Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • CHAN 2021 : après la scène d’un hibou mort au centre du terrain contre le (...)

CHAN 2021 : après la scène d’un hibou mort au centre du terrain contre le Zimbabwe, une autre scène de marabout au centre de la tanière

Avec Cameroon-info.net

Au coup d’envoi de la rencontre entre le Cameroun et le Mali, Karl Junior Ndedi, ce joueur dont on parle depuis plus de deux ans et que même Seedorf avait sélectionné en équipe nationale sénior, était titularisé à la place de l’un des défenseurs les plus solides du groupe. Les spéculations allaient déjà bon train. Mais ce matin, des révélations se font jour sur les véritables raisons de sa titularisation telles que le rapportent nos confrères de Cameroon-Info.

Le 21 janvier 2021
commentaires

« Avant le match, un marabout, amené par un membre du staff (nous préférons taire son nom) et accompagné de certains responsables du COCAN, est venu rencontrer le sélectionneur Martin Ndtoungou Mpile. Ces derniers lui ont dit qu’il est impératif que Karl Junior Ndedi commence la rencontre… Ils ont dit que le Cameroun allait vite marquer et gagner si Ndedi commençait le match  », confie un de nos informateurs.

Surpris, le sélectionneur Ndtoungou Mpilé va s’y opposer. Ce joueur est déclaré blessé depuis des mois et même sa sélection par le même Ndtoungou Mpilé est surprenante. Après discussions avec son staff, il va être décidé de l’intégrer sur la feuille de match même si la rencontre était une des plus importante pour le Cameroun.

Mais puisqu’il n’y a que 11 joueurs qui peuvent débuter un match, il fallait modifier les plans initiaux. Évoluant dans l’axe de la défense, seuls deux joueurs pouvaient céder une des place. Le capitaine Banga ou Etame Ngome. Ayant inscrit lors du premier match, Banga ne pouvait donc pas quitter le groupe sans éveiller de soupçons. C’est donc ainsi que Aurélien Etame Ngome, habituel titulaire au poste, qui avait fait toute la mise en place tactique d’avant-match va être prié de s’assoir sur le banc de touche. Et Junior Ndedi, sociétaire de Donlap Academy, est entré sur l’aire de jeu une cuisse attachée, signe que sa blessure cause encore des soucis.

Malheureusement, les choses ne se passent pas comme prévu. Si le Cameroun ouvre bien le score à la 6e minute, le Mali égalise moins de 5 minutes plus tard. Un but égalisateur venu d’une faute commise par Junior Ndedi. Au bout de 24 petites minutes, il est sorti. Aurélien Etame peut retrouver sa place dans la défense centrale du Cameroun.

« Le marabout et ses gens ont noyé le Cameroun », fulmine un responsable du football camerounais, qui a tenu à garder l’anonymat.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches