Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CHAN 2021 : la RDC se qualifie malgré une dizaine de joueurs écartés puisque (...)

CHAN 2021 : la RDC se qualifie malgré une dizaine de joueurs écartés puisque positifs au COVID-19

Avec CAFonline

S’il y a un exploit à célébrer, c’est bien celui de l’équipe nationale locale de la République Démocratique du Congo. Le groupe a été fortement frappé par la positivité au COVID-19. Lundi en journée, on parlait d’une douzaine de membres de la délégation en confinement à cause de cette maladie. Le groupe était donc sevré de plusieurs de ses meilleurs éléments, de son préparateur physique et de son sélectionneur. Et c’est dans ces conditions qu’il est descendu sur le vert du Stade Ahmadou Ahidjou de Yaoundé pour livrer un match à quitte ou double contre le Niger.

Le 26 janvier 2021
commentaires

La première mi-temps fut tranquille pour les deux équipes ainsi que pour l’arbitre du match, l’algérien Lahlou Benbraham.

Le jeu s’est axé sur le milieu du terrain avec quelques occasions ici et là avec une équipe de la RD Congo décimée par l’absence de plusieurs de ses joueurs, positifs à la COVID 19.

Les nigériens ont été les premiers à tenter leur chance. À la 3e minute, sur un mauvais dégagement du gardien congolais, l’attaquant du Mena, Halidou reprend le ballon mais son tir passe à quelques centimètres des buts adverses.

A la 27’, sur un centre du demi-terrain d’Inonga, John’s Kabangu saute plus haut que tout le monde et trompe le gardien nigérien Abdoul Razak Halidou qui n’était pas sur sa ligne.

Le même attaquant rate de peu d’aggraver la marque dans les arrêts de jeu de cette première période, si ce n’est la bonne anticipation du keeper du Mena.

Après la pause, même avec des changements opérés surtout en attaque, les nigériens ont eu du mal à véritablement trouver la faille dans la défensive adverse.

Les poulains de Harouna Gabde ont essayé plusieurs incursions mais en vain. Ils ont attendu jusqu’à la 73’ pour voir leur effort récompensé. Sur un centre bien appliqué de Harouna Amadou, Moussa Issa Mossi d’une tête plongeante égalise pour le Niger.

Les Léopards, touchés dans leur honneur avec ce but surprise, s’essayent dans le camp adverse. Mais ni Kabanza ou encore Kabungu Kadima n’arrivent à aggraver la marque. Il aura fallu attendre les arrêts de jeu pour voir le but de la victoire. Masasi profite d’une bourde monumentale du gardien nigérien pour offrir à son pays le but de la délivrance.

Les poulains de l’entraîneur « intérimaire » Pamphile Kazembe, en l’absence de Florent Ibengue, atteint de la Covid 19 terminent la phase de poules avec 7 points. Ils prennent la première place du groupe B et affronteront le Cameroun, pays hôte en quart de finale, samedi prochain au stade de Japoma à Douala.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches