Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CHAN 2020 : le Cameroun peut-il remporter le trophée ?

Lorsque Yves Clément Arroga fut nommé à la tête de la sélection A’ du Cameroun, plusieurs ont acclamé la nomination d’un national ayant fait ses preuves dans l’un des pays au football des plus attractifs, l’Espagne. Cet ancien sociétaire de Canon Sportif de Yaoundé, exilé en Espagne, a gravi les échelons et est devenu l’un de ceux dont la voix compte dans la région de Seville. Diplômé UEFA Pro en poche, il a exercé pour plusieurs clubs locaux avant d’être reconnu dans son pays.

Le 8 février 2020
commentaires

Nommé comme sélectionneur des Lions A’ avec la mission claire de sélectionner, entraîner, diriger, manager en vue de remporter le Championnat d’Afrique des Nations que le Cameroun organise en avril prochain, il espérait mettre en place ses idées. Si une partie de l’opinion veut laisser la chance au coureur, et le juger à la fin sur ses résultats, des accusations aussi énormes que non prouvées commencent à l’accabler.

Ses méthodes détonnent de ceux de ses prédécesseurs et plusieurs des joueurs qu’il a décidé de laissé de côté lors de ses sélections font jaser. Les critiques sont allés jusqu’au plus haut niveau et commence à inquiéter.

Arroga, qui n’a été nommé qu’il y a quelques mois, ne disposait techniquement pas du luxe du temps pour voir l’ensemble des joueurs évoluant à tous les échelons au Cameroun. il a donc décidé d’une méthode qui lui permettrait de voir un échantillon des plus représentatif, mais ses critères de choix comme on s’attendrait de tous les sélectionneurs, n’ont pas été dévoilés.

Mais après quelques matchs avec des équipes locales et un match amical contre le Tchad, l’inquiétude du milieu, sur la qualité et de son effectif, et de la pauvreté tactico-technique de son groupe ont atteint un point culminant. Et le 4 février , le Ministre des Sports, le Pr Narcisse Mouelle Kombi, a nommé une équipe de superviseurs au sein de cette sélection des Lions Indomptables A’ que dirige Clement Arroga. Ce sont tous d’anciens sélectionneurs à tous les niveaux qui étaient tous disponibles pour le poste et qui ont été recalés au profit du jeune coach de 39 ans. Et comme leurs prérogatives n’ont jusqu’ici pas été rendues publiques, les supputations vont bon train autour des intentions des quatre superviseurs que sont Fils Gweha Ikouam, Martin Ndtoungou, Aboubakar Souleymanou et Hans Agbo.

Si l’on ajoute aussi le manque de matchs amicaux de qualité, même si l’on a annoncé deux matches contre les deux Congo pour la mi-février, la coupe commence quand même à être pleine. Après tous, de solides pays ayant des championnats locaux bien structurés, ne seront-ils pas à la fête ?


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches