Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2021 : pas d’inquiétude à Garoua

Le chef-lieu de la région du Nord a dévoilé hier ses charmes aux inspecteurs de la CAF et de la FIFA.

Cameroon Tribune

C’est l’union sacrée entre la Fifa, la Caf et le Comité local d’organisation de la Can Total 2021. C’est l’impression qui se dégage au terme de la mission conjointe qu’ont effectuée à Garoua hier dimanche les inspecteurs de l’instance faîtière du football mondial, la FIFA et ceux de la Confédération africaine de Football.

Le 25 mai 2021
commentaires

La mission était conduite par Anthony Baffoe, secrétaire général adjoint de la CAF. Le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), le Pr. Narcisse Mouelle Kombi était leur guide. Le Minsep a laissé les inspecteurs échanger avec les prestataires en charge des différents travaux de réhabilitation et de construction des infrastructures sportives, hôtelières et sanitaires.

La mission a passé un peu plus de temps -45 mn environ- au terrain d’entraînement de Djoumassi qui jouxte le complexe Coton Sport. Les experts ont posé une batterie de questions à l’entrepreneur Ben Modo. Entre la dernière visite des chantiers effectuée du 05 au 07 mai dernier par le Minsep et la mission conjointe FIFA-CAF, les observateurs relèvent qu’il y a eu des améliorations notables sur les chantiers confiés à Prime Potomac. Au terme de l’escale de Djoumassi, les inspecteurs ont procédé à quelques tests qui, à vue d’œil, se sont avérés concluants même si des améliorations pourront être apportées sur quelques points précis. La visite s’est ensuite déportée au stade du Cenajes et au complexe omnisports Roumdé Adjia qui comprend le stade de 20.000 places et un terrain d’entraînement. Là-bas, les experts ont été « bluffés » par la qualité de l’ouvrage construit par Mota Engil, une entreprise portugaise.

Les experts ont ensuite mis le cap sur quelques hôtels, notamment le Relais Saint Hubert, le Motel Plazza et l’hôtel La Bénoué. Bien avant, ils avaient visité, dès leur arrivée, l’Hôtel le Ribadou, établissement estampillé « 4 étoiles » d’une capacité de 70 chambres. Issa Hayatou, conseiller spécial du président du Cocan, par ailleurs président d’honneur de la CAF, natif de Garoua, faisait partie de cette délégation forte d’une cinquantaine de membres dont près de la moitié sont issus de la Fifa et de la CAF. Les autorités administratives locales, de même que les coordonnateurs du site de Garoua ont également pris une part active à la visite. Petit à petit, Garoua dévoile ses charmes. Et elle en a. Un étalage des atouts qui a suscité ce commentaire à un participant : « Garoua is Ready ». Le chef-lieu de la région du Nord peut être l’un des sites les plus « sexy » de la Can au Cameroun.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches