Les équipes occidentales pourront dire merci au Cameroun !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 15:23, par patskan En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Voilà, la « sauvagerie » des lionnes fait déjà bouger les lignes.
    https://www.lemonde.fr/tiny/5480797/

    Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2019 à 15:29, par patskan En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Voilà, la « sauvagerie » des lionnes commencent à porter ses fruits.
    https://www.lemonde.fr/sport/article/2019/06/24/arbitrage-video-la-coupe-du-monde-son_5480797_3242.html

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2019 à 01:24, par Birago En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    Il faut dire qu’il fallait s’attendre à une éventuelle défaite des LIs, ne serait-ce qu’en constatant :

    1- Les carences criardes du COACH INCOMPÉTENT DJEUMFA !

    2- Et puis, oui, la sélection et l’organisation générale de cette équipe étaient bancales : Il était clair que : a) les joueuses manquaient des automatismes collectifs (passes et jeu collectivement coordonnées), démontrant un défaut de temps et nombre de matchs compétitifs leur permettant de bien s’entreconnaitre avant de s’engager à un tournoi de top niveau et, b) l’équipe était majoritairement composée des ‘vieilles’ joueuses ; il faudrait urgemment travailler pour rajeunir cette équipe (sans Djeumfa bien sûr !).

    Cela dit, il nous incombe tous de dire MERCI, MERCI, … MILLE MERCI À NOS LIONNES INDOMPTABLES ! VOTRE COURAGE RESTERA INEFFAÇABLEMENT GRAVÉ DANS NOSURS ! Vive le Cameroun et vive l’Afrique !

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2019 à 01:27, par Birago En réponse à : CM 2019 : ces Lionnes nous ont fait rêver

    @Garoua, @LJea, etc. qui avancez la thèse ‘anti-pleurnicheurs’ (i.e., cessez de pleurnicher l’arbitrage était correcte…), il y a une grande part de raison dans vos arguments.

    Toutefois, il serait naïf, voire même MALHONNÊTE (pour ne pas dire sadique) de ne pas reconnaitre et décrier les iniquités d’arbitrage exagérées contre les équipes des ‘moindres pays’ et surtout les équipes Africaines ! Or TOUTES LES ÉQUIPES ET ATHLÈTES QUI SONT DUMENT QUALIFIÉES (suivant les règles de la FIFA qui vous évoquez) DEVRAIENT ÊTRE TRAITÉES PAREILLEMENT. Vous ne pouvez pas valablement convaincre qui que ce soit que les joueuses Camerounaise ou Africaines sont moins désireuses et/ou ne se sont pas sacrifiées autant que les joueuses des pays dits supérieurs (peut-être que les premières se sacrifient même plus, compte tenu du support inexistant ou médiocre qui les encombre). Ainsi, malgré ceci ou cela, dès qu’un tournoi a commencé, il serait simplement humain de respecter et traiter tous les participants également !

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches